Pourquoi êtes-vous tant à désirer quitter la France ?

Des extra-terrestres veulent faire quitter la France à Macron.
  • Rejoins notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles freelance, infopreneur & ChatGPT en direct.
Haydée Bouscasse
Mis à jour le 2 avril 2024
Quitter la France, OK… Mais avant tout, il faut se détacher de certaines choses, dont ton travail sédentaire ! Dans ce PDF téléchargeable, découvre les 105 idées de business en ligne qui te permettront de travailler de n’importe où dans le monde. Clique sur le lien, c’est gratuit.

Bonne nouvelle ! Quand ils disent vouloir quitter la France, les Français sont normaux.

Vérifier ce qu’il y a dans la gamelle du voisin est très humain paraît-il.

Quitter la France pour ce repas ultra pimenté du Laos
Voilà une gamelle sympa. Mais je sens que cette bouffe va m’arracher la g…

La France est belle, grande et recèle de quoi dépayser plus d’une vie.

Mais alors…

Qu’est-ce qui pousse tant de français à vouloir tout plaquer pour quitter leur pays ?

Pour ma part, cela fait 9 ans que je ne vis plus en France. J’ai déjà eu l’occasion de vivre dans une vingtaine de pays en nomade digitale. Dans chacun d’entre eux, j’ai rencontré mon lot d’expatriés français.

Et quand je leur pose la question, chacun y va de son commentaire.

Petit florilège…

1. Marre des Français qui se plaignent et font la gueule

Certains te diront :

« Quitter la France est une façon de protester contre elle. »

Surtout en 2021, avec un gouvernement aussi pourri…

Tandis que d’autres argueront :

« Ça va mal en France. Et quand ça va mal, les rats quittent le navire ! »

Non, ça ne les dérange pas qu’on les traite de rats, tant qu’ils ont 25°C toute l’année avec la plage à côté de chez eux. ;)

Le français ne semble pas satisfait de son pays

Il rêve d’une vie trépidante sans les contraintes liées à notre société occidentale gangrénée.

Et encore ! S’il y a une société qui lui convient.

Une chose est sûre, le français est râleur. Et toi, les gens qui râlent, ce n’est pas ton truc. Surtout quand ils ont toujours le dernier mot.

Ce sont les mêmes qui, quand tu mendies un renseignement, te toisent d’un air de dire :

T’es pas d’ici toi !

En France, quand on sourit on a l’air con

Haydée et Tony sourient, ravis de quitter la France.
C’est peut-être vrai en même temps…

Alors on fait la gueule et ça se communique. C’est triste. :(

Ce pessimisme permanent te donne une furieuse envie de partir !

Alors pourquoi pas au pays des cons ? C’est sympa la Thaïlande.

Entre voyageurs « open mind » et locaux sympathiques, tu y trouveras sans doute plus de chaleur humaine qu’en France.

Le contact y est tellement plus facile que même un voyageur solo ne se sentira jamais vraiment seul.

Alors, si tu peux fuir l’ambiance maussade de la France pendant quelques années, voire toute une vie, pourquoi hésiter ?

Petit bémol : as-tu déjà vu un pays où toute sa population est avenante ?

Tu retrouveras les mêmes stéréotypes partout !

Que ce soit des cons ou des amours.

Et je t’assure que dans son bus de 6h du mat pour aller au boulot, le Thaïlandais ou le Péruvien fait la gueule comme tout le monde…

Un Péruvien qui fait la gueule.
Alors rassuré ? Il n’y a pas qu’en France :)

Dans tous les pays que j’ai visités, les inconnus ne se souriaient pas à pleine dent en discutant « le bout de gras » dans les transports en commun.

2. Parce qu’ailleurs, c’est mieux !

Aaaaah ! Tropiques, luxuriance, exotisme et chaleur ; cet idéal d’ailleurs auquel nous aspirons tous.

Tu veux quitter la France pour une meilleure qualité de vie

En France, rythme effréné et travail stressant te plombent.

Et si c’est pour y subir 11 mois d’hiver dégueulasse pour un mois d’été pourri, trop peu pour toi !

11 mois de temps de merde donne envie de quitter la France.

Tu préférerais vivre à ciel ouvert, sous un soleil éclatant, à la cadence des Antilles…

Quitte à gagner moins d’argent.

De toute façon, tu vivrais sûrement comme un roi avec ta forte devise.

Enfin, si tu parviens à gagner ta vie en ligne pour toucher des euros dans un pays à moindre coût. Et pour gagner tes premiers revenus en ligne rapidement – même si tu pars de zéro – j’ai créé un cours en 7 leçons que tu peux télécharger ici. C’est gratuit :

Et puis, au pire, comme dirait l’autre :

La misère est plus belle au soleil !

Ras-le-bol de toutes ces contraintes occidentales

Droit de rien et défense de tout ! Tes gestes sont contrôlés pour ta « sécurité ».

Et ces principes de précaution pourrissent ta vie.

La vie aseptisée à coup de chartes de qualité déterminant tes achats, tes médocs et les produits de ton assiette te débecte.

À bas la bouffe bourrée d’additifs, vivent les fruits et légumes gorgés de soleil, et tant pis pour la chiasse…

Autant de contraintes que tu ne retrouveras plus en fuyant la France. Et s’il en subsiste certaines, tu les accepteras plus facilement.

Petit bémol : crois-tu vraiment que c’est le paradis ailleurs ?

L’herbe n’y est pas plus verte, elle est différente. Tu ne fais que fuir des obligations pour en retrouver d’autres.

Pourquoi être si nombreux à vouloir quitter la France ?

L’étranger a son lot de mauvais côtés et l’expatriation est parfois plus difficile.

Ne confonds pas tourisme et émigration.

Car tu ne seras plus le voyageur de passage en mode farniente, vivant de fête et de bière.

Haydée à Munich pour l'Ocktoberfest.

Mais fonce quand même !

Tu n’en apprécieras que mieux les points positifs de ta culture, imperceptibles pour tes yeux ancrés sur ta petite routine française.

3. Pour se sentir plus libre

En France, sans être immuable, ta vie est plus ou moins établie sur le long terme.

Tu jouis d’une bonne éducation, d’études solides et ton boulot t’assure un avenir confortable pour les 40 prochaines années.

Enfin, quand tu trouves encore du boulot

C’est ça la finalité de la vie ? Une prison dorée ?

Non ! Ce parcours ne te rend pas heureux.

40 ans à faire la même chose au même endroit, c’est la mort de l’âme.

Ce type d’existence toute tracée dans ta petite France te mine, et tu rêves de recommencer une nouvelle vie (même plusieurs, si possible).

Alors, pourquoi pas dans un autre pays avec un boulot d’indépendant qui te donne la liberté d’exercer partout.

Avec une telle indépendance, tu es libre à 100% !

  • Tu peux découvrir le monde, plus rien ne te retient
  • Tu apprends continuellement et tu fais tourner ton cerveau à plein régime
  • Tu te sens plus courageux, plus utile, moins angoissé

À l’étranger, une partie de tes problèmes locaux s’envole :

  • Éternelles embrouilles avec ta famille (surtout avec un pervers narcissique dans le lot !)
  • Relations de merde avec tes voisins
  • Problèmes avec le Fisc, haha !

Tes dépendances matérielles s’estompent au profit de l’apprentissage occasionné par ton changement de vie.

Tu ne ressens plus ces besoins inventés que l’on t’a mis dans le crâne pour consommer sans raison valable, si ce n’est un peu de bonheur artificiel qui te donne l’impression d’exister.

Bon, je noircis un peu le tableau là…

Mais quoi qu’il en soit, tu es moins parasité par toutes ces pensées, ces questionnements ou ces besoins qui, finalement, deviennent secondaires quand tu dois t’adapter à un autre pays.

Et si tu restes adepte du confort ultime ? Tente « l’option expat » : appart grand standing avec cuistot, femme de ménage, jardinier et… jolies filles. ;)

C’est toujours mieux que de croupir dans ta minuscule boite à chaussure parisienne en mode métro-boulot-dodo.

Et puis pourquoi rester dans ce pays où tu es né ?

Il y a tellement de choses à voir à travers le monde.

Pourquoi serait-ce réservé à des Nicolas Hulot ?

Nicolas Hulot à côté d'un singe paresseux.
Il avait l’air tellement heureux lorsqu’il quittait régulièrement la France le petit Nicolas… Avant de faire de la politique.

Toi aussi tu veux sortir de ta monotonie et vivre dans l’insouciance de la découverte et de l’authentique.

Ce retour aux sources t’aiderait à sortir de tes petites déprimes de plus en plus récurrentes.

Forte de ces envies, l’idée du voyage ou de l’expatriation murit dans ta tête et devient une source de rêve que tu ressasses au quotidien.

Alors, pars !

Petit Bémol : penses-tu vraiment que tu seras plus libre ?

Toute liberté est relative. La vie n’est pas plus facile ailleurs. À l’instar de tes questionnements, tes contraintes seront autres et amèneront à d’autres routines.

Tous tes problèmes s’envoleront surtout avec toi dans l’avion. Et quoique tu fasses pour les fuir ils te suivront.

Désolée pour la redescente brutale après ce petit moment « vendeur de rêve ». ;)

4. Pour mieux comprendre notre monde

Pour toi, la meilleure façon de confronter tes idées et de les faire évoluer, c’est d’aller voir comment c’est ailleurs de tes propres yeux !

Tony avec un vigile Vietnamien.
Pour expérimenter la sympathie des Vietnamiens, par exemple. ^^

Rester en France toute sa vie, c’est se ghettoïser

Le français ultra sédentaire a tendance à ressasser, à tourner en rond. Aucune comparaison ne lui est permise puisqu’il ne connait rien d’autre.

Quitter la France c’est un peu comme quitter sa famille.

En sortant de ta zone de confort, tu lâches tes habitudes, ta langue et ta façon de penser. Tu t’ouvres au monde dans une sociabilisation extrême.

Et même si c’est dur, ça fait du bien !

Cerise sur le gâteau : à l’étranger ta mère ne t’appellera pas 4 fois par jour.

Ah ! Bah voilà pourquoi tant de gens veulent quitter la France.

Le chemin initiatique du voyage permet de trouver sa voie

Tu te questionnes. Tes réflexions semblent plus fécondes et te permettent d’évoluer dans ta manière d’appréhender la vie.

Bref, tu grandis !

Petit bémol : attention aux contre-exemples !

C’est bien beau tout ça.

Mais combien d’expatriés exportent leur zone de confort avec eux ?

Ils se regroupent en communautés pour retrouver leur petite sphère française ; camembert et vin rouge à l’appui dans leurs placards.

Restaurant français au Laos.
Pas besoin de stocker parfois… tout est à disposition ailleurs.

Les repères ont la peau dure.

Certains te diront qu’il n’y a pas plus français que celui qui réside à l’étranger.

J’en ai rencontré en Thaïlande ou au Mexique : 10 ans dans le pays sans jamais vraiment s’insérer ni apprendre la langue.

5. Parce que tu es une grande gueule d’enfant gâté

J’entends si souvent :

« La France c’est naze. Je me casse ! »

Réaction enfantine de celui qui a tout et qui en veut davantage, me diras-tu…

Mais combien s’en vont vraiment ?

Cocoonés par nos pays développés, tu ne mesures pas ta bonne fortune

Du haut de la pyramide de Maslow, le français est gâté à outrance et ne supporte pas la frustration de ne pas obtenir tout ce qu’il désire.

Alors il peste et soutient mordicus qu’il veut quitter la France.

« Français, rends-toi compte de ta chance ! »

Avantagé par ta condition, tu peux satisfaire toutes tes aspirations.

Haydée en soirée avec des Laotiens adorables.
Pas comme ces trentenaires laotiens qui m’ont avouée être bloqués dans leur pays malgré leurs aspirations… et leurs efforts.

Trouver un travail décent et donner à manger à leur famille sont déjà des ambitions difficiles à atteindre dans leur situation…

Et tu oses parler dans le vent ?

Ça jacte entre potes, ça fait des plans sur la comète, et tout le monde est d’accord pour quitter la France… un jour.

Une décision qui date de plusieurs années maintenant.

Mais tu laisses le temps filer. Et ta passivité t’amène à la question fatidique : le voyage est-il vraiment à la portée de tout le monde ?

Là où beaucoup affirment :

« Mon rêve, c’est de vivre les 6 mois d’hiver en Afrique et les 6 autres en France. »

La plupart attendront la retraite pour se rendre compte qu’ils ont vécu dans l’illusion du voyage.

Et une infime partie seulement sautera le pas sur le tard.

6. Finalement, pourquoi sommes-nous si peu à vraiment quitter la France ?

Peut-être aurais-je dû titrer l’article ainsi.

Une statue de coq au Laos.
Parce que nous chantons toujours les pieds dans la merde ?

Nombreux en expriment le désir.

Alors, pourquoi tant de Français désirent s’expatrier sans jamais le faire ?

Constat d’autant plus flagrant avec internet : aujourd’hui tout le monde expose ses envies à la terre entière. Le recensement est plus simple.

Mais une envie n’est pas une action…

Certains réussissent à quitter leur pays ; comme le montre ce témoignage : Pourquoi part-on ?

Et la majorité des Français attendent toute leur vie.

Par manque de moyens peut-être ? Les plus fauchés restent au pays alors qu’ils n’hésiteraient pas une seconde à quitter le France s’ils avaient suffisamment d’argent pour le faire.

D’autres ne bougeront jamais faute d’envie.

Parce que c’est dur d’entreprendre ! Et que la peur du changement est inhérente à l’être humain.

Mais est-ce une raison pour cracher sur notre beau pays ?

Lorsqu’on voit ce que les politiques mortifères ont fait de la France en quelques décennies, on pourrait être tenté de dire : « Oui ».

Mais, dans ce cas, il serait plus juste de cracher sur leurs destructeurs. Voire de leur faire quitter la France…

Des extra-terrestres veulent faire quitter la France à Macron.

Car finalement, ce n’est pas notre pays ni sa population générale qui sont à blâmer…

C’est nous, à titre personnel, et ce que nous en faisons par nos actions, ou plutôt par notre inaction – comme en ces temps de dictature sanitaire. Si nous ne bougeons pas pour nous sentir heureux dans notre propre pays, nous ne vivrons pas mieux ailleurs.

L’origine de nos échecs et de nos déceptions est souvent enfouie au fond de nous-mêmes ; pas dans les manquements de la France.

Difficile à reconnaître… Et difficile de se cracher dessus tout seul aussi, je te l’accorde.

La France, elle, est comme cette mère aimante qui récupère ses rejetons quand ils sont dans la merde. N’oublions pas qu’elle sera toujours là pour nous malgré nos dénigrements.

Considérons cette chance de ne pas être apatride.

Haydée Bouscasse

À propos de l'auteur

Formatrice | J’aide les particuliers à se lancer en indépendant puis à développer leur activité pour en vivre à temps complet -- et les freelances à se positionner, trouver des clients, vendre et décupler leur Chiffre d'Affaires.
Infopreneuse | J’implémente les stratégies inbound marketing aussi bien pour mes propres business que pour mes clients PME et solopreneurs.
Experte IA | Je fais gagner du temps (une tonne !) aux freelances et web-entrepreneurs grâce à ChatGPT et DALL-E.

Accessoirement passionnée par la langue monténégrine et accro à mon vélo.

partage tes commentaires

Ton adresse mail ne sera pas dévoilée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je veux quitter la France. J'ai des relations à l'étranger.
    Que faire en priorité ? On m'a proposé un job en Angleterre, à Dubai.
    J ai des relations au Cambodge, aux États-Unis, en Australie.
    J'adore le commentaire de David le 5 mars 2024 à 9h46.
    J'en ai ras le bol de plein de gens qui régressent dans ce pays. Je vote extrême droite, j'en ai assez de la déliquescence.

  2. L'abondance d'avantages sociaux évoqués ici risque bien de s'arrêter, avec 3088 milliards de dettes, nous serons bientôt dans un scénario à la grecque. J'ai des témoignges de gens de ma famille expatriés qui ne reviendront jamais.
    "En france, avec la chereté du logement, le niveau d'imposition; on ne vit plus, on est obligés d'habiter à deux heures de voitures du boulot, etc…".
    Autres griefs évoqués, l'insécurité: attentats, islamisme galopant, émeutes raciales avec écoles, mairies et commissariats brulés, nous sommes blacklistés sur les stats d'interpol, avec un systême judiciaire obsolète et des prisons qui débordent et alimente le sentiment d'impunité des cailleras. A Montpellier ma ville natale, classée 8ème sur 130villes européennes pour la délinquance, pas un jour sans coups de feu ou de couteaux en centre ville.
    L'ambiance dans les hopitaux ne cesse de se dégrader: personnels agressés, patients en urgence qui attendent une journée dans l'ambulance, manque de médecins, des milliers d'étudiants en médecine partis étudier e à l'étranger ne rentreront jamais. Une de mes cousines à fait ses études en Hongrie, pays dénigrés par les médias français arrogants et ignorants (une sale habitude de chez nous), elle est infirmière, a appris la langue, et m'a confié qu'à Budapest on peut sortir le soir sans risquer un coup de couteau pur un regard. Pour la petite histoire les capitales de l'Europe de Visegrad ont un taux de délinquance dix fois plus faible que Paris.
    Oui nous avons une culture riche et un grand patrimoine culturel, mais tout celà se délite peu à peu depuis trente cinq ans que l'a cessé de réduire le niveau scolaire. L'école souffre elle aussi de la délinquence endémique dans ce pays.
    Il faudrait juste qu'on arrête de se croire les meilleurs du monde, nous ne sommes qu'un peuple parmis tants d'autres en Europe et dans le monde, ça nous permettrait de regarder la mouise dans laquelle nous nous enfonçons un peu plus chaque jours.

  3. Je suis tout à fait d’accord avec Julien.
    En réalité, il y a mille et une raisons de quitter la france mais aucune n’apparait dans l’article.
    On y parle de cadence antillaise mais la majeur partie des expats partent pour travailler et beaucoup plus qu’en france.
    Partir est déjà un travail en soit.
    Simplement, vos efforts seront beaucoup mieux récompensés.
    Créer une entreprise en france coûte de l’argent et ne rapporte rien, le rendement est négatif.
    Les responsables: La sécurité sociale et tous les planqués , fonctionnaires territoriaux en tête de liste.
    Maudits parasites, partir c’est garantir leur déchéance et c’est une douce revanche.
    Je suis en train de m’installer en Roumanie, pas ou peux de fiscalité et une grosse limitation de la fiscalité française qui fait grandement grincer les dents du fisc français qui va sans doute chercher à contester ma résidence fiscale, et essayer de contourner la convention fiscale.
    Ils sont en mort programmée lol.
    Plus personne ne travaille car tous le monde à compris que cela ne sert à rien vu que la france vous vole votre dû.
    Il faut tout simplement partir car la france c’est fini, donc quand cela va s’écrouler, il faut être loin.
    Et NON, tous les pays ne vont pas s’écrouler, seulement la france, l’Italie et les États-Unis, car ce sont des pays socialistes, donc voués à l’écroulement.

  4. Je ne me reconnais pas du tout dans cet article, et je trouve qu’il est bourré de clichés. Déjà, pourquoi forcément partir au chaud? J’ai grandi dans le sud-ouest je je peux dire que je suis parti pour un endroit où il n’y a pas une seule canicule! J’ai plaisir à voir du moins 10 tout l’hiver. Et l’herbe est clairement plus verte ailleurs. Tout est plus simple ici, l’administration, sécurité totale, tolérance au plus haut, produits de qualité, pas d’insectes, pas de bouchons, tout le confort moderne, du travail. En fait, je suis choqué de ces gens qui partent sur un coup de tête ou qui confondent voyage et expatriation. Pour s’expatrier il faut se connaître, et il faut ne pas être attaché à la France. Ici, il n’y a pas de charcuterie à la pelle, il n’y a pas de pastis, de rugby, de baguette ou d’éclairs au chocolat… Mais en même temps, si l’on ne sait pas se passer de cela, pourquoi partir?
    Cet article me semble être écrit pour rassurer ceux qui ont raté leur expatriation. Je lis que des personnes sont parties aux USA ou au Royaume-Uni. Mais pourquoi diable? Le Royaume-Uni a les mêmes soucis sociaux que la France et les USA forment un pays extrêmement impitoyable sur les plans social et financier. Mais ce n’est un secret pour personne. Il faut aller dans un pays qui correspond à vos aspirations profondes et mieux que la France. Ici, je vois des femmes expatriées, car elles sont les égales des hommes. Je vois des LGBT car ici, il n’y a aucune homophobie. Je vois des artistes, des « différents » à qui l’on ne reproche pas de ne pas être dans le moule. Ici la nature est dure et violente, mais les bras sont ouverts et accueillants.
    Alors c’est sûr qu’on a une vie plus simple, bien qu’ultra moderne. Pas de gigantesques super marchés, pas de grandes expositions, et pas toutes ces choses qui brillent. Mais je peux m’asseoir au sommet d’une île et être au milieu de milliers de macareux. Je peux boire à même une rivière sans risque, ou exercer un métier sans devoir passer 10000 certifications.
    Mais il est vrai que si cela marche pour moi, c’est parce que je n’aime pas le pain, pas le fromage, et très peu le vin. En fait, je ne regrette presque rien de la France. Sans doute avais-je le profil pour partir, ce qui n’est pas le cas de tous.
    Mais ce qui me marque le plus c’est qu’il est si bon d’être français à l’étranger. D’une part les services gouvernementaux sont bien plus efficaces qu’en métropole, et les gens ne parlent que des bons côtés de la France (culture, langue, histoire).
    La France est un pays notoirement surcoté, et dont les français sont les premières victimes de la campagne marketing qui vise à gonfler le tourisme.Le souci c’est que les étrangers se rendent compte que la France ce n’est pas si génial. Paris est sale, et même si les monuments y sont magnifiques, ils sont encadrés par des immondices. Quant aux paysages… parler de la France fait sourire un islandais, un norvégien, un néo-zélandais, un canadien ou d’autres.
    Et que l’on ne me parle pas de la nourriture. Cela fait bien longtemps que la France affiche des kebabs, burgers, pizzerias ou autres boutiques génériques. Il me semble qu’il est difficile de trouver un hachis parmentier, un cassoulet, une bombarde de légume au coin d’une rue. Quant au pain, la tendance est plus à Marie-Blachère qu’à l’artisan du coin.
    Cela me fait penser au Paris décrit par des gens comme le Paris de Piaf, la place du Tertre avec ses peintres… Sauf que ce n’est plus cela. Bon, eh bien il me semble que la France de la gastronomie, du plaisir de vivre, cela fait longtemps qu’elle a disparu.

  5. Je n’ai rien contre les pauvres, j’en ai après les parasites, qui ne sont pas nécessairement des pauvres justement.

    Quand tu gagnes 10 000 € d’allocations diverses par mois tu n’es pas pauvre, mais indubitablement un parasite qui coute cher.

    Partir sans rien est également possible, un de mes meilleurs potes est parti de franchiasse il y a 3 ans avec un job et c’est tout.
    Aujourd’hui il va acheter une maison.
    Je crache sur la franchiasse car je ne suis pas entièrement parti en fait.
    Il y a trois ans j’ai pris le statut de résident fiscal italien.
    j’ai tous mes revenus qui viennent de franchiasse, du fait que les autres actionnaires ne veulent pas vendre ou délocaliser.
    L’entreprise serait trois fois plus rentable en Allemagne, car pas de social de merde et donc moins de boulets.

    Résultat,j’ai payé 10000 € d’impôts en plus en franchiasse et rien en Italie.
    La franmerde ne respecte pas le droit européen.
    Bref, je maintien un domicile en chiotteland sans y habiter bien sur, du coup fini les impôts.

    Mais la pourrifrance regorge d’imagination pour spolier, elle contourne les arrêts de la CJUE et impose sa solidarichiasse à hauteur de 7.5 % de manière totalement illégale.

    Bref même parti et ne remettant plus les pieds dans votre fosse à purin qui sert de nation, et bien vous trouvez encore le moyen de me faire chier.

    Pourquoi, c’est simple, vous êtes morts, finis, terminés.
    Vous êtes incapables de vous prendre en charge ce qui est la différence entre pauvre et parasite.

    Mais au lieu de crever bien gentiment et dignement, et bien vous cherchez à m’entrainer dans votre déchéance et vos échecs.

    Vous niez la réalité des choses.
    Parce que la réalité c’est que vous êtes des nuls, des inférieurs et que vous n’êtes les champions que dans un seul domaine le ouin ouin c’est la faute des élites et il faut des esclaves alors on nous maintien dans la pauvreté et les riches ils doivent payer.

    Et bien on vous emmerde, et on dis que si vous crevez bas ça fait des économies.

    Pas besoin d’esclaves, on a des robots, c’est bien mieux.
    Ne sur estimez pas votre utilité, vous êtes des nuisances et des échecs c’est tout.

    Quand on veut, on peut.
    C’est tellement simple de se lamenter.
    Tous le monde peut partir, il faut juste du courage, ou de la haine comme moi.
    La rage contre l’injustice incarnée par ce pays de ratés et de médiocres appelé france.

    Le jour ou je vais débarouler à l’ambassade de france en Italie et ou je vais leur dire votre nationalité de merde je me torche avec, remplissez moi l’attestation du fait que je ne suis plus français.

    Et quand je vais ressortir au son du crèves la france.

    Oui en fait t’as raison j’ai une frustration, je suis encore français, c’est ça mon problème.

  6. quelqu’un qui vit si bien normalement ne perd pas sont temps a venir cracher sur ce qu’il a quitter moi aussi j’aimerai partir de france mais je suis de ces pauvres que tu dénigre (aprés c’est vrai chez les pauvres y’a plein de cassos c’est l’élite qui le veut y’a besoin d’esclave) enfin bref t’a encore quelque chose a prouver ou une frustration mec

  7. « La france est comme ces mères aimantes qui récupèrent leurs rejetons quand ils sont dans la merde ». Va dire ça aux Harkis !

    1. Tu as des jours où tu te sens vraiment orphelin. Mieux vaut venir d'au delà des mers, t'es cajolé. Si tu es Français, t'es dans le pétrin, juste bon à raquer.

  8. beaucoup de gens veulent quitter la france malheureusement parce qu’ils ne se sentent plus en france. Le pays a certain endroit a des airs de pays du tiers monde africain ou la violence regne en maitre. Nos anciennes traditions sont bafoue et une population etrangere tenten de nous imposer ses moeurses et son style de vie souvent par la violence. Les perspective ne font craindre qu’un empirement de la situation a long terme. Voila la principale raison a mon sens pour laquelle les gens veulent prendre la tangente.

    1. Après 5 ans passé à l’étranger je ne peux que confirmer que c’est bien mieux ailleurs même si ce n’est pas l’idéal.
      Du point de vue des mentalités et de TOUT le reste.
      Il n’y a aucune comparaison.
      la franchiasse (oui j’ai passé un cap) me répugne et sur tous les plan.
      Le socialisme pousse à la médiocrité et personne ne veux en réalité être solidaire.

      En partant j’ai gagné:
      – Moins de criminalité et le fait de pouvoir sortir le soir sans avoir peur et sans regarder derrière moi.
      – Dormir en paix sans 44 magnum à porté de main.
      – des gens agréables à vivre et de bonne humeur de manière générale.
      – Ne plus cotiser pour le social de merde et pouvoir économiser 50 000 € annuels.
      – nourriture de bien meilleure qualité.
      – Paysages bien plus beaux qu’en souffrance.
      – liberté de m’assurer moi même en retraite et en assurance maladie pour avoir la garantie de mes vieux jours et de mon avenir.
      Bref CASSEZ VOUS TOUS !!!!!!!!
      Et surtout détruisez ce que vous ne pouvez emporter.
      Délocalisations massive et transferts de sièges quand vous êtes libéral.
      Vous serez gagnant sur tous les plans.

      Sauf si vous êtes un nul et un minable parce que la franchiasse c’est le paradis dans ce cas la.

  9. Salutations jolie Lisa (forcément jolie avec des origines roumaines).
    Pour l’implantation, les pays socialistes sont à proscrire.
    La mentalité socialiste consiste à vous faire payer à leur place.
    N’avez vous pas l’impression que dés que quelqu’un parle de solidarité le message est plutôt soyez solidaire avec moi ?
    Quand ils vous disent, soyez solidaires des pauvres par exemple, n’avez vous pas l’impression qu’il faut rajouter « à ma place » à la fin du message ?
    Bref, je ne vais pas revenir sur le socialisme.
    La liste des pays à proscrire est la suivante:
    – L’Italie, pire que la france en ce qui concerne les charges et les impôts (pour y vivre sans bosser c’est le paradis en revanche).
    – La Belgique: la france en 10 fois pire.
    – L’Espagne, le Portugal, l’Irlande (sauf multinationale,les Pays Bas (mon Dieu les impôts), le Danemark et La Suède.
    Les pays à envisager sont :
    – L’Allemagne pour son dynamisme, la liberté sociale, la rigueur et discipline de ses habitants.
    – L’Angleterre mais à certaines conditions: être gérant minoritaire de sa société sinon c’est la catastrophe et pire qu’en france.
    – Le Luxembourg si salarié, système social et retraite 10000 fois meilleur que la france.
    – Les pays de l’Est en général, qui savent les ravages que fait le socialisme dont le communisme est une extension, au même titre que le nazisme.
    – La Roumanie en particulier, pour les raisons sus évoquées.
    Pour l’activité culturelle forte et bien oui.
    Les Roumains sont patriotes et fier de leur pays.
    Il y a de nombreux concerts, spectacles et infrastructures pour satisfaire tous les besoins.
    Les centres commerciaux, sont également des centes culturels car tout est disponible pour faciliter les échanges de la piscine chauffée, la patinoire à la bibliothèque, cinémas et salles de spectacles.
    La vie nocturne est également très développée.
    Je viens de faire un voyage la bas juste pour entendre un Ange chanter.
    On est très loin des clichés que l’on nous rentre dans le crâne, si les français savaient, ils viendraient tous.
    Quant à vous, ma chère, tirez vous vite, ils vont vous voler.
    Si vous n’avez pas d’argent ils vont vous vampiriser votre force vitale et votre joie de vivre.
    Non les vampires ne sont pas de Transylvanie, superbe région, mais bien socialistes et concentrés en france.
    Il vous feront travailler pour « l’intérêt général » comme une esclave.
    J’ai toujours pensé que le mot général concernait tous le monde mais non, pas dans leur vision des choses en tout cas.
    Général est à prendre au sens: assistés faignants, bon à rien, paresseux, sans avenir, débiles et autres.
    Bien à vous et barrez vous vite.

  10. Salutations
    Puisque nous en sommes aux conseils en voici un Revel.
    Pourquoi ne pas partir dès maintenant: Voici comment.
    Il existe en Europe, de nombreux pays pratiquant le statut de travailleur non résident.
    Pas travailleur détaché, j’ai bien dit non résident.
    Simple, tu crées ta société dans un autre pays membre de l’UE et tu te salaries de ta société.
    Il faut prendre l’Allemagne car tu payes beaucoup moins de charges, dispose d’une meilleur couverture sociale et tu sorts de la sécu pourrie française.
    Tu sera aussi assuré de percevoir une retraite, ce qui n’est pas le cas en fr.
    Si tu as des enfants, je suggère le Luxembourg, plus d’allocations familiales et beaucoup moins de charges.
    Enfin, pour les amateurs de Liberté, je préconise le pays des plus belles femmes du monde: La Roumanie.
    Taux d’imposition fixe à 16% et totale liberté de choix de son système social.
    Tu n’es pas obligé de quitter le pays pour cela, surtout si tu travailles depuis internet.
    Bon après il reste le racisme, l’antisémitisme, les attentats, la criminalité, la stupidité, la mauvaise fois, la médiocrité, les privations de Liberté et les spoliations en tous genres.
    Bref la france quoi.
    Donc non tu n’es pas obligé de partir, c’est simplement vivement recommandé.

    1. Bonjour, je lis un peu hébétée vos commentaires .. moi aussi j’étouffe en France je trouve les mentalités réac des esprits trop lents, pas créatifs pays trop conventionnel et conservateur.. pas moderne.. qui use, rend triste où rire, sourire, être joyeux et enthousiaste est vu comme une tare et très jalousé.. sans compter la qualité de vie qui s’est dégradée, de survie plutôt.. bon après ce laïus.. j’ai envie de partir.. j’ai envie de monter un e-commerce via amazon de tshirts design et de tableaux sérigraphiés.. mais où aller m’installer dans un pays européen? Berlin? l’Italie? Bruxelles? là je vois que vous parlez de la Roumanie..?? dont je suis d’origine.. comment c’est la vie là bas à part les jolies filles? y a t-il une vie culturelle forte?

  11. Il faut quitter la france, le problème du travail est important.
    Pour ma part je viens de me mettre dans le e commerce, j’ai ouvert mon premier sit road-and-wild, je propose de l’équipement de voyage.
    Mon but est de travailer juste d’internet pour partir le plus tot possible.

    1. Je trouve l’idée très sympa Revel. Et j’ai effectivement remarqué quelques produits intéressants pour les voyageurs. J’espère que le succès sera au rendez-vous. :)
      Petite question : as-tu déjà pensé à mettre une photo de toi dans ton « A Propos » ? Tout le monde aime mettre un visage sur celui qui leur parle, moi la première. Et cela générerait d’autant plus la confiance de tes visiteurs.

    2. Bonjour, j’aimerai monter un e commerce, tout le monde conseille d’installer son ets à l’étranger.. et vous? avez-vous immatriculé road-and-wild en France? merci de votre réponse

  12. je suis allé souvent en Thailande, j’ai remarqué bien sûr qu’il y avait beaucoup de retraités occidentaux. J’ai discuté avec certains et j’ai tout de même remarqué que beaucoup d’entre eux avaient mené une vie d’expatrié pendant leur vie professionnelle, ce qui permet ensuite de sauter le pas beaucoup plus facilement. D’autant plus qu’au cours de l’expatriation les liens avec le pays d’origine se relachent. Je crois que vous ne voyez pas que l’expatriation professionnelle est de + en + répandue, ce qui change la facon dont les gens envisagent leur retraite.

    1. Salutations et bonne année.
      Oui toujours la.
      LeCoz vous soulevez une évidence.

      En France, le cumul emploi retraite oblige les retraités à cotiser pour la retraite, sans que cela ne donne droit à une amélioration de leur pension lorsqu’ils cessent définitivement de travailler.
      Cela s’appelle du vol, ni plus ni moins.

      Pour ce qui est de la qualité de vie, et bien quand on arrive à éviter de se faire voler, arnaquer ou agresser et bien cela reste vivable mais au niveau du coût de la vie et bien il vaut mieux éviter la France.

      Pour le fait de travailler à l’étranger : pour un salaire brut de 100 000 € annuel le coût en France pour l’employeur est de 142 912 € et le reste net pour le salarié est de 78 268 €
      En Allemagne c’est 112 744 € pour 87 256 € de salaire net.
      En Angleterre c’est 111 165 € pour 95 494 € de salaire net.

      En Allemagne, les indépendants ont le choix de leur assurance retraite et l’assurance maladie est forfaitaire.
      Les salariés ont également le choix de leur assurance maladie à partir de 57000€ de revenus brut.
      Dans tous les autres pays, la retraite par capitalisation est encouragée par la voix de déductions fiscales.
      Mais de quoi disposons nous pour 64 644 € de cotisations (mutuelle obligatoire comprise pour 100€ par mois)?
      Pour le retraite cela dépend de votre age, si moins de 50 ans le calcul est vite fait rien, rien et rerien derrière.
      Les caisses ne sont tenues de vous verser votre pension pendant un an et elles sont ruinées.
      Si vous avez passé la cinquantaine, vous pouvez espérer une retraite de 2 500 € mensuel, soit le quart de ce que vous auriez eu si vous aviez pu opter pour la capitalisation.
      Pour ce qui est des prestations familiales vous allez payer plus de 5000 € annuel et si vous n’avez qu’un seul enfant ou aucun et bien rien du tout.
      Sans parler du fait que vos revenus vont vous priver des allocs bientôt.
      La maladie vous coûte 14 000 € par ans pour des remboursements limités mais acceptables (330 € mensuels dans mon cas pour remboursement intégral.).
      J’en passe et des meilleurs, si vous comptez bosser plus que pour un smic, la France n’est pas faite pour vous.
      Si vous comptez revenir à la retraite et bien:
      http://www.republicain-lorrain.fr/social/2017/08/23/csg-crds-les-frontaliers-retraites-crient-a-l-injustice

      D’une manière générale, dès que tu voyages à l’étranger et que tu regardes un peux autour de toi, que tu constates les méfaits du racket social et de l’assistanat, le désastre de la mentalité française, la liberté dont tu peux jouir (que c’est bon le 80 en ville dans les pays de l’Est), tu saute le pas très vite.

      La majorité des gens qui sont hostiles au départ, n’ont pour la plupart jamais quitté la France et sont plein d’apriori et de clichés.

      La quasi totalité est de très mauvaise fois, ils ont simplement peur que tous les individus valables partent et que plus personne ne paye pour eux (ce qui arrivera de toute manière).

  13. Bonjour,
    je viens de lire votre texte « qui et très joli et très réaliste »
    Moi, je souhaite partir de la france pour aller vivre à Madagascar pays natal de ma maman « ou à vécu arrières grands-parents, grands-parents, parent
    je souhaite vivre là bas et je sais bien que si je galère parfois en france cela sera encore plus dur la bas
    personnellement je sais bien que l’herbe est de la même couleur là-bas voir même plus jaune et que c’est un pays ou il y a bcp de misère, mais j’y vais c’est pour connaitre de la famille « proche oncle et tante » et pour pouvoir vivre d’autres coutumes et y vivre durant au moins trois ans

    1. Salut Christophe.
      Rien de tel que la Terre de ses ancêtres, surtout si ce n’est pas la France.
      Madagascar est une île superbe, il y fait beau et même si c’est dur, cela sera toujours moins la galère qu’en france.
      La france est misérable et probablement plus que Madagascar sur bien des aspects, les français sont simplement trop débiles pour l’admettre.
      En particulier au niveau de la dette et les 2000 milliards d’€ pour payer les retraites des fonctionnaires.
      La france doit 4 000 milliards d’€ et si tu reste,ils vont essayer de te faire payer alors que tu ne dois rien.
      Un bon conseil, fais tes valises mais genre définitif, tu constatera la disparition de toute forme de regrets très rapidement.

  14. Parce que la france est un pays morose déprimant et sans morale et ce qui fait cela cest pas la france cest les francais et leur mentalité a chier le probleme cest que si les francais quittent la france ils ramenent leur mentalité pourrite ailleurs dans un autre endroit du monde pour pourrir la mentalité des gens de cet endroit car cest bien connu ou qu’il soit le francais est arrogant et impose sa mentalité de francais ou qu’il soit au final vaut mieux que le francais reste en france et que les étrangers ne viennent pas en france car ils seront décu dans ce pays quan ils verront quils peuvent pas respirer a pleins poumons

    En france on éttouffe quand on est d’origine étrangere pas francais de souche

    1. Je te comprends, je renie la nationalité française à la fin de l’année.
      Donc en fait, les seuls français qui sont valables sont ceux qui ne sont plus français.
      A sa décharge, il n’est pas le seul à vouloir imposer sa mentalité de merde, plein de monde essaye d’imposer ses coutumes de merde en france et ailleurs.
      Les règles sont simples:
      Quand tu émigres dans un pays tu dois parler la langue locale, adopter ses coutumes et surtout ne pas couter un rond au pays d’accueil.
      Force est de constater que ce n’est pas le cas en france.
      Seul 8 % des immigrés le sont avec un visa de travail le 92 % qui restent le sont pour les aides de merdes.
      Je propose que tu montres l’exemple et en Afrique, le Tchad et le Niger sont en manque de population.
      Tu as toute la place que tu veux et tu pourra respirer, en revanche c’est marches ou crèves la bas alors à toi de voir amigo, j’espère que tu aimes te retrousser les manches pas d’aides la bas pas d’allocs parents isolé, handicapé et autres.
      Si tu veux une baraque faut la construire, tu veux bouffer bas chasses ou pêches ou cultives la terre.
      Bon dans certaines zones il n’y a pas d’eau courante et le téléphone j’en parle même pas………
      Et si tu pouvais emmener le maximum de tes congénères mécontents avec toi cela m’arrangerait, je n’aurais plus besoin de me battre pour forcer le système social à respecter mes droits et la france serait plus supportable comme voisine du coup.
      Au passage, si tu pouvais passer par l’Italie récupérer les autres aussi qui crachent dans la soupe cela la rendrait encore plus magnifique et je te remercierais du fonds du cœur.
      J’approuve complètement, dissuades les, chacun chez soit, retours au bled regardes moi impeccable, surtout depuis que je me suis désolidarisé et bientôt débarrasser des parasites et de la vermine collectiviste.

  15. Nous avons trouvé en Allemagne ce qui nous apparaît comme impossible en France:
    – pouvoir vivre et travailler dans une ville moyenne, verte et active – alors qu’en France tout semble centré sur Paris et les joies du comute, il y a peu de boulot dans les villes de province, qui sont vite relativement petites et assez « calmes ». La France est un désert et la population y est d’une part accumulée en sa capitale, et pour le reste très éparpillée. Dommage
    – pouvoir payer le loyer d’un 80m2 avec jardin et même faire des économies. Le coût de la vie en France est 30% supérieur à celui de l’Allemagne pour tous les biens de consommation.
    – profiter d’un environnement professionnel flexible: kid-friendly, possibilité de home-office, temps partiel, congé parental indemnisé à 65% du salaire. En France, c’est 40 heures par semaines ou rien, tu pars à 19h même si t’arrives tôt parce que c’est comme ça, et si t’as le malheur de demander un 80% pour tes enfants tu passes au placard. Merci.
    – vivre sans voiture grâce à un réseau ferré local solide et super serré. En France le réseau ferré a été réduit à néant, les villes des agglomérations de province sont peu ou mal desservies, si on n’habite pas dans le centre d’une ville moyenne, on ne peut pas vivre sans voiture. Par ailleurs les infrastructures ne sont pas vraiment au point pour les cyclistes. Ici on fait tout en train et en vélo.

    Voilà. C’est un constat hyper objectif et très pragmatique, j’appellerais pas ça « cracher sur la France ». Disons qu’on ne fait pas forcément partie des personnes ciblées dans cet article. On cherche pas forcément le soleil et l’exotisme, juste à vivre mieux et ça nous réussit.

    1. Salutations, pour finir avec l’Allemagne, un salarié allemand dispose en moyenne de 30 % de salaire en plus (à travail et coût égal pour l’entreprise) après impôts que son homologue français.
      Ceci est du au fait que le système social allemand rapporte de l’argent au lieu d’en coûter.

      Juste une petite question, y a -t-il beaucoup de logements vacants en Allemagne ?

      J’envisage en effet de me débarrasser de mes biens en france pour investir dans l’immobilier en Allemagne.
      Les loyers sont moindres et le prix de l’immobilier aussi ce qui offre des perspectives bien meilleures que la france.
      En tous cas mes félicitations, la preuve que l’herbe est plus verte ailleurs, n’en déplaise à Haydée.
      Système social plus performant, meilleur système éducatif et moins couteux, possibilité d’avoir une retraite (alors qu’en france cela sera niet étant donné le déficit record de 65 milliards d’euros récurant.)et j’en passe.

  16. Une petite histoire.

    C’est l’histoire de Dudulle et Dushmoll, tous les deux 25 ans, artisans, 1 200€ mensuel.

    Dudulle est français, paye 500 euros de loyer mensuel et n’a pas les moyens pour une complémentaire santé ou une prévoyance.
    S’il se choppe un cancer, au rsi il sera remboursé à 70 % de ses dépenses (donc 30 000 € de sa poche pour 100 000 € d’opération), forfait hospitalier à sa charge et pas de chambre individuelle.

    Indemnités journalière 7 €
    indemnité invalidité 800 € mensuel et s’il a de la chance même chose pour la retraite.
    Bref il aura juste le droit de crever dans un des deux cas.

    Dushmoll est allemand, il a une sécu privée.
    Il perçoit un revenu de 2 400 € mensuel attribué comme ceci.

    100 € d’assurance maladie car en Allemagne c’est forfaitaire entre 50 et 500 € par mois suivant les garanties souscrites et donc une bonne couverture hospitalisation lui suffit avec 0 à sortir de sa poche en cas de cancer et une belle chambre particulière.

    100 € de prévoyance avec une couverture totale de son salaire en cas d’invalidité ou d’incapacité de travail.

    1000 € dans un prêt immobilier pour une acquisition de sa résidence principale sur 10 ans et un bien à 100 000 € (l’immobilier en Allemagne est nettement moins cher du fait de la fiscalité avantageuse des loyers.)
    Le tout entièrement défiscalisé car en Allemagne on a compris que c’est bien un toit sur la tête à la retraite donc on encourage les gens.

    300 € sur une assurance vie européenne qui permets la récupération en capital. (taux d’intérêt 4.5 % annuel mais je vais y revenir)

    reste 900 € pour vivre ce qui est jouable

    Au bout de 10 ans Dushmoll a donc son bien de 100 000 € et 40 000€ en banque (s’il n’a pas fait l’idiot).
    Dudulle lui n’a rien du tout.
    Mais si, il a son merveilleux système………….

    Dushmoll fait passer sa cotisation à 1300 € par mois et au bout de 30 ans il dispose de 1 200 000 €.
    Il vends son bien et prend 200 000 € de son capital pour se payer une belle maison ou il le souhaite et passer une retraite paisible avec près de 4 000 € par mois.
    Le tout avec une fiscalité avantageuse voir aucun impôts.

    A la mort de Dudulle que va t-il transmettre: rien ou des dettes.
    Sa retraite ? partis comme c’est il va la toucher à 90 ans.
    Dushmoll lui bas 1 000 000 € et un bien à 300 000 € pourquoi ?

    Le rendement à 4.5% s’explique par une logique financière qui veut que plus il y a de monde sur un fonds plus les rendements montent.
    Si les fonds euros se cassent la gueule c’est avant tout parce que les assureurs font tout pour cela car ils margent beaucoup moins que sur un fonds euro croissance par exemple pour lequel les frais de gestion sont plus élevés sur le contrat en lui même et surtout sur le fcp il y a aussi des frais de gestion et des frais d’entrée et pour peux que cela soit un fcp maison et bien c’est jackpot.

    voila maintenant vous m’excuserez, faut que j’aille ramasser Dudulle dans son caniveau sinon il va se noyer.

    1. On ajoute que si Dushmoll à un père qui lui donne 100 000 € il économise 10 ans et part à 55 ans à la retraite.

      Si on fait hériter les petits enfants ou arrières petits enfants, au bout de 3 ou 4 générations on obtiens des nouveaux nés qui n’ont pas besoin de bosser.

      quelle catastrophe pour ces « élites » car les gens risquent de se rendre compte qu’ils ne servent à rien.

      Mais que faire ?
      Et bien on va encourager les familles nombreuses comme cela on divise les ressources et on augmente leur prix.
      On divise par la même les patrimoines, ce qui va les obliger à bosser (ça va pas non, les laisser utiliser leur argent pour bosser à leur place, pour qu’ils soient libres et heureux, et qu’ils ne se lèvent plus le matin et nous privent du plaisir de les voir galérer pour trois sou.).
      On va pratiquer l’apologie de la médiocrité comme cela on va pouvoir les contrôler et les rendre dépendants du système.
      On encourage la haine du riche, car c’est super agréable de se sentir jalousé et en plus ils ne convoiteront pas notre position.
      qu’est ce qu’on s’en fout de leur avis et leur opinion franchement.
      Un soupçon de fiscalité, de solidarité, de sécurité sociale,et le tour est joué (on s’en fiche on a les paradis fiscaux.).

    2. Dudulle s'est sûrement suicidé entretemps. Le suicide chez les retraités est monté en flèche depuis l'arrivée de Macron au pouvoir. Plus les euthanasies en EHPAD, les caisses vont être vite à l'équilibre.

  17. Bonjour a vous tous, ceci c’est mon premier signature dans ce site, merci pour la façon de rédaction de cette page web. Je partage ce contenue avec bonheur avec mes amis sur facebook. De renouveau bientôt dans le même site web. bon travail.

  18. Un autre exemple de pourquoi il faut quitter la france

    Le fisc pratique une discrimination illégale en imposant un taux minimum d’imposition de 20% au non résidents.

    Bien entendu cette discrimination sera portée à la connaissance de la Cour Européenne des Droits de l’Homme très rapidement par bibi dès ma moumoune instalée.

    Il n’empêche que la france est le seul pays pourri qui te fait chier même quand tu t’es cassé.

    L’autre exemple c’est la csg crds qu’ils essayent à tout pris de te coller.
    Votre système social de merde je n’en veux pas et je ne le financerai pas.

    La encore la solution passe par la répudiation de la nationalité française et une grosse plainte dans la gueule.

    Le fait qu’ls se comportent comme des gros raclots et qu’ils multiplient les obstacles pour t’empêcher de partir parce qu’ils ont besoin de toi prouve bien que la france c’est de la merde.

    Ils n’existe aucun autre pays du monde à être aussi mal gèré.

    Mais avec un tel taux de parasitage, de fonctionnaires inutiles et de bon à rien comment voulez vous que ça marche.

    1. J’ajoute que le comportement logique d’un pays est:

      Vous n’êtes pas content, vous pensez trouver mieux ailleurs et bien cassez vous.

      Les États Unis déchoient de la nationalité américaine les évadés fiscaux qui prennent la nationalité d’un paradis fiscal et c’est logique.

      Le comportement de la france :

      Privation du statut de résident fiscal pour pouvoir t’entuber si jamais tu as le malheur de garder des biens en france, genre biens de famille auquel tu es attaché.
      Du coup, la tentation de s’établir à Cuba est vraiment grande car pas de convention pas d’impôts.
      De même, c’est le seul pays ou on te fait payer le social de merde et la dette que tu n’as pas causé avec le fric de ton patrimoine.

      Bref, un petit voyage à Cuba histoire d’établir ma résidence dès la nationalité française reniée et dans le cul la France.

      Ce qui fait la valeur d’une nationalité c’est la difficulté à l’obtenir et la facilité à la perdre.
      La nationalité française est donnée à tous le monde et elle te colle au cul comme une merde car les conditions pour la renier sont très difficiles a atteindre.
      Même les terroristes restent français.

  19. Bonjour à tous, nous sommes français d’origine et l’article est intéressant, je vais rajouter des choses personnelles, avec ma femme et nos deux enfants, voila 15 ans au moins que nous tentons en France de nous frayer un chemin et essayer de trouver une branche ou l’on soit pas qu’un esclave de son patron payer au smic amélioré dans une Europe ou l’euro a fait régressé les salaires…sans rentrer dans un débat.

    A notre actif et pour améliorer la qualité de vie de notre famille nous avons déménagé dans 5 régions, la dernière en date est le coup de cœur mais je la connaissais déjà : La Bretagne. Puis nous avons eux 2 restaurants type brasserie, qu’on a été obligé de revendre ou liquidé par faute d’une clientèle irrégulière, et de charges exorbitantes, restaurants ou ma femme faisait tout maison de l’entrée aux desserts.

    Puis nous avons deux auto entreprises car nous faisons du markéting relationnel entre autres…mais la encore en France a des esprits très fermés et ou très méfiants quand dans un pays comme les états unis sa marche depuis 20 ans, d’ailleurs on a un retard sur pas mal de choses et pas beaucoup le sens des affaires non plus…

    Je suis diplômé en Informatique ou je pratiques du dépannage et du développement web, j’ai un autre diplôme de Vente, j’ai fais pas mal de jobs différents en Grande distribution, à l’aéroport de roissy, en informatique, en tant que commercial etc… ma femme a été responsable socio culturel et depuis 10 ans cuisinière, chef de cuisine comme reconversion.

    Résultats de toute ça sans détaillés et pourtant sa fait déjà un bon patté et je ne veux pas vous biaiser avec ma vie, nous ne sommes pas pantouflard et nous avons de l’audace pour tenter x choses en France mais rien ne prend car on dirait que se pays et son économie actuel n’est plus ouvert à rien par contre les taxes et les charges augmentent ce qui rend invivable beaucoup de ceux qui veulent créer ou reprendre.

    Malgré tout on peut dire haut et fort qu’on ne se reconnait pas dans la mentalité globale française, dans la façon de faire de notre gouvernement, bien sur l’eldorado n’existe plus même ailleurs mais il y a quand même des pays beaucoup plus ouvert ou avec courage on arrive à entreprendre à faire des choses et la encore plusieurs exemples de notre entourage :

    La meilleure amie de ma femme est partie vivre en Écosse à Édimbourg il y a 8 ans, elle a commencé fille au pair elle parlait que très peut l’anglais, résultat 8 ans plus tard, elle a une chaine de sandwicherie française sur place avec son compagnon, ils vont d’ailleurs investir dans d’autres pays pour franchisé la chose mais son compagnon a dit : surtout pas en France car beaucoup trop de charges etc… ( son compagnon ne connait pas beaucoup la France pourtant…)

    Un de mes meilleurs amis d’enfance a sauté il y a 10 ans dans une opportunité paru sur un journal il est fils de boulanger/pâtissier, une annonce parue à miami beach recherchait un boulanger français, il a sauté sur l’occasion car il ne supportait déja plus la France à l’age de 25 ans, bref il est partie et n’est plus revenu, il gagne l’équivalent de 4 fois le salaire pour le même job en France, il sait marié, 3 enfants à une villa, et il pense maintenant comme un américain, il peut le dire haut et fort aujourd’hui qu’il est beaucoup plus heureux en tous points la bas.

    La meilleure amie de ma femme est une grande voyageuse, portugaise d’origine elle parle plusieurs langues, a vécu au Brésil, en Allemagne, A Londres etc… elle est partie également car elle ne supportait plus la vie en France, résultat elle a un petit restaurant au Portugal, bien sur c’est pas simple mais quand même beaucoup moins problématique qu’en France et elle va en Allemagne ou est la famille de son compagnon 6 mois le reste de l’année, elle trouve Berlin d’ailleurs très accueillant.

    J’ai d’autres exemples mais je vais m’arrêter là, j’espère que mon témoignage sur la vie en France permettra de faire ouvrir les yeux car oui il y a de quoi râler même si c’est pas toujours simple ailleurs comment expliquer malgré tout qu’avec du courage de la jujotte on arrive à faire des choses ailleurs et qu’en France c’est la fin des haricots peut importe ce qu’on fait ou alors faut avoir une chance inouïe.

    La question que certains me poseront : Pourquoi vous partez pas du coup , vous osez pas comme vos amis l’aventure d’aller vivre à l’étranger, ben à cette question je peux répondre : que chaque jour on y pense que la vie en France et son système nous dégoutte , que tirer la langue avec un salaire moyen même en grattant d’autres choses à coté est navrant et que ce pays aussi beau soit il a beaucoup trop inconvénients aujourd’hui et sa ne s’arrangera pas bien au contraire on en reparle dans 10, 20 ans de son état….

    Bonne continuation à tous.

    1. Salutations Anthony.

      Ton commentaire est l’exact reflet de ce que je dis depuis que je suis tout petit, en fait depuis mon premier jour d’école en maternelle.

      Le problème c’est qu’en france on essaye de te faire rentrer dans un moule tout pourri à la naissance.

      L’avenir est un avenir de spoliation, d’exploitation et d’esclavagisme.

      L’ensemble a l’illusion de s’y retrouver, croyant naïvement que la caf dispose d’un arbre à pognon.

      La réalité est tout autre et pour qu’un couple de smicards perçoive ce qu’il paye en alloc il faut qu’ils aient cinq gosses.

      ( un comme moi à 10 000 € mensuels ……………).

      Rien n’est fait pour encourager mais tout est fait pour niveler vers le bas dans un égalitarisme de médiocres et de moins que rien.

      Si la nature nous avait voulu égaux, nous serions tous identiques.

      Les exemples de réussite sont très nombreux et les seuls échec le sont par manque de préparation.

      Le visa E2 américain permet d’investir au States et de nombreux français partent avec un investissement de 50 000 $.

      Au départ le visa est accordé pour 5 ans mais il est renouvelable et tu es renvoyé que si ton entreprise perds de l’argent.

      La condition est de créer des emplois, ce qui est facile car il n’y a PAS DE CHARGES SOCIALES.

      Si cela concerne une reprise d’entreprise c’est encore plus facile.

      La moindre affaire présente un taux de rendement de 30 %

      Mon cousin part cet été avec sa famille.

      Le temps de me refaire une santé après le petit million dépensé dans mes apparts en Italie (et oui les matériaux nobles coutent cher), je part le rejoindre.

      Je vais vendre un de mes biens et pour 200 000 $ le rendement est de 60 000 $ annuel dans un premier temps histoire d’essayer.

  20. Autre point fondamental: la fête.

    Alors les discothèques italienne sont très différentes.

    Arrivée en général vers 21h, on s’installe et après on va manger.
    Le buffet est compris dans le prix d’entrée de même que les consommations.
    Dès que les convives sont rassasiés grâce au pâtes (qui on intérêts à être chaudes et de différents types), la pizza, la viande et les glaces, les tables quittent la piste de danse qui est pleine jusqu’à 4h du matin.

    L’ambiance est très différente au sens que l’alcool ne coule pas à flots comme en france ou le bar est pris d’assaut et les pistes vides.
    En france on noie sa vie de merde dans l’alcool.

    La discothèque est encore un lieu de rencontre ou tu peux décompresser et draguer tranquille.

    Tous les ages sont présent sans aucune discrimination.

    Pour reprendre ce que tu disais Haydée, ce qui ne va pas c’est que les français, même quand ils font la fête, ils tirent la gueule.
    Le sourire est en train de devenir une insulte dans ce pays moisi.
    Forcément, la merde et le dégueux sont en train de devenir une norme, quand tu es heureux les jaloux te crache dessus car ils savent très bien qu’ils ne seront jamais heureux car trop stupide pour cela.

    S’il faut vous apprendre à vivre bas y’a du boulot lol.

  21. Il y a également une chose qui me déplait fortement dans la mentalité française.

    Leur pseudo patriotisme à la noix.

    J’ai des gens qui me reprochent d’être parti parce que le pays va mal.

    1) Que font les syriens, les soudanais et les afghans si se n’est se tirer car dans leur pays c’est la merde (en grande partie de leur faute mais ça il faut pas le dire c’est raciste).

    2) Que faites vous à part brasser du vent: Rien

    3) Lorsque je fais des propositions pour améliorer les choses et essayer de trouver la véritable source du problème, on m’écoute ?
    NON.

    Les gens croient que la sécu c’est gratuit, que les allocs tombent du ciel ou que la CAF dispose d’un arbre à pognon.

    La ou je suis il n’y a pas ce défilé d’assistés qui squattent devant les caf pour venir chouiner.

    Et toute ethnies confondues.

    En france, on assiste au déplorable spectacle de ces bonnes femmes avec 4 gosses qui ont choisit un trou du cul qui s’est barré.
    Réfléchissez un peu.

    Je pose la question suivante: Est ce au gens intelligents de payer pour les erreurs des débiles ?

    Si je continue à venir ici c’est parce que la france est le seul pays qui trouve moyen de te faire chier même quand tu t’es barré.

    Ils essayent à l’heure actuelle de réaffecter la CSG crds sur un fonds retraite pour obliger les expatriés à la payer pour je cite :  » Lorsqu’ils rentreront en france ils auront une prestation retraite. »

    Qui t’as dis, stupide, que nous avions l’intention de rentrer.

    Votre prétention, votre stupidité et votre manque d’ouverture d’esprit est juste insupportable.

    J’ai eu une discussion avec un amis qui m’a dis:  » Si ça va mieux et que tu reviens en france tu aura affaire à moi. »

    Je lui ai répondu que la france c’est finit, qu’il était bien naïf d’y croire encore et qu’il n’a pas encore vu mon appart, ni la ville ou j’habite.
    Le communisme mène à la ruine c’est tout car c’est de l’exploitation qui mène à la révolte.

    Autre exemple, ma mère change elle aussi de pays (elle va avoir un bel appart tout neuf à la fin des travaux).
    Pour l’application des directives, il faut un imprimé pour le transfert des droits.
    8 mois pour un imprimé pendant lesquels les caisses se sont renvoyées la balle.

    Et puis après, déclaration d’existence, qui a bien entendu été égarée par la carsat et donc on suspends la retraite et bas voyons c’est bien sur.
    Les mecs arrivent à paumer un recommandé quand même.

    Bon la mauvaise nouvelle, je vais devoir retourner en france pour vous coller des procès au cul.
    Et prouver que la france est le pays le plus pourri de la planète, peuplé de bourreaux, de parasites et d’esclavagistes

  22. Petit points après deux mois passés dans mon pays.

    Sur la qualité de vie dans un premier temps :
    Déjà, niveau climat il y a en moyenne 10 degrés d’écart entre là ou je suis et de la ou je viens.
    Pour ce qui est de la nourriture, ça fait bizarre, en particulier de ne pas jeter les 3/4 des trucs une fois rentré.
    Le pain se garde 4 ou 5 jours sans être complètement sec (la chapelure c’est tintin).
    Les fraises embaument tout l’appartement une fois la barquette ouverte et coûtent la moitié du prix (production locale) et je ne parle même pas de celles achetées au marché, juste en grande surface (bas oui fallait bien essayer celles la aussi).
    Le fromage la les enfants c’est juste no comment.
    La viande et bien c’est du beurre, point négatif mes couteaux ne me servent à rien, alors que si j’étais resté en france j’aurais du investir dans une tronçonneuse de table.
    Bon ok j’arrête de tirer sur l’ambulance.

    Administratif: bon et bien la les petits gars, j’apprécie au plus haut point le fait d’être dans un pays ou seul 15 % des agents publics sont fonctionnaire contre 85 % en fr.
    Pourquoi: bas en général quand j’ai besoin d’un papier c’est fait en 2h.
    Comme les gens peuvent se faire licencier bas ils traitent les dossiers et ils ont des objectifs.

    Bon les femmes, et bien au lieu de chercher à tout prix à se faire engrosser et se mettre dans la merde, la catégorie de femmes que j’apprécie le plus et majoritaire: Les indépendantes qui ne veulent ni mec ni couple, juste du plaisir.

    Niveau comportemental: ont dit souvent que l’italien c’est un français de bonne humeur, c’est vrai à 100%.

    voila c’est tout pour le moment.
    Bon courage aux français, vous en avez besoin pour vous bouffer la grosse vague de merde qui vous arrive dessus lol.

    Quand vous aurez identifier quel est votre véritable problème je vous expliquerai comment on profite de la vie les petits vous verrez c’est cool.

  23. Un petit message en faveur de la France pour une fois.
    Je suis en quête d’un médecin pour ma visite médicale obligatoire pour le renouvellement de ma détention d’arme.
    Aucun médecin ne veut remplir le document sous prétexte qu’il ne me connait pas.
    J’ai produit des documents relatif à mes détentions françaises ainsi que les certificats de mon médecin français.
    Je n’ai eu aucun problème avec la préfecture pour avoir le permis.
    Le souci c’est que pour avoir un médecin il faut passer par l’ASL, la sécu italienne.
    Donc me voici rendu et j’explique ma situation.
    La personne me sort donc une demande de cotisation volontaire.
    je lui demande le montant et elle me dit 387 € par an.
    Sauf qu’il s’agit la d’un minimum et qu’en réalité c’est proportionnel au revenu.
    387 € c’est lorsque l’on ne dépasse pas 20 000 € par ans au delà c’est 8 %.
    Je lui indique donc que sa solution va me couter plus de 10 000 €.
    et la changement de tête, elle a confondu mes revenus mensuel et annuel (soit disant).
    Je lui indique le prix de ma sécu privée: 3 700 € soit moins du tiers.
    Mon assurance couvre mieux, coûte beaucoup moins cher et présente un suivit bien meilleur.
    J’ai bien entendu eu droit à une séance de je veux démontrer que mon système collectiviste pourri est le meilleur mais force et de constater qu’ils se sont cassés les dents.
    J’ai conclut par les petites questions suivantes :
    Chère Madame, trouvez vous normal que je paye beaucoup plus cher qu’un individu lambda qui se drogue, fume, est alcoolique, sous prétexte que j’ai les moyens de payer ?
    Qui va coûter le plus cher ?
    Les individus qui se droguent, fument et boivent ont aussi le droit de s’assurer pour leur santé mais dans le cas de mon assurance, se sont eux qui payent cinq fois plus cher, alors que moi j’ai des abattements et des réductions.
    D’autre part, si mes revenus augmentent, le prix de votre système va augmenter alors que mon niveau de vie augmente et donc ma qualité de vie aussi ce qui a un effet positif sur ma santé.

    J’ai conclut avec un grand sourire en lui disant que je ne voulait être à la charge de personne, ce qui sous entend bien sur que je n’accepte personne à ma charge.

    Moralité, les socialistes et les collectivistes sont les mêmes débiles partout.
    La Liberté se mérite et il faut se battre partout pour elle.
    Ceci dis, même sur ce point s’est mieux qu’en France et non pas pire.
    Il me suffira de trouver un médecin un peux plus compréhensif et inteligent que les autres.

    1. C’est sympas mais je suis super occupé avec mon déménagement et mes procédures donc pas le temps et pas l’envie de voir des français, je vous ai assez vu.

      désolé je deviens raciste sur la nationalité.

      Je parts pour entendre parler italien, voir les autres italiens et plus me faire embouscailler par la France.

    1. Oui malheureusement, je suis en train de vendre mon appart, de mettre en location une maison sur paris et j’ai horriblement le mal du pays.

      En plus je lance la procédure pour récupération de mon argent piqué par la sécu.

      J’intente une procédure contre la france pour atteinte à ma liberté de circulation et d’établissement article 2 du protocole additionnel numéro 4 de la Convention européenne des Droits de l’Homme.
      En multipliant les manœuvres administratives et le harcèlement qui forcent mon maintien dans le pays.

      J’intente également un procès pour discrimination sur la fortune et violation de l’article 1 du protocole 12 de la même convention à cause de la csg crds prise en violation des directives 92/49 et 92/96 et du règlement 1408/71

      J’en ai pas fini avec ce pays mais une fois les procédures lancées je pourrai enfin avoir la vie que je mérite loin d’ici.

  24. Hello Leman !

    Tu te rappelles de moi et de mes misères à Londres ? Et bien je me suis accrochée, je vais bien, super bien même. J’ai retrouvé un logement, toujours en coloc mais avec des gens sains d’esprit, qui bossent comme moi. Enfin !

    Je cartonne au travail, je suis devenue la cuisinière la plus rapide et la plus productive de mon pub et partie de £800 par mois il y a un an, je gagne aujourd’hui £1660, soit l’équivalent de 2300 euros par mois. Chose impensable pour moi en France avec pourtant bac+5, ça va sans dire !

    Ici, mes efforts sont récompensés et tout le monde m’apprécie pour mon travail et ma personnalité ultra speed, chaleureuse et déjantée. C’est bon d’être aimé pour ce qu’on est, sans devoir faire semblant pour ressembler au troupeau.
    Comme je n’ai pas de frais de transport et que le loyer de ma petite chambre est hyper bas, je mets entre £500 et £700 de côté par mois. J’ai réussi à renflouer mon découvert sur mon compte français et je suis en train de faire les démarches pour fermer ce compte maudit. L’année prochaine, je demande mon transfert à Édimbourg au sein de ma boîte qui possède près de 1000 pubs dans toute la Grande-Bretagne. Je vais demander le transfert dans le pub de l’aéroport, c’est £1 de plus par heure et £200 de prime assurée tous les mois car ça tourne à fond là-bas ! Avec l’argent que je gagnerai, je vais réaliser mes projets : m’acheter une petite maison et ouvrir ma pâtisserie/salon de thé.

    Moi qui n’avais jamais réussi à mettre un seul centime de côté en France, qui survivais dans la précarité jusqu’à l’âge de 34 ans, entre statut auto-entrepreneur, allocs chômage et travail au noir, tout le temps à découvert bien entendu, voilà que je suis la reine en gestion de budget !
    En même temps, c’est plus facile quand on a un travail fixe et un salaire qui tombe toutes les semaines.

    Quand on pense qu’en plus en France on te fait croire que c’est de ta faute si tu galères, parce qu’ « il y a quelque chose qui ne va pas chez toi » ! Alors que la vérité c’est juste que t’es un bosseur plein d’énergie, de créativité, mais tous tes projets sont tués dans l’oeuf par ce pays de feignasses lobotomisées par Maman-Etat, pays qui a fait le choix délibéré de créer du chômage plutôt que de l’emploi. C’est culturel, un point c’est tout. Le Français aime ne rien foutre et il adore qu’on lui dise comment penser et se comporter. C’est génétique, je vous dis. Quel autre pays est aussi ridicule ?

    Ah ! Et quand je dois revenir dans ce pays maudit pour voir la famille pendant les vacances ça me rend malade de voir toute cette lenteur, cette atrophie, cette sclérose, ces petites gens satisfaits de leur petite misère intellectuelle, ces poissons rouges dans un mini bocal qui croient tout savoir et avoir tout vu parce que c’est là la caractéristique des gens qui n’ont jamais rien fait.
    Ah quelle horreur ! J’y ai gâché deux semaines en septembre et voilà qu’il faut que j’y retourne en décembre. Quel ennui ! Je vais revenir déprimée, comme à chaque fois ! Et comme ils aiment critiquer les Anglais et la Grande-Bretagne, ces Français ! Je viens les voir, et il faut qu’ils me crachent à la figure ! « Pourquoi tu reviens pas en France, hein ? » « Ah mais oui, y en a du boulot pour ceux qui cherchent ! Moi j’en aurais trouvé du boulot à ta place ! Ça m’inquiète de te voir galérer en Angleterre, tu sais. »

    Bah sauf que je galère pas, seuls les débuts sont durs, mais ça, ils ne veulent pas l’entendre ! Il faut que je galère, ça les fait se sentir bien ! Je sais bien ce qu’ils veulent entendre : que je n’ai pas d’amis car les Anglais sont cons, mais c’est faux ! Que je ne peux pas me soigner là-bas, c’est trop cher, c’est faux ! Les soins NHS, c’est gratuit, tu n’avances rien. Tu paies tes médicaments si tu travailles, sinon c’est gratos pour les chômeurs. Les dents ? Pour £50 on te soigne toutes tes caries en une seule fois. Les couronnes ? £200 de ta poche certes, mais compare ça avec les prix en France et les mutuelles pourries qui ne prennent rien en charge !

    Ah mais bande d’attardés mentaux au chaud dans vos CDI de fonctionnaires et vos petites retraites cumulées après 40 ans à rien foutre, attendez un peu ! Attendez quelques mois, quelques années mais plus bien longtemps, et vous verrez comme il fait bon vivre dans un état en faillite, en proie à une insécurité hors de contrôle. Qui rigolera quand vos retraites ne pourront plus vous être versées ? MOI. Et quand vous allez perdre vos emplois de pistonnés et de lèche-bottes du système parce que « yapud’sous » ? MOI.

    Voilà à quel point je hais la France, Leman. Ce pays m’a volé 34 ans de ma vie. J’y ai épuisé mon énergie vitale et créatrice pour rien. Je n’ai fait qu’y échouer, y patauger, en proie à la jalousie des médiocres dès que je brillais un peu, et surtout à une déprime chronique de voir que les efforts ne sont non seulement pas récompensés mais carrément punis.

    J’espère que tu es toujours en Italie et que tu n’as pas été obligé de revenir dans ce pays débile trop souvent. Si tu as la nationalité italienne à présent, tu peux enfin vivre en bon vrai rital et finir de diluer les dernières gouttes de « francité » qui t’empoisonnent l’esprit.
    Moi je dois encore attendre trois ans avant de changer de nationalité ! Ça va être long…

    Et petit message à tous les expats français actuellement en difficulté ou en proie à une idéalisation romantique de leur pays de naissance :
    La quasi totalité des expats français qui sont revenus s’en mordent les doigts : chômage encore des années après le retour, obligés de revenir vivre chez les parents pour beaucoup, impossibilité de repartir puisque impossibilité de se faire de l’argent.

    Taper « je veux rentrer en France » sur Google et lisez la misère sur les forums des gens qui l’ont fait et témoignent après coup.

    Voilà, c’était mon coup de gueule et mon témoignage d’expat’. Ce changement de pays fut très agité, dangereux et chaotique au début, mais je ne regrette rien. Et je ne reviendrai JAMAIS.

    :lol:

    1. Salut ma belle, tu ne peux pas savoir comme ton message me fait plaisir.

      J’ai eu quelques soucy vis à vis d’internet.
      Mais bon c’est résolut.

      Je me demandais ce que tu devenais justement et je te propose un nouveau jeu.

      Une petite notation de nos pays d’accueil et de la fr pour établir un comparatif.

      Les points suivants

      1) mentalités et savoir vivre.

      2) Administration

      3) pression étatique

      4) Coût de la vie

      5) Confort et qualité de vie

      6) Sécurité physique et juridique

      Sujets à ne pas aborder: la fiscalité et la sécu parce que sinon c’est trop facile tellement la France est nulle la dessus.

      Qu’en pense tu ?

      Tous le monde peut participer et donner son avis voir même rajouter des rubriques et donner des justifications, les notes sur vingt, les notes négatives non autorisées.
      Pour compenser la sécumerdique et la fiscapourie la France verra sa note divisée par deux histoire d’être objectif.

    1. Encore heureux vu ce que vous lâchez à la sécu.

      Et encore, sans mutuelle vous devez tout payer de votre poche.

      Moi je n’ai pas de mutuelle et j’ai de super dents pour un cout 10 fois moindre que votre système pourri.
      Surtout depuis que je mange de la vrai nourriture en Italie.

      Et va en parler à ceux qui sont au rsi mais un conseil prends une bonne assurance avant parce que tu va ramasser dans ta face.

      Il y a même un mouvement des édentés du rsi qui est en train de se créer.

  25. Quel article ,que de passion ,en tout cas la France ne laisse personne indifférent .Tant de morts pour que ce pays puisse être libre de chanter la marseillaise et malgré cela toujours autant de rancœur !

  26. Une diatribe tumultueuse et pleine de rage !

    C’est léger quand l’argument s’accompagne d’aboiements canins. C’est un fait que la France mérite ceux qui la gouvernent et qui gèrent cette entreprise France comme des débutants gâtés pourris dès la naissance. Partant, le peuple, quoiqu’il vote, se retrouve Gros-Jean comme devant : comme le roi nu, il a perdu tous ses vêtements et il ne le sait même pas.

    L’Etat se repose sur une corporation de fonctionnaires dont le seul objectif est de survivre dans la position qu’ils occupent et de continuer à s’engraisser aux frais de la princesse : la pauvre France, naïve et atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle est prête à voter pour ceux qui l’ont dupée. Ces personnages, clés de voute de l’empire républicain, manœuvrent en coulisse pour pondre tout un arsenal de règles et de lois destinées à déshabiller le contribuable. L’individu inventif et entreprenant est le premier visé par cette mute assoiffée : il faut le faire payer. Le reste, savoir compétition, rendement, résultat, profit… ça ne la concerne pas à supposer qu’elle n’en ait jamais entendu parler.

    Dans cette métropole, partie de l’union européenne semblable au monde de Kafka, ce marécage grouille de tous ces crapauds qui, décennie après décennie, se succèdent de pères en fils et sont en permanence les serviteurs de l’État !

    En résumé, on pourrait préconiser le départ de ce paradis perdu, l’herbe est plus verte ailleurs dirait-on !

    Mais est-ce vrai ? Certainement pas.

    L’herbe n’est verte nulle part. Où qu’on aille, on se retrouve toujours soi-même : idiot du village ou Entrepreneur. L’aptitude humaine la plus connue est celle de l’adaptation au milieu ambiant qu’il soit climatique ou social. Il suffit donc de savoir et de Vouloir fournir l’effort que cela implique. Rêver de vivre dans un environnement qui s’adapte ou qui nous ressemble est une utopie. Parfois, garder les pieds sur terre est la bonne décision. Les grands entrepreneurs que l’Histoire nous rapporte sont ceux qui ont bâti là où ils se trouvaient. Ils n’ont pas commencé à verser des larmes sur les méfaits des sociétés où ils vivaient.

    Enfin, tout ça, c’est de la philosophie de cuisine où chacun peut y trouver son compte ou non !

    1. Tout à fait d’accord sur de nombreux points.

      Sauf

      Les plus grands entrepreneurs sont aux États Unis d’Amérique et ils y ont immigré donc oui ils ont constaté les méfaits des sociétés ou ils vivaient.

      Il faut être débile pour bâtir sur un sol aussi moisi, mieux vaut en choisir un plus noble et plus digne de soi.

      Oui j’ai la haine, moteur indispensable au combat, car ma haine est pour l’injustice que votre stupidité sans bornes cause.

      Quitter cette bouse, se rendre insaisissable comme le vent n’est pas chose aisée mais c’est la seule chose qui les fasses trembler et c’est logique.

      Quelle joie de se débarrasser de ce système de nuls et de nazis, mais même en partant, ils trouvent le moyen de te faire chier et de réclamer des choses qui ne leur sont pas dues.

      La merdouille agonise et le lent travail de sape va faire enfin son effet.

      Mon petit doigt me dis que je vais bientôt entendre la fameuse phrase qui va tant me faire jouir.

      « Les marchés financiers ne financent plus les déficits publiques ».

      Et enfin vous crèverez tous et enfin je pourrai ressentir le souffle tant mérité de la Liberté me parcourir l’échine car je le mérite et pas vous.

      Je la mérite car je me bats pour elle, je n’y renoncerai jamais.

      La Liberté est une maîtresse exigeante car si on lui tourne le dos une fois c’est fini.

      Résident partout citoyen nul part.

      La citoyenneté, c’est pour les inférieurs qui ont besoin des autres, de faire partie de quelque chose ou qui ont besoin d’avoir un but dans leur petite vie minable.

      Le souffle de la Liberté qui me parcoure l’échine me suffit amplement, la france n’a rien à exiger de moi, je ne la reconnais pas comme mon pays car elle n’en est pas digne.

      Elle n’en est pas digne à cause des minables qui la compose.

      Si je dois vous claquer une bombe dans la gueule pour avoir la paix, je trouverai bien un moyen d’y arriver, si c’est le seul moyen d’être lavé de ma honte d’être né maudis.

  27. Une autre bonne raison:

    Ni le fisc, ni l’administration, ni la france ne respecte les lois et les règles.

    Le Conseil d’État à rendu un arrêt interdisant le prélèvement de csg crds aux libérés de la sécu comme moi.

    Ils ont fait pression sur l’entreprise qui me verse des dividendes et elle a cédé, je vais devoir récupérer mon fric.

    Ce pays est une merde, si je le pouvais, je ferais radier mon lieu de naissance.

    Je n’ai qu’une envie c’est que la société dans laquelle j’ai des parts se vende, je liquide tout et je regarde ce pays crever.

    Il n’y a qu’une chose à faire, une bombe atomique et mettre un truc beaucoup mieux que cette bouse à la place et cela ne sera pas bien difficile.

    Un pays qui ne respecte pas ses propres loi ni ses propres règles c’est de la merde.

    Crève la france crève et couine comme une chienne.

  28. Tiens une raison de plus de quitter la France.

    Parce qu’ouvrir un business ou monter une société relève de l’exploit.

    Ils ont inventer un nouveau truc, l’attestation de vigilance URSS AF qui te rend responsable en temps que donneur d’ordre, des dettes et des charges sociales de l’entreprise qui travaille pour ou avec toi.

    Un truc magique qui va favoriser l’emploi des entreprises étrangères car les rares qui restent vont être plombées définitivement.

    Ils ont tellement peur que l’on trouve notre Liberté et que les gens se rendent compte qu’ils n’ont aucun besoin des scribouillards.

    Ce système a assez vécu mais il va faire encore beaucoup de mal avant de crever.

    Il faut encourager les entreprises à s’immatriculer à l’étranger et en Allemagne en particulier.

  29. La vie en Asie c’est sympas, je suis sortis 3 ans avec une chinoise et j’ai eu l’occasion de m’y rendre et d’habiter chez le résident et pas à l’hôtel.

    Le quotidien y est assez dur mais les asiatiques ont une adaptabilité à leur environnement réellement admirable.

    Taïwan est un bon choix simplement je pense que tu va devoir trouver un job sur place, en Asie la vie est inconcevable sans travail.

    Ceci dis, les occidentaux qui viennent travailler en Asie font l’objet du plus grand respect, en particulier s’ils apprennent la langue.

    Je pense que tu va en conclure que tu vis mieux à Taïwan même avec moins d’argent et que tu vas kiffer te connaissant.

    La différence entre toi et moi c’est que j’ai déjà trouvé le spot optimal, pour toi manifestement quelques recherches s’imposent encore.

    Je le sais parce que lors du retour en France j’ai fais mes bagages au dernier moment.

    Je suis même sorti de l’autoroute et il a fallu beaucoup d’insistance pour me faire reprendre mon chemin dans l’autre direction, non tu as de l’administratif à faire et un appartement à vendre, il faut y retourner.

    J’ai également fait une grosse crise de larmes.

    Quand tu en sera la, tu aura trouvé

    Je prend cela avec philosophie : Lorsque je vois une bonne femme avec 4 niards ou une horde d’assistés au bistro, je les regardes avec un grand sourire.

    Cela les surprend et ils me posent parfois la question car cela dénote avec l’atmosphère ambiante.

    Ma réponse leur glace le sang: « Je ne cotise plus pour vous. »

    Le sourire est une arme redoutable plus efficace que mon 44.

    Les plus intelligents comprennent que si de plus en plus de monde fait comme moi leur fin est proche.

    En réalité, mon transit me fait bien prendre mon pied car il est très temporaire et me donne l’occasion de me venger et de me foutre de la gueule des français en travaillant mon ironie acide.

    Ce qui est rigolo c’est que tu peux passer ton temps à dire que la France c’est de la merde personne ne dira rien car ils savent tous que tu as raison.

  30. Tien Haydée, tu es revenue en France toi aussi, alors comparatif ?

    Pas trop dur ?

    Haaaaa Paris, ses embouteillages, ses agressions, ses nuisances sonores, sa chaleur suffocante, ses gents mal élevés, sa malbouffe, sa puanteur et je ne parle pas du coût de la vie, enfin si 2 € le café et pas au Champs.

    Je paye le cappuccino 1 € et la cuillère tiens à la verticale presque tellement la mousse est onctueuse.

    Remarque, cela fait la fortune des psy japonais, vu le nombre de dépressions qu’il y a chez les japonais de retour de Paris.

    Je vais devoir y monter, je prépare mon armure et mon blindage mental et mon 44 aussi.

    Bonne chance en enfer ma belle.

    Kiss Kool Flex

    1. Long time no see Leman.
      Je suis là en transit.

      Et pour comparer, et bien… il fait vraiment bon vivre en Serbie et les gens sont sympas !

      Je repars dans 2 mois à Taïwan pour 6 mois, je veux savoir ce qu’est vivre en Asie. Malheureusement les visas sont très stricts, je ne pourrai pas rester plus longtemps.

      Je n’ai pas encore mis les pieds à Paris même depuis mon retour, mais la banlieue proche où je me trouve actuellement ne m’enchante pas plus que ça.

      Les meilleurs cappuccinos ou cafés au lait que j’ai bus était en Albanie, non seulement ils étaient grand mais onctueux et ne valaient que 0.70 cts. Dur de revenir à la réalité française sur certains aspects.

  31. De retour en France après quelques mois en Italie.

    Récupération de mon argent oblige, destruction de la sécu histoire d’être tranquille et procès contre l’URSS AF.

    Je ne me suis jamais senti aussi mal.

    Qu’est ce que l’on s’habitue vite aux toilettes lavantes, au jacuzzi, à la plage et à ne plus être entouré par des trous de balle à cul sale et mal élevés.

    Qu’est ce que l’on s’habitue vite aux magasins ouvert le dimanche, à la vraie nourriture, à la production locale (au lieu des pèches espagnoles de merde), aux gens sympas et ouverts, aux jolies filles qui draguent……………..

    quelqu’un a une combinaison anti radiation à me passer ?

    Il y a un truc de bien c’est que ma chérie va bénéficier de la CMU et du RSA, puisque tous le monde prône le partage et bien vous allez partager avec elle.

    Quant à moi je vais passer du coté des payés et des assistés, histoire de rendre la monnaie de la pièce à tous ceux qui ont essayé de m’entuber et de me pourrir la vie, puisque tous le monde fait preuve de tolérance, elle doit donc tout naturellement s’appliquer à moi aussi.

    Kiss kool flex

  32. Coucou a tous

    Administration, vous avez dis administration……..

    Un simple constat chiffré, la France dispose de 85 % d’agents publics avec le statut de fonctionnaire.
    L’Italie 15 % seulement.

    J’ai obtenu ma carte d’identité italienne en deux jours.
    Mon autorisation de détention d’arme en 3 jours (1 an en France).
    Le fisc italien est bien plus réactif, les taxes ne sont pas pléthoriques comme en France donc il y a moins d’argent gaspillé pour le recouvrement au total.

    En fait, je paye moins d’impôts qu’en France (quand on mets toutes les taxes bouts à bouts) mais il y a plus d’argent dans les caisses au final.

    Il y a trop de fonctionnaires scribouillards et grattes papier qui servent à que dalle => ils devraient être plus efficaces car plus nombreux mais ils le sont moins car ils sont les plus faignants et les plus nuls de la terre.

    Et cela sans parler des employés de la sécu, bien planqués derrière leur bureau, qui n’en ont rien à fiche car leur salaire tombera de toute façon.

    Bienvenu en soviétie fromagère (et même la dessus vous êtes largués, il viendra bientôt de Chine le frogom en France).

    J’y suis de retour très temporairement histoire de mettre quelques procès.

    Le premier pour la sécu car mon employeur à versé des cotisations sociales sur mon solde de tout compte alors que je ne suis plus à la sécu de merde.

    Le second à une saloperie de scribouillarde qui n’a pas rempli la fiche pôle emploi correctement et qui va se prendre l’article 1382 du Code Civil au travers de la tronche, le tout avec une belle convocation par huissier devant tous ces collègues, histoire de lui apprendre son métier.

    Une bonne solution pour l’administration: le Tribunal administratif, qui applique les directives européennes grâce au Conseil d’État
    Un petit exemple qui fait bien mal:

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000030509775&fastReqId=2026261199&fastPos=17

    Kiss cool flex à tous

  33. La réalité du quotidien celle partager par des gens
    EXEMPLE = le passeport Français a renouveler
    1 Aller chercher le formulaire pas partout c’est impossible ont est en France
    2 Attendre pour prendre rendez-vous ?
    3 il vous faut un N° de téléphone qui fonctionne !
    4 Attendre 45 jours c’est la moyenne !
    5 le jour du RDV il faut surtout pas y aller avant les 30 minutes car la borne ne fonctionne pas ( c’est du logiciel made in France )
    6 Une fonctionnaire vous demande vos papiers et vous annonce froidement qu’il vous manque le papier qui n’est pas mentionner au départ de votre démarche si si j’ai eu cette inconvénient !
    Donc temps Perdu Argent Perdu pour le citoyen qui est le mouton a tondre de manière constante
    PS
    j’ai omis de vous dire que si vous avez rempli tout votre dossier du passeport c’est pas encore accessible que dans un certain temps ………+ de 1 mois
    Et un PRIX POUR LES PAUVRES DE 86 €

    Constat fait a paris 2015

    1. Merci pour ce constat bien décrit Martin.
      J’ai tenté de le renouveler et j’ai eu mille problème d’autant plus que mes parents sont tous deux nés à l’étranger, rajouter la couche de problème pour prouver que je suis française… (demande de document du grand-père, etc)
      J’ai fini par laisser tomber, il me manquait toujours un document. Heureusement que j’ai la double nationalité, résultat : mon passeport est irlandais (je n’ai pourtant séjourné en Irlande que quelques mois dans ma vie)

  34. Salut tous le monde

    Je me suis fait un plaisir: celui de me faire radier de la sécurité sociale.
    Je reste malgré tout résident fiscal français car toute mes sources de revenus sont en France.

    Je paye beaucoup moins d’impôts qu’en Italie.
    Je me suis arrangé pour l’ISF grâce à des donations d’usufruit.

    J’économise 25 000 € par ans de csg crds sur mes revenus du patrimoine.
    Je suis couvert par une sécurité sociale privée qui me coûte 2000 € par ans et me couvre très bien.

    A titre comparatif lorsque je travaillais, je payais 5 000 € par mois de charges sociales.
    Approximativement 2 500 pour la retraite et 2 500 pour la maladie.
    A propos, les retraites sont gelées cette année encore.

    Si je retravaille en France, je revendiquerais mon droit en temps qu’Européen et donc travailleur Italien, de continuer à bénéficier de mon système actuel.

    Je payerais 85 000 € de moins.

    Voici donc une très bonne raison de quitter la France même pour y revenir:
    Vous quittez la sécu de merde.

  35. Bonjour !

    Alors tout d’abord, merci beaucoup pour ce magnifique article ! et j’ai pris beaucoup à le lire et à lire les commentaires et vos réponses (bon pas toutes mais une bonne partie!) Cet article répond à quelques interrogations que je me pose en ce moment. Je travaille actuellement en tant qu’assistante de français à Glasgow. En France, j’étudiais la littérature russe et anglaise. J’ai passé un mois en russie cet été. Bref, l’écosse c’est sympa ! sauf le temps il faut le dire mais les gens sont sympas et les paysages magnifiques ! Au court de cette année, j’ai pu rencontré des gens de toute nationalités : des espagnols, des grecques, des japonais … Et parmi mes connaissances hispaniques, il y en a beaucoup qui veulent rester l’année prochaine pour avoir du boulot ! Car la situation n’est pas géniale en Espagne. Même parmi mes amis français, il y en a deux qui comptent rester (une pour une raison sentimentale, et l’autre parce qu’elle ne sait pas trop quoi faire de sa vie). Je me suis donc rendue compte que si les gens veulent quitter leur pays c’est plus pour fuir que par dégoût ou rejet du pays. Je ne vois pas beaucoup de différences entre la france et l’écosse au quotidien (bon il y a quand même beaucoup moins de retards de trains de la sncf…passons). Ce qui m’a frappé aussi c’est quand les natifs me demandent si j’aime glasgow et l’écosse, ça les étonne. Ils me disent qu’ils détestent le temps et que glasgow c’est nul. C’est étonnant. L’herbe semble verte ailleurs en effet. L’année prochaine, je rentre en france pour poursuivre mes études, c’est beaucoup moins cher ! même si j’aurais aimé rester pour améliorer mon anglais. Avant de retourner en vacances en france pour les fêtes de noël, je pensais rester en écosse, je trouve que l’ambiance est plus sereine et positive même si le temps est moche. Les gens sont plus agréables et glasgow est plus sûr je trouve (je peux rentrer à 2H du mat’ seule il n’y a pas de problème). Mais quand je suis rentrée en france, en faisant des achats de noël, je me suis rendue compte que les gens étaient à peu près pareil qu’à glasgow, ils s’excusaient quand on se rentrait dedans, les vendeuses étaient agréables… alors que je m’attendais à retrouver des français froids arrogants et désagréables (bon j’exagère mais vous avez saisi l’idée). Dans le train, les gens tirent aussi la tronche. En fait chacun son quotidien et c’est à nous de le rendre meilleur ! Même si je suis parfaitement consciente qu’en france la situation est loin d’être paradisiaque à certains niveaux (tout comme en écosse…) je serai contente de pouvoir reposer mes valises chez moi un an, et de vivre à la française et pourquoi pas d’essayer de changer les choses pour que la france redevienne un grand pays !

    1. Salutations

      J’ai trouvé ton commentaire très intéressants.
      Il va être encore plus intéressant lorsque dans quelques mois, lorsque tu aura pris pleine conscience de la mentalité française, tu te sera rendu compte que tu ne pourra rien changer.

      Ni toi ni personne.

      J’aurai aimé que tes amis expliquent en quoi Glasgow est nul.

      Un peu facile de critiquer sans arguments je trouve.

      Je trouve que tu commets une grossière erreur de revenir et j’espère sincèrement que tu t’en rendes compte avant qu’il ne soit trop tard.

      Lorsque tu aura payé quelques charges et impôts, lorsque tu te sera fait spolier des trois quarts de ton salaire on en reparlera.

      Ce qui est intéressant dans ton cas c’est que tu va pouvoir comparer.

      Mais quitter un endroit que l’on aime et ou on est bien pour changer les choses dans un pays à qui tu ne dois rien et qui n’a rien fait pour toi je trouve ça un peux naïf.

      L’endroit ou l’on nait n’a aucune importance, c’est l’endroit que l’on choisit qui est important.

      La loi de causalité nous fait supporter les conséquences de nos actes.

      Je t’aurais prévenue

  36. Sans commentaire Leman, tu ne veux pas comprendre les choses qui sont pourtant la base de la réalisation de soi, chacun vois midi a sa porte.

    Par contre j’ai pas tout saisi sur ton histoire de roumaine machin, mais l’essentiel est que tu te comprennes toi…

    Eldy, Pour se loger a Londres il n’y a d’autre choix que la colocation vu les prix, essaye de trouver des francais il y’en a bon nombre en Angleterre, ce sera deja plus simple pour communiquer, ensuite si je peux me permettre la persévérance paye toujours alors ne lache pas ton objectif, cela payera soi en sur.
    Créé toi un réseau, fouine sur le net tu trouveras surement des personnes a meme de te guider.

    « Seul l’homme qui a trouvé son vrai moi peut se connaître, découvrir ce pour quoi il est le plus doué et recueillir du succès.
    Nous avons besoin de vivre notre propre vie, attitude que l’on devrait nous dicter dès notre plus jeune age.
    En étant soi meme, on acquiert la maîtrise de soi, source de force puissante pour affronter les situations et les gens.
    Veillez a ne pas trop renoncer a vous meme pendant que vous essayez d’accumuler de l’argent, car l’homme n’est vraiment riche que lorsqu’il contrôle a la fois son esprit et son patrimoine. »

  37. Leman Leman quel dommage que tu es toujours cette petite pointe de haine contre ceux que tu considères inférieur a toi, cela gâche vraiment ton discours qui lui peut être sensé, le jour ou tu seras au dessus des gens que tu dénigres tu leurs prêteras pas autand d’intérêt selon moi, et visiblement y’a du taf…

    Elby si je peux me permettre ce n’est pas en trouvant des responsable extérieure a toi meme que tu réussiras a atteindre ton objectif, si tu es dans cette situation selon moi c’est ta faute, quoi de plus enfantin que d’attribuer ses échecs a autrui, tu serais dans la réussite tu ferais ton éloge étant dans l’échec tu accables les autres c’est petit.
    Prends les rennes de ta vie et tu verras que meme en cas d’échec tu en sortiras grandis et tu te rapprocheras de tes objectifs..

    Revois tes buts donne moins d’importance aux autres dans la réalisation de ceux ci, soi maitre de ce qu’il t’arrive.
    Si tu ne règles pas cette façon de fonctionner, meme en changeant d’appart tu rencontreras les mêmes soucis.

    Cela me fait penser a ces femmes qui tombes a chaque fois sur des mecs violents, sans regler cette chose en elle, elle quitterons un bourreau pour un autre.
    C’est la meme choses ne calcul pas celle qui te fais soi disant des misères tu ne connais pas sa vie pour cela, et soi plus éveillée qu’elle.
    N’accable personne dans tes échecs si ce n’est toi meme car le changement passe par soi.
    Ne fais l’éloge de personne dans tes réussites si ce n’est pour toi meme car la réussite ne depend que de soi…

    1. Max Max Max,

      Tu n’as manifestement toujours pas saisit la subtile nuance entre la pitié et la compassion.

      Trouver un logement à Londres n’est pas facile, cela n’a rien à voir avec la capacité ou l’intelligence.

      Si j’accable les gens que je considère inférieur à moi c’est parce qu’ils me sont nuisibles, et je n’accable que ceux la.

      Le locataire me coûte du pognon car je paye la taxe foncière pour un loyer qui ne rentre pas.

      Ce type d’individu est nuisible au pays car par son comportement, outre le trafic de drogue, il est assisté de a à z et donc il coûte du pognon à tous le monde.

      De part ton raisonnement, en fait, tu es en train de faire la même erreur que moi mon grand, tu mets tous le monde dans le même sac.

      La, ce n’est pas de la faute d’Eldy si elle galère, elle bosse et dur et elle à quitté la France ( preuve d’intelligence).

      Son départ est précipité et pas très bien préparé mais il fait suite à un dégoût et un ras le bol largement compréhensif.

      Je pense que dans sa situation j’aurais réagit pareil et je serais partis aussi au bout d’un moment.

      Va pas me faire une comparaison entre elle et l’autre, elle paye son loyer je te signale.

      Il existe des riches qui sont honorables et des pauvres aussi.
      Mais si tu part du principe qu’il y a des connards chez les riches, tu dois admettre qu’il y en a chez les pauvres aussi.

      Et comme les pauvres sont plus nombreux que les riches et bien il y a plus de connards chez les pauvres c’est tout.

      Cela n’a rien à voir avec de la haine, ce n’est qu’une réaction.

      Si je traine la tête de l’autre con dans la fange, cela va se savoir et les autres locataires qui viendront ensuite vont payer leur loyer.

      C’est tout ce que je demande, après chacun vit comme il veut.

      Ton raisonnement sur les femmes est très limite.
      Elles prennent ce qu’elles peuvent.
      Entre les détritus et les mecs ultra difficile comme moi, elles sont un peu coincées aussi.

      L’attirance est aussi une question de feeling et cela ne se commande pas.

      Pour les hommes, c’est pas bien compliqué, mais pour les femmes la méthode de sélection est beaucoup plus complexe et elle échappe à notre perception et compréhension.

      C’est aussi cela qui met le piment, même si se prendre un râteau en voyant une nana super sortir avec une merde n’est jamais agréable.

      D’autre part, cela donne aussi des occasions de tirer de la satisfaction quand une femme fait cela.

      Quelques années plus tard, quelle joie de voir sa tête quand elle revient vers toi au hasard d’une rencontre, en célibataire et en disant que finalement avec toi cela serait pas mal, l’autre débile s’est conduit comme un moins que rien, tu avais raison….

      A ce moment la, arrive une bombe roumaine, qui à dix ans de moins…..

      Tu t’attend à te recevoir une claque de ta chérie parce que les roumaines sont super jalouses, tu prépares ta joue à l’impact inévitable mais non, rien.

      Ta chérie te regarde et te dis « Mais non quand même, pas avec une française, je sais qu’il peut rien y avoir ».

      ( oui ce sont des diablesses qui te mettent à l’amande mais ………)

  38. Oui, je vais essayer de ne pas rentrer en France, ça serait une catastrophe !

    Tu as raison, il faut pourrir la vie de ton locataire, lui faire peur, parce que c’est pas la justice de ce pays corrompu et à genoux devant les truands qui le fera.

    £400 pour une chambre simple dans une coloc en banlieue de Londres, c’est un minimum, les prix sont très très chers ! C’est pour ça le fait de vouloir me faire cracher des factures imaginaires en plus alors que je n’ai même pas le droit d’utiliser le lave-linge comme je le souhaite et qu’il fait froid dans l’apparte c’est du racket ! Je me sens comme une vraie cradingue avec tout ce linge sale que je ne peux pas laver et qui encombre ma chambre. Le radinisme de cette feignasse a réussi à attaquer mon niveau personnel d’hygiène et là, je te jure que chez moi, c’est un truc qui passe pas du tout du tout !! Ça se paiera ! Moi qui était coquette, je me sens moche et sale. Je crois même que j’ai pris un coup de vieux depuis que je vis là-bas !

    La seule chose qui me manque de la France c’est la famille. Là, ça sera mon deuxième Noël sans eux, c’est un peu triste. C’est le prix que je paie pour espérer faire réussir mon expatriation de façon certaine et durable.

    Moi aussi j’ai des amis dans mon nouveau pays et ils me manqueraient si j’étais obligée de rentrer.
    Rien à voir avec les connards de Français arrogants, étriqués d’esprit et sans aucune conversation ! Les Anglais sont spontanés, réalistes dans tous leurs propos, ils ne se prennent pas au sérieux et t’acceptent comme tu es.
    Pourtant, des Français de Londres à qui j’avais parlé en arrivant m’ont tous dit qu’il était impossible de se faire des amis anglais que même après 6 ans dans le pays, ils n’avaient pas un seul ami British ! Bah c’est bizarre parce que moi après deux mois, en travaillant pourtant tous les weekends et les soirées, j’ai réussi à m’en faire et je fais maintenant partie d’un bon petit groupe de copains 100% rosbeef! Je n’ai pas beaucoup les moyens de sortir, mais quand je les rejoins au pub une fois par semaine ils se lèvent tous en me voyant arriver et s’exclament « Bonjour mon ami ! » « Comment ça va ? », avec leur accent angliche, bref, ça fait chaud au cœur.
    Donc comme quoi, même les Français de l’étranger restent cons pour beaucoup d’entre eux parce que se faire des amis british c’est possible quand on a le bon esprit.

    De toute façon, je crois que le fait d’être née en France était pour moi une vaste erreur de programmation. J’ai l’esprit anglo-saxon et ça en a toujours été ainsi.
    Je suppose que tu ressens la même chose vis-à-vis de l’Italie.
    Parlo un po’ italiano ma ho dimenticato molto perché non lo parlo mai. Mia madre è di origine italiana.

    Bon voilà, merci encore de ton soutien et tu as le mien également pour les misères que te réserve sans doute encore la France.

    PS : si tu fais exploser le centre des impôts, poste une photo ici ça fera plaisir.

  39. Salut Leman,

    Les locataires qui ne paient pas leur loyer en France c’est monnaie courante, et bonjour pour les dégager !
    J’ai un ami à Paris qui à un moment donné louait trois appartements, sur les trois locataires, deux ne payaient pas. Dont une qui est restée plus de deux ans sans payer tout en touchant la CAF, il a eu un mal fou à la dégager avec frais d’avocat et tout le tintouin !
    J’espère que tu vas réussir à te débarrasser du parasite, même si le système est du côté des tricheurs et des criminels.

    De mon côté, c’est moi qui suis traitée en parasite alors que je paie un loyer tous les mois à la pétasse. On vient de s’engueuler car elle n’arrête pas de me répéter qu’elle a fait tout ça pour m’aider et elle ne comprend pas quand je lui réponds que £400 par mois pour une chambre simple c’est pas de l’aide, ça s’appelle louer une chambre à quelqu’un (sous-louer en l’occurrence, mais bien entendu, cela elle ne me l’avait pas spécifié au départ).

    Et là elle s’en remet pas, avec ses airs de grande bourgeoise, elle est choquée que je ne sois pas reconnaissante de son aide apportée en « m’accueillant » chez elle et aussi du fait qu’elle ne m’ait pas foutu dehors en octobre (quand elle en m’a demandé de m’en aller la première fois) alors que pourtant on s’était mis d’accord au départ pour que je loue jusque fin décembre, ce qui d’ailleurs va être le cas. Donc elle réinvente l’histoire, insiste qu’elle n’a pas besoin de ces £400 de toute façon et qu’elle n’aiderait plus jamais personne au vu de l’expérience qu’elle a eu avec moi. Et pourtant, juste avant que j’emménage elle m’avait raconté qu’elle avait fait visiter son apparte à quelqu’un d’autre pour louer la chambre donc…

    Sinon, aujourd’hui elle a réussi à me faire cracher de l’argent pour des factures d’électricité que je n’ai jamais vues en plus, ça fait cher l’aide car des chambres à £400 factures inclues, il y en a plein dans Londres. Je lui ai dit, et elle m’a rétorqué que ce n’est pas à moi de fixer le montant du loyer et factures, sauf qu’elle le fait en sous-louant et c’est illégal. Elle m’a aussi dit que je profitais d’elle ! Tarée !

    Bref, avec ces gens-là on ne sait jamais à qui on a à faire au départ, ils réinventent des mensonges au fur et à mesure, c’est tout un bordel qui file la nausée.

    Je pensais avoir à faire à une fille qui allait retravailler après avoir repris des études, pas à une feignasse qui touche les aides et l’argent envoyé par maman régulièrement, et ni à une gold-digger de bas étage.

    Comme tu dis, il faut que je m’accroche, que je tienne bon. Je garde la solution de la dénoncer au council, si elle va trop loin.

    Voilà, désolée de raconter mes petits potins, mais je trouve juste hallucinant que les gens qui utilisent les autres se fassent ensuite passer pour les victimes.

    Combien de temps dois-tu rester en France ? Et comment se passent tes affaires là-bas avec le contrôle fiscal et le locataire dealer ?

    Bon courage et à +,

    Eldy

    1. J’espère surtout que tu va retrouver rapidement une chambre parce que 400 £ juste la chambre c’est chaud quand même.

      En plus c’est une mytho parce que si vraiment elle n’avait pas besoin des 400 £, elle ne sous lourait pas.
      Tu ne partages pas ton espace avec quelqu’un si tu peux l’éviter.

      Ma solution pour virer le locataire parasite, je vais passer le voir et lui expliquer la chose suivante.

      Je suis rentier et je n’ai que cela à faire de lui rendre la vie impossible.
      Je vais le griller auprès de toutes les agences et de tous les sites internet.

      A chaque fois qu’il essayera de louer, je serai derrière lui pour expliquer au proprio pourquoi il ne doit pas lui louer.

      Je ferai en sorte qu’il finisse dans le caniveau et je vais y arriver.

      Donc, à mon avis il va dégager rapidement.

      Je te conseille de dénoncer au moment de partir, après tout, il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que toi qui soit emmerdé.

      Comme quoi les débiles sont les mêmes partout.

      On constate que les pauvres, quand ils ont un semblant de pouvoir, en abusent parfois d’une manière encore pire que les riches.

      C’est comme cela qu’est né le nazisme.

      Je vais rester le minimum possible, mes amis italiens me manquent trop.
      La france est un enfer et je n’ai pas de rendez vous de fixer avec le fisc.

      Je repartirai dès que mes travaux seront terminés, que cela les arrangent ou pas.

      Bon si tu entend une grosse explosion c’est que j’ai fait sauter mon centre des impôts.

      Si tu le peux, essayes de ne pas rentrer, la france est le pire pays du monde.

      bien à toi.

  40. Salut Leman !

    Félicitations pour les avancements concernant ta nationalité italienne ! Tu vas pouvoir découper au sécateur ta CNI française et la piétiner rageusement.

    Un contrôle fiscal en France ? La vache ! J’espère qu’ils ne vont pas te faire d’ennuis et essayer de te voler ton fric pour le redistribuer à tu sais qui !

    En ce moment, j’ai vraiment la haine contre cette feignasse de coloc qui veut me virer pour « retrouver son intimité » (parce que le fait que le proprio soit au courant, c’est du pipeau !). Donc je suis sous le joug de quelqu’un qui ne travaille pas, vit des aides et du pactole craché par son ex-mari depuis neuf ans + de mon loyer en cash. Moi qui croyait que c’était une femme bien qui avait repris ses études pour trouver un travail décent… Mais non, elle ne bosse pas et s’est récemment trouvé un vieux qui lui paie toutes ses sorties et la séduite sur le net en lui disant qu’il lui paierait ses factures. Elle est pourtant bien moche, un boudin de 44 ans, mais qui se prend pour une princesse.

    Ces gens-là me dégoûtent, si tu savais ! C’est moi qui bosse comme une tarée pour le salaire minimum et qui risque de me retrouver sans toit ! Et t’inquiète, ces bons à rien osent se regarder dans une glace le matin, car ils n’ont aucun scrupule ! lls se trouvent même formidables et te donnent des leçons de vie comme tous ceux qui n’ont rien vécu.
    Ce qui me donne envie de vomir aussi, c’est leur radinisme… Ils préfèrent vivre comme des pauvres, chouiner sur leur misère, et économiser chaque centime de l’argent volé aux autres plutôt que de travailler pour améliorer leur quotidien ! Surtout en Angleterre, cette sale truie trouverait du boulot facilement !

    Donc voilà, dur en ce moment ! Ça fait quand même deux fois que j’ai des problèmes de logement à cause de ceux qui ne veulent pas travailler et ont donc tout leur temps libre pour me pourrir la vie.

    Tiens-moi au courant pour ton contrôle fiscal et ton séjour en France, ce pays ridicule.

    Bon courage,

    Eldy

    1. A ouais, donc temps qu’elle n’avait pas son gars, tu lui étais super utile et elle était contente de t’avoir.

      Maintenant qu’elle à trouvé un pigeon, il en va autrement.

      Eu cela ne s’appellerait pas de la prostitution ça non ?

      Et oui malheureusement, les gens comme nous sont toujours emmerdés par des tocards.

      Moi c’est un de mes locataires qui pense que son logement est gratuit.

      Les autres locataires qui travaillent honnêtement me payent rubis sur l’ongle mais lui non.

      Ajouté à cela qu’il y a de fortes présomption de trafic de drogue.

      Mais vives la france parce que pour dégager cette vermine bonjour.

      Le vrai drame de ce pays c’est que comme la vermine est devenue la majorité, les gens comme nous disposent de moins de droits qu’eux.

      Pour ce qui est de la sous location, le propriétaire serait en droit de vous dégager toutes les deux, donc, je ne suis pas sur qu’elle soit réellement pressée de le mettre au courant.

      Tu devrais la menacer d’aller lui en parler si tu sent que les carottes sont cuites, histoire de la faire chier cette vieille p.te.

      Les gens comme ça n’auront jamais de vie au sens noble du terme.

      Ils ne rencontreront que des gens de la même espèce qu’eux, des nuls.

      Notre souci, ils prolifèrent.

      Heureusement, ils reste pas mal de gens extraordinaires (sauf où tu sais), et c’est sans doute les quitter pour retourner en Soufrance (même pour un court délai) qui me coûte le plus cher.

      Accroches toi à ton job, ne te laisse pas faire, et tiens bon.

  41. @Leman Russ

    Merci beaucoup pour ta réponse et ta compréhension. L’idée de rentrer et de retrouver l’esprit français étriqué, petit, jaloux, grincheux me tue. Je me donne jusqu’à la fin du mois pour prendre ma décision. A mon travail, ils m’ont augmenté mes heures après un entretien avec une manager, donc ça c’est une bonne nouvelle, sauf que comme ça ne sera effectif qu’au milieu de mois, ça va être juste pour mettre de côté de quoi payer une caution pour un nouveau logement d’ici la fin du mois. Je vais essayer de tirer sur la corde et de négocier du temps supplémentaire avec la coloc à qui je sous-loue mais c’est pas gagné ! Car ne travaillant pas, vivant des aides et de toute la thune que lui a craché son ex-mari à son divorce, elle ne comprend pas ce que c’est que de travailler dur pour vivre et que deux semaines de délai pourrait sauver ma situation.

    Je sais que s’entêter confine parfois à la connerie, mais je sais très bien ce qui m’attend en France : rien. Après la joie de retrouver ma famille, ce sera la tristesse, la solitude, l’ennui, la frustration. Il faut savoir que gagner de l’argent en France devient impossible, il n’y a plus de boulot du tout, même pour des petits boulots de merde, genre ranger les rayons dans un supermarché, il faut un BTS et deux ans d’expérience tellement ils sont cons ! Donc, en gros, pas sûr que je rassemble à nouveau suffisamment d’argent pour m’en aller à nouveau. Ajoute à cela le fait que je n’ai plus de voiture, donc pour trouver du boulot ça va être compliqué. Donc je vais devoir vivre chez ma mère à 37 ans, sans perspective de trouver un logement car il faut un CDI pour ça et les CDI c’est en voie de disparition…. Et plus de moyens de paiement à cause de mes problèmes à la banque, bref, j’imagine le genre de vie horrible….

    Avant de partir à Londres, j’avais bénéficié de circonstances exceptionnelles, ayant trouvé deux petits contrats d’interim à la suite (dû à un grand événement touristique dans ma ville à ce moment-là) ajouté à des cours d’anglais particuliers que je donnais. Je ne sais pas comment je pourrais réunir à nouveau de telles conditions.

    Tu me dis aussi qu’il faut que je parte avec quelqu’un. Mais je ne connais personne qui aurait l’audace de le faire ! Ils me disent tous : « oh bah non, moi je parle pas anglais alors je peux pas hein »… Et oui les Français sont quand même le seul peuple à pas être foutu d’apprendre la langue qui ouvre tant de portes professionnellement et culturellement et préfèrent végéter dans leur crasse dans toute leur arrogance plutôt que de faire le moindre effort. Et je te passe le « On sait ce qu’on perd, on sait pas ce qu’on retrouve, hein??? » Alors là, c’est carrément à hurler.

    Et trouver un travail avant d’aller sur place me semble difficile. Ils veulent des entretiens, et dans l’hôtellerie c’est carrément une journée d’essai qu’il faut faire. C’est pas comme si j’avais des diplômes très prisé par le marché du moment genre « IT » ou compta et finance qui permettraient des entretiens sur Skype.

    Je vais essayer de m’accrocher encore un peu et de relever la situation, même si bien entendu, les chances que je doive rentrer dans ce pays de malheur restent très élevées. Si jamais je pouvais rester en GB, j’économiserais de quoi rembourser mon découvert et puis avec le temps je me payerais une formation pour faire un métier qui me convient mieux et qui paie mieux. Je sais très bien que je suis capable de rebondir pour peu que je retrouve un logement !

    Sinon, tu as raison, la vraie liberté c’est d’avoir de l’argent et de ne pas travailler. Tu as bien de la chance d’être rentier !

    Je te tiendrai au courant de la suite de mes mésaventures. Encore merci pour tes conseils. Dans tous les cas, je me préparerai bien mieux s’il me faut rentrer et retenter l’expatriation – si j’ai à nouveau cette chance !

    1. Comme je le dis souvent, ce qui fait la valeur d’un individu ou d’une chose c’est sa rareté.

      Les individus comme toi sont très rares.

      Ce qui explique pourquoi tu as autant de mal à trouver quelqu’un avec qui partir.

      Je pense surtout qu’ils sont jaloux de ton courage.

      Ne t’inquiète pas, la roue finit par tourner et toi aussi tu finira par avoir de la chance.

      Toi au moins, tu peux te regarder dans une glace le matin et contempler ton intégrité et ça n’a pas de prix.

      Pas comme certaines qui touchent les allocs françaises et puis qui vont s’immatriculer en Suisse pour ne pas payer (petite dédicace à Mrs M mais je vise personne là).

      Toi tu serais prête à bosser sans problème pour les gagner les 150 € en plus.

      Nous sommes pareils toi et moi, j’ai juste eu un peux plus de chance au bon moment, c’est tout.

      Ce sera ton tour, j’en suis convaincu.

      Tu as employé le mot crevarde, tu es dure avec toi même, le vrai crevard c’est celui qui fait de l’assistanat son métier.

      Je fustige souvent les aides, car la majorité sont investie dans des sans avenir et des bons à rien.

      Résultat, les gens comme toi qui le mériterais, ne sont pas aidés.

      Car on rackette les gens comme moi, du coup, on devient cruels et on ne donne plus car on nous prends trop.

      Dans ce système de merde et ces mentalités à la cons, tu finis par te haïr toi même car ces moins que rien te contaminent.

      Malgré ce que tu as vécu, tu préfère encore rester en Angleterre.

      Si ça ce n’est pas la preuve irréfutable que la france est moisie à cause de sa population.

      C’est à cause de l’étroitesse d’esprit et de la débilité française que tu ne trouves pas de boulot en france, la preuve tu en trouves en Angleterre.

      Félicitation pour ton job et courage, tu tiens le bon bout, et même si ça lâche, dis toi que c’est temporaire et agrippes la parois avec les ongles et les dents.

      Moi aussi j’ai eu des bas et même des très bas.
      Mais on est pas du genre à se laisser abattre.

      La preuve, je vais devoir retourner en soufrance car j’ai de l’administratif à régler et un contrôle fiscal.

      Je vais donc devoir retourner la bas, beeuuuuurrrkkkkkkkkk!!!!!!

      Je penserai à toi en leur faisant bouffer ma carte d’identité italienne à ces nuls ( 5€ la carte et elle est faite dans la journée au fait, efficacité italienne).

      En voila des gens intelligents qui comprennent vite et qui sont pas chiants avec trois tonnes de paperasse inutile.

      A ce propos, mon changement de nationalité progresse car je suis en train de rassembler les pièces.

      Bien à toi and Hang on

  42. Lorsqu’une structure économique, sociale et politique sclérosée ne parvient plus à répondre aux enjeux auxquels elle fait face, la même chose se produit systématiquement : un système alternatif, prêt à prendre le relais, s’impose, souvent dans la violence et libère une énergie qui peut être dévastatrice. Parfois, les progrès qui en résultent nous semblent supérieurs aux violences associées et nous célébrons ce changement, comme en 1789. On pourrait y voir les bénéfices de la destruction créatrice de Schumpeter appliqué au social. Parfois, c’est l’inverse et le tragique l’emporte, comme à la suite des années 1930. Quoi qu’il en soit, la nature (humaine) ayant horreur du vide, un système moribond ne dure jamais très longtemps, surtout quand son existence même est justifiée par une légitimité populaire qui est sur le point de disparaitre. Les forces emprisonnées finissent toujours pas se libérer.

    La France se trouve dans cette situation. Notre système n’est plus apte à faire face aux enjeux actuels, aucune alternative assez radicale n’émerge pour le moment des forces politiques “de gouvernement”, de plus en plus impuissantes, incompétentes et tiraillées par leurs intérêts contradictoires. Le montée du Front National et des fondamentalismes religieux, dans ce contexte, en devient presque rationnelle. Une guerre civile ou en tout cas des troubles violents à venir constituent donc malheureusement une hypothèse pour le moins crédible.

    I) Un système en désintégration

    Notre système actuel est à bout de souffle pour deux raisons : il ne parvient plus à garantir la paix sociale et semble structurellement incapable de se réinventer pour faire face aux enjeux du XXIe siècle.

    Mondialisation, Révolution Numérique et désintégration sociale y jouent un rôle clé en remettant radicalement en cause les fondamentaux de ce modèle, en multipliant les points de tension et en imposant une forme de transparence propre à l’ère du réseau. Surtout, nos marges politiques sont incroyablement réduites, et nos élites s’accrochent à un cadre de pensée qui ne laisse entrevoir aucune solution, tant il est inadapté aux enjeux actuels.
    1) Une paix sociale précaire

    La paix sociale à la française repose traditionnellement sur deux piliers inséparables. D’un côté, l’idée d’un progrès social constant, avec en son coeur l’Ecole et l’Emploi comme vecteurs d’ascension sociale. De l’autre l’unité républicaine, avec cette idée d’un corps social uni derrière un projet commun (et donc en corollaire le refus de l’existence de sous-communautés). Ces deux piliers sont inséparables car ils fonctionnent en synergie : le progrès social favorise et justifie l’unité et l’intégration républicaine, qui en retour fournit un cadre stable et propice à ce progrès social.

    Le souci, c’est que ces deux piliers sont aujourd’hui en train de s’écrouler : l’espoir d’un progrès social basé sur l’Emploi est pour le moment incompatible avec la nouvelle économie, et l’unité républicaine semble se craqueler du fait d’une incapacité durable à fournir une réponse efficace à la question de l’immigration, l’intégration apparaissant chaque jour un peu plus comme une forêt d’échecs, cachée par de brillantes réussites.

    Un dangereux cercle vicieux s’est ainsi créé, qui contient les germes de troubles sociaux potentiels.

    a) Chômage et inégalités sociales : “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes”

    Un mythe souvent répandu consiste à croire que la croissance des inégalités et du chômage proviendrait exclusivement d’un problème de compétitivité du pays. En réalité, l’économie moderne est actuellement porteuse par essence/nature d’inégalités et de chômage et nous force à repenser la notion même de travail. En vouloir les bénéfices sans les inconvénients n’est qu’un doux rêve, ou un aveuglement, et la célèbre phrase de Bossuet prend aujourd’hui tout son sens : “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes”.

    Un gouffre d’inégalités s’est en effet créé entre les tenants et les participants de la vieille économie, issue de l’Age Industriel, rongée par le chômage et lacérée par la concurrence, et ceux de la nouvelle économie, issue de la mondialisation puis de la Révolution Numérique, qui constituent une élite de plus en plus riche et réduite.

    Cette nouvelle économie s’est installée en deux temps. D’abord, une libéralisation et une mondialisation accélérée, très largement analysée, ont très fortement fragilisé les travailleurs les moins qualifiés, les exposant à une concurrence extrêmement rude au niveau international et nourrissant un chômage structurel dès le début des années 1970.

    Dans un second temps, la Révolution Numérique est passée, dans le sillage des NTIC et plus spécifiquement d’internet. Loin d’être “en train de se produire”, cette révolution est déjà derrière nous et a déjà renversé l’intégralité des paradigmes de nos économies. Tels des châteaux de cartes, les industries tombent les unes après les autres, renversées par les “barbares” de la nouvelle économie, suivant l’exemple du secteur de la musique ou du livre, et détruisant des dizaines de milliers d’emplois. L’industrie musicale “traditionnelle” est ainsi par exemple passée de 38 à 16 milliards de dollars en à peine 10 ans et Google totalise aujourd’hui des recettes publicitaires égales à l’ensemble des journaux du continent américain ! Car qui sont aujourd’hui les nouveaux champions économiques ? Essentiellement des entreprises issues de la Révolution Numérique : Google, Amazon, Apple, Facebook…

    Comme toute révolution économique, la Révolution Numérique pose un problème majeur d’adaptation de notre marché du travail et de notre système de formation : elle nécessite des changements très rapides dans notre pays pour que le process de “destruction créatrice” cher à Schumpeter et à la base de toute innovation crée d’avantage d’emplois qu’il n’en détruit.

    Durant les prémices de la Révolution Industrielle, le secteur industriel avait bien détruit de très nombreux emplois dans le monde de la paysannerie ou de l’artisanat, mais en avait créé quantité d’autres pour soutenir sa croissance. Et l’Histoire a donné tort aux Canuts Lyonnais qui sabotaient les métiers à tisser par peur du remplacement de l’homme par la machine.

    Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Comment penser l’emploi dans un monde où les nouveaux géants économiques créent bien moins d’emplois qu’ils n’en détruisent chez les anciens ? Où les emplois traditionnels sont automatisés les uns après les autres ?

    Les comparaisons donnent le vertige. Pensez par exemple à Twitter, qui s’est introduit en Bourse à une valorisation proche d’entreprises comme Publicis ou Legrand. En réalité, Twitter et ses 2000 employés est une micro-entreprise du seul point de vue de l’emploi, si on compare avec les 33 000 employés de Legrand ou avec les 54 000 employés de Publicis. A chiffre d’affaire équivalent, la grande distribution crée deux fois plus d’emplois qu’Amazon, qui est sur le point de remplacer ses employés en manutention par des robots, réduisant encore sa masse salariale. Les exemples s’accumulent et dressent tous le même constat quant à l’avenir de l’emploi.

    Et la situation ne semble pas prête de s’arranger. La robotisation et l’intelligence artificielle sont en passe de remplacer des millions d’emplois, de plus en plus qualifiés. Pensez que Watson, la toute nouvelle intelligence artificielle développée par IBM, est déjà capable de fournir des diagnostics médicaux de meilleur qualité que beaucoup de médecins généralistes…ou que — pour rester dans la médecine — la première opération chirurgicale sans aucune intervention humaine a déjà eu lieu il y a de ça 2 ans !

    Aucun secteur n’est épargné et c’est toute l’économie qui est touchée : industrie, médecine, retail, banque, assurance, conseil…Les emplois peu qualifiés sont rapidement remplacés, par des softwares (“software is eating the world” disait Marc Andreessen) et par des employés de plus en plus qualifiés pour les concevoir et les développer.

    Les emplois les plus menacés sont naturellement ceux qui sont à la fois les plus faciles à informatiser et où l’opportunité est la plus grande (rapport investissement / retour sur investissement). Les emplois non qualifiés “répétitifs” ne sont donc pas les seules victimes : il n’est pas étonnant de voir les géants du numérique s’attaquer de plus en plus à des secteurs comme la santé ou l’éducation, tant ce sont des marchés énormes dans lesquels l’intelligence artificielle peut faire beaucoup. L’exemple du diagnostic médical est très parlant : par définition, un super-ordinateur dispose d’une mémoire et de capacités de traitement de données statistiques largement supérieure à n’importe quel humain, rendant la compétition directe avec les machines insoutenable, et nécessitant une adaptation rapide de la profession. A l’inverse, un emploi comme coiffeur est beaucoup plus difficile à informatiser et surtout peu intéressant financièrement, car relativement peu rémunéré (par rapport à chirurgien, médecin…). Ce qui explique pourquoi ce type d’emploi reste un peu mieux protégé.

    A moyen/long-terme, la place du travail et de l’emploi pourra être complètement repensée dans nos sociétés, de même que la répartition des fruits de cette Révolution Numérique mondialisée. Des efforts colossaux de formation ou même les progrès concernant l’humain augmenté permettront sûrement de modifier cet équilibre entre hommes et machines. Faire en sorte que la machine reste complémentaire à l’homme plutôt que de le remplacer systématiquement. Ou que la distinction homme-machine perde son sens dans une optique transhumaniste. Comprenons-nous bien : il ne s’agit pas ici de défendre le statut-quo ou de se faire les défenseurs de thèses néo-luddistes. Au contraire, nous pensons que ces évolutions technologiques (robotisation, intelligence artificielle…) sont dans l’absolu une chance incroyable pour l’humanité.

    Mais à court-terme il est inévitable que le marché de l’emploi continue de s’effondrer, produisant un gouffre entre travailleurs peu ou moyennement qualifiés et travailleurs ultra-qualifiés. Un gouffre que notre système de formation, bien trop lent par rapport à la vitesse des évolutions technologiques et à l’écart qui s’est créé, ne peut structurellement plus palier. Certains, comme Paul Krugman, pensent d’ailleurs que la solution ne viendra pas d’efforts de formation supplémentaires tant le gouffre progresse rapidement.

    b) Mécontentement social et immigration

    Outre cette montée des inégalités et du chômage, la paix sociale est menacée par un second problème, naturellement intrinsèquement lié au premier : celui de l’immigration et plus globalement d’une faillite du modèle classique d’intégration par assimilation. Ce problème est crucial à double titre. D’abord car il est directement aggravé par les premiers phénomènes discutés précédemment. Mais surtout parce qu’il risque de cristalliser les mécontentements sociaux à venir.

    Petit rappel historique : à partir des années 1950, la France a besoin d’ouvriers et fait venir de nombreux immigrés, parqués dans des bidonvilles, ou dans des cités dortoirs sensées être provisoires. Cette arrivée, rendue massive par la politique de regroupement familial, aurait peut-être pu se dérouler sans problème si la fin des Trente Glorieuses n’avait pas été marquée par l’arrivée en France d’un chômage “structurel” et durable. Ces populations et leurs familles, globalement mal intégrées et frappées de plein fouet par la crise, ont rapidement connu des conditions de vie dégradées. La “politiques de la ville” n’a jamais été qu’un cache misère, et la gestion municipale a toujours, de son coté, été plus portée sur des objectifs comme la paix sociale et la gestion rationnelle d’un parc immobilier que sur une mission d’assimilation des populations immigrées. Au final, cet abandon a terminé d’enfermer l’essentiel de ces populations dans ce qu’il convient d’appeler des ghettos, communément dénommées “banlieues difficiles”.

    Un cercle vicieux s’est ainsi installé, la misère sociale combinée au manque de fermeté et au manque de moyens alloués à l’assimilation de ces populations, n’a fait que contribuer à l’émergence de petites “alter-sociétés”, dont les logiques de gouvernance sont issues de la religion ou de l’économie souterraine, avec tous les problèmes associés que l’on imagine.

    Un problème qui aurait été évidemment bien différent dans un contexte d’abondance et de plein-emploi, qui aurait ouvert bien plus de perspectives à ces populations et en aurait facilité l’intégration. Mais l’Histoire — et l’économie — en ont décidé autrement, et le problème s’est installé durablement dans notre société, créant au fil du temps une “dette sociale” latente, venue s’additionner pour beaucoup à celle d’une décolonisation douloureuse.

    Cette dette — et peu importe que certains nient son existence, du moment qu’elle est perçue comme légitime par d’autres — n’a pas beaucoup d’autres perspectives que d’être réglée dans la violence.

    La paix sociale française a toujours été indissociable d’une République “une et indivisible”, ressassée à tout bout de champs. Mais l’apparition au grand jour de ces alter-sociétés, notamment à travers des revendications identitaires dont le voile n’est que la partie émergée de l’iceberg, remet en question la nature même de la République à la française.

    Ce problème est d’ailleurs loin de n’être qu’un simple montage du Front National, comme s’aveuglent à le croire certains mouvements anti-racistes, ou une simple problématique conjoncturelle qui finira par passer de mode. Avec le temps, ce problème s’est ancré bien trop profondément dans la société française, et la conjoncture internationale ne peut qu’accroitre les tensions.

    Des lignes de tension énormes se sont ainsi créées, autrefois latentes et aujourd’hui de plus en plus visibles et réveillées par l’émergence de mouvements politiques extrêmes qui prétendent apporter des solutions nouvelles. En grande partie du fait de l’échec des “élites” classiques à apporter des solutions efficaces.
    2) Des élites impuissantes, incompétentes et non-alignées avec les besoin de changement du pays

    Notre élite politique ne doit son maintien au pouvoir qu’en raison de la rente démocratique qu’elle a su constituer et aux barrières qu’elle a pu dresser contre l’arrivée de nouveaux acteurs. Incapable de trouver des solutions face aux problèmes actuels, vidée d’un pouvoir qui a depuis longtemps quitté l’Elysée pour Bruxelles, elle n’a jamais été autant déconnectée et impuissante face aux enjeux du monde futur qui se profile.

    Impuissante car nos démocraties sont restées locales dans un contexte où l’économie est devenue mondiale.

    Impuissante car le pouvoir politique et la souveraineté nationale se sont en grande partie déplacés vers l’Union Européenne, elle aussi frappée d’une grave crise de légitimité démocratique.

    Impuissantes car souvent emprisonnées dans des postures et des tabous idéologiques hérités du siècle passé (sur la question de l’intégration notamment).

    Impuissante enfin car elles sont restées prisonnières d’un système centralisé et vertical dans un monde qui requiert de plus en plus de flexibilité et d’horizontalité.

    Au delà de cette impuissance constatée, notre élite est de plus en plus incompétente face aux enjeux qu’elle doit affronter. La Révolution Numérique a rendu profondément caduques les lectures et remèdes classiques en modifiant profondément les paradigmes qui sous-tendent nos économies et sociétés.

    Notre élite politique est forgée pour administrer suivant les principes qui ont gouverné pendant les décennies passées, de formation bien trop littéraire dans un monde de plus en plus dominé par la technologie, son incompréhension et son désarroi face aux vagues successives d’innovation ont rarement été aussi forts.

    Enfin, notre élite est tiraillée par des intérêts de plus en plus contradictoires, et bien trop souvent conflictuels.

    Sur le plan économique, on a bien montré l’émergence de ces deux blocs dont les intérêts sont radicalement opposés : celui des travailleurs de l’ancienne économie nationale et celui des travailleurs de la nouvelle économie mondialisée et numérique. Dans le contexte actuel et avec la vision du travail qui domine aujourd’hui, leurs intérêts sont devenus très peu conciliables. Cela explique par exemple pourquoi le Parti Socialiste ne réussit plus à porter à la fois les intérêts des classes populaires, qui l’ont bien compris et l’ont massivement déserté, et ceux des classes d’avantage privilégiées, qui ont su tirer parti de la mondialisation et du numérique.

    Par ailleurs, notre élite a en soi peu d’intérêt personnel à ce que les choses changent radicalement. Se donner une chance de réussir supposerait des changements tellement forts, remettant en question des privilèges de façon tellement radicale qu’il est probable que les solutions leur soient imposées de l’extérieur.

    II) La montée rationnelle du Front National et des radicalismes religieux

    Il est à chaque fois effarant d’entendre à quel point une lecture moraliste domine les analyses politiques de ces deux phénomènes. Une lecture qui masque la rationalité du soutien qu’une part croissante que notre population leur accordent. Et qui évite d’en assumer la responsabilité.
    L’explosion du Front National et la montée des radicalismes religieux : deux réponses à l’absence criante d’alternative sérieuse

    On assiste en France à une explosion des sympathies envers le Front National, dont la plupart des analystes mesurent à peine l’ampleur. Les idées qu’il véhicule, largement censurées, trouvent en effet une résonance gigantesque sur le net. A titre d’exemple, le blog d’extrême droite FdeSouche est l’un des sites les plus consultés de France, souvent devant des médias classiques comme Le Monde ou Le Figaro. Plus généralement, l’extrême droite représente d’un point de vue strictement quantitatif une très large proportion des débats politiques sur l’internet social

    Une résonance dont d’autres discours extrêmes profitent allègrement : chaque simple vidéo de Dieudonné est ainsi visionnée sur Youtube plus de 800 000 fois ! A titre de comparaison, le Grand Journal de Canal + comptabilise une audience moyenne d’à peine plus d’un million de téléspectateurs, soit un peu moins que les 1,3–1,5 millions de l’émission On est pas couché.

    On l’a dit, notre système est à bout de souffle et nos élites dans l’incapacité et l’impossibilité d’imaginer un projet crédible. Dans ce contexte, la montée de ces radicalismes est implacablement logique. Les seuls discours proposant un projet radicalement différent étant de leur fait, il est naturel d’en voir le nombre de sympathisants exploser. Comment exiger d’un ouvrier ou d’un employé peu ou moyennement qualifié de voter pour les partis traditionnels, alors que mécaniquement leur allégeance à l’Union Européenne et à l’Economie Numérique détruit jour après jour un peu plus d’emplois et assombrit les perspectives d’en retrouver ? Comment leur reprocher un tel soutien quand ces mouvements sont les seuls à proposer des solutions différentes aux problématiques de l’intégration ?

    Naturellement, ces solutions sont incroyablement dangereuses, mais tant qu’aucune autre alternative crédible n’existera, elle continueront à gagner en puissance, risquant de conduire in fine à une guerre civile.
    Perspectives

    A moyen/long-terme, nous avons pleine confiance dans la capacité de nos sociétés à absorber les bouleversements qui touchent aujourd’hui notre structure économique et sociale, à repenser la place du travail et de la formation, ainsi que celle du processus d’intégration.

    A court-terme cependant, nous espérons sincèrement voir émerger une offre politique concurrente à celle proposée par le Front National ou les fondamentalismes religieux. Nous n’en observons malheureusement pas encore les signes avant-coureurs et élections après élections les mêmes idées nous sont recyclées, sans qu’aucun projet ambitieux et radicalement neuf n’émerge. Plus globalement, le pays a besoin d’un changement tellement fort, menaçant tellement de positions acquises que nous craignons que celui-ci ne puisse arriver sans prétexte/obligation violente. L’Histoire s’est en effet souvent faite par à-coups, par crises, qui rendent souvent possibles les grands changements.

    1. Pour résumer en gros.

      Dans un monde idéal, il n’y a ni guerre, ni violence, ni malheur, ni famine.

      La souffrance, si chère au débiloscathos avec leur repentance de mes deux, ne sert plus qu’à faire apprécier le plaisir et la joie.

      Le travail, est une grande source de souffrance, même si on l’apprécie parfois.

      Bas oui, pourquoi croyez vous que je me soit arrêté de bosser……
      Par plaisir bien sur, et la plus grande source de plaisir c’est la Liberté.

      La Liberté est une RESSOURCE, au même titre que l’eau, le pétrole, la nourriture……….

      Il n’y en a pas pour tout le monde et elle ne se partage pas.

      La Liberté est sans conteste la ressource qui nécessite le plus d’efforts.

      Sans compter qu’elle est directement liée au nombre, plus la population est nombreuse, moins elle est libre.

      Vient ensuite l’intelligence de la population et son courage.

      Je ne le répéterai jamais assez, les français sont des lâches et des débiles.

      Ils vont trouver tous les prétextes possibles pour justifier leur immobilisme dans un monde en perpétuel changement.

      Ce faisant, ils tournent le dos à la Liberté, préférant procréer comme des nuls avec une politique familiale archaïque digne de l’Hadéen (formation des océans), au lieu de conserver du temps pour l’art.

      Comme le nombre augmente, les crimes, la violence et tous ces facteurs de régression augmentent aussi.

      Le nombre d’individus nocifs, encouragés par les religemerdiques, augmente, il sont plus nombreux à détruire la Liberté.

      La france est le pire pays du monde car la religion y tiens une place prépondérante:

      Il y en à trois en fait :

      1) la sécu
      2) Le socialcatho
      3) l’islamerdique

      Ces trois horreurs, basées sur la jalousie, la haine de la réussite, la valorisation de la médiocrité, la souffrance, la peine et tout ce qui est nul dans ce bas monde, finiront par s’autodétruire entres elles dans un gigantesque bain de sang et une vague de Justice Létale.

      La preuve la plus flagrante: Je pense que tous ont assisté à la scène la plus déplorable.
      Le jeu le plus débile du monde : Le concours de celui qui est le plus à plaindre et qui a la vie la plus nulle, les français adorent ça.

      Sans chercher à se sortir de la merde bien sur, il faut de l’intelligence pour cela.

      On pourrais penser qu’Eldy joue à ce jeux, c’est faut, elle au moins elle bouge, et ce n’est pas évident quand on a la poisse.

      Mais si elle a tenté le coup, il faut tous le faire.

      Donc, je recommence.

      A tous ceux qui ont un minimum d’intelligence, de moyens, de capacités et de savoir.

      Au nom de la Justice et de la Liberté.

      TIREZ VOUS

      Mais en vous préparant, en récupérant le plus de fric possible et le top, en vous regroupant.

  43. Bonjour,

    J’interviens ici après vous avoir lu longuement car j’ai besoin de conseils de toute urgence suite à une expat’ qui tourne très mal.

    Je suis partie vivre à Londres il y a un an et deux mois car je n’en pouvais plus de la France. J’ai tout essayé là-bas en France, même créé ma petite autoentreprise de formation d’anglais pour adultes, mais voilà racket de l’Etat, coût de l’essence, amendes de stationnement, et aucune perspective d’augmentation de revenus… Je pars à Londres car c’est tout près (n’en pouvant plus de la mentalité française que je n’ai jamais aimée) avec 1500 euros en poche et commence par faire les boulots les plus faciles à trouver pour m’établir vite, donc dans la restauration. Je trouve une coloc avec un couple de Brésilien et un Polonais. Au resto, je travaille 16h par jour quasi sans pause et parfois pas le temps de manger… Je me fais virer au bout de trois semaines… Mon coloc brésilien qui a l’air d’en pincer pour moi (malgré la présence de sa femme sous notre toit) me trouve gentiment un autre boulot de cuisinière dans un pub. Mais au bout de six mois, je n’en peux plus, n’ayant aucune vie sociale. Je travaillais jusqu’à 23h tous les soirs week-ends inclus, seuls mes lundis étaient libres donc dur de profiter de Londres et de se faire des amis. Ils ne m’ont pas donné non plus les vacances auxquelles j’avais droit malgré mes réclamations alors qu’eux prenaient les leurs. Le salaire était juste (1200 livres) mais ça allait, je gérais. Donc je craque et lâche ce boulot pour travailler dans un resto comme pâtissière et là, je me fais virer au bout d’une semaine. Je réussis à récupérer ma coloc précédente et je suis placée dans un resto français par une agence où je me donne à fond. Je crée mes propres desserts (reste tard au-delà de mes heures payées) même si ça devient dur financièrement (1100 livres par mois) et le transport est devenu cher car c’est dans le centre. Au bout d’un moment, un chef de partie est embauché, un cuisinier, et là une sorte de harcèlement moral se met en place (une certaine jalousie de sa part vis-à-vis de mes gâteaux est aussi à prendre en compte) et là, je pars sur un coup de tête après avoir été insultée une fois de trop. Une semaine plus tard, je trouve un travail de femme de chambre dans un hotel Hilton et je me rends compte qu’ils paient le salaire très tard et commence à avoir peur de ne pas être payée du tout. Je pars après qu’une fille m’ait montré sa fiche de paie pour un mois de travail à plein temps : 330 livres ! Je mets près de trois mois à batailler pour toucher mon salaire : 400 livres pour trois semaines à plein temps.

    Entre temps, j’ai déménagé à cause du brésilien : bruyant, ne travaillant pas et donc tout le temps dans l’apparte et moi qui doit le supporter avec mes horaires décalés. Sa sympathie de départ est devenue lourde : tire les cheveux pour s’amuser, mains au cul, réclame des fellations, bref, ras-le-bol. Lors d’une sortie, une péruvienne me propose de louer une chambre chez elle, j’accepte, d’autant plus qu’elle ne demande pas de caution. Je retrouve un emploi de prof particulier de français + assistante de l’agence de cours qui m’emploie à mi-temps. En courant partout et en tirant la langue je gagne 1200 livres dont il faut déduire 230 livres de transport par mois. Seulement voilà, l’agence en question est dans la maison de la directrice de cette agence, dans sa chambre en fait, et elle se montre extrêmement abusive. Elle me fait faire ses tâches ménagères alors que je suis censée être assistante administrative, me fait travailler dans son jardin jusque tard dans la nuit sans payer ces heures-là, entame des conversations avec moi pendant qu’on bosse au bureau pour mieux me les reprocher ensuite et déduire ce temps de mon travail (déduction de 45 mn pour 5 minutes de conversation), si je caresse le chat en passant, elle déduit aussi 10 minutes du temps de travail sans compter qu’elle critique tout le temps mes vêtements, mes cheveux, me rabaisse sans arrêt et me retient tout le temps extrêmement tard à sa maison. Après un mois et demi à supporter cette folle, je me barre mais entre-temps ma coloc me dit qu’il faut que je quitte l’appartement car le proprio n’est pas d’accord avec ma présence (c’était en fait de la sous-loc !). Je réussis à rester, à prolonger, car mes finances en ont pris un sacré coup. J’ai dû taper dans mon compte français qui a atteint un découvert de – 1886 euros (les impôts français ont prélevé des sommes sans que je m’y attende + Orange que j’avais pourtant résilié), et j’ai dû aussi utiliser une carte de crédit anglaise aujourd’hui à moins 500 livres. Tout ça à cause de mes périodes de chômage répétées et toutes mes galères.
    Là, j’ai réussi à retrouver un emploi dans un pub. Mais ils m’avaient promis un plein temps et au final, malgré mes demandes répétées, me laissent à 30 heures semaine (800 livres). Je ne pourrai bien entendu jamais rembourser dans la situation actuelle. Ma coloc exige que je parte à la fin du mois et exige que je paie des factures que je ne sais pas d’où elle les sort (surtout que je n’ai le droit d’utiliser la machine à laver qu’une fois tous les 15 jours en lavant mon linge uniquement avec le sien, c’est une grosse radin qui en plus ne travaille pas et vit des aides). Je ne peux évidemment pas déménager puisque je n’ai plus d’argent pour une caution et pas le plein temps que mes employeurs m’avaient promis juré.

    Je hais la France, mais je vais devoir y retourner. Ou faudrait-il que je me batte encore, cherche un autre travail sachant que je n’ai eu que des malheurs jusqu’ici ? Je n’ai plus de voiture en France car ma mère me l’avait gentiment vendue pour m’envoyer l’argent trois mois après mon arrivée à Londres, mais cela ne m’a pas suffit. Je précise que je vis quasiment comme une clocharde (un repas par jour), je fais un travail physiquement très dur (tous les soirs et tous les weekends à nouveau, avec deux jours de libre lundi et mercredi). Je vais sans doute devoir rentrer la semaine prochaine chez ma mère dans ce pays que je déteste, sans bagnole, avec la banque qui me supprime mes moyens de paiement car trop longtemps restée à découvert, je n’ai plus de sécu, etc. Il faudra que j’aille voir une assistante sociale comme une crevarde, que je donne des cours d’anglais au black par transport en commun, que je supporte à nouveau la racaille, la mentalité étriquée des Français moi qui m’entendais si bien avec les Anglais en dehors du travail. Je précise qu’ici à Londres j’ai essayé de trouver un travail convenable par exemple de prof de français en école mais mes diplômes ne correspondent pas, et il faut par exemple des références d’anciens employeurs (ce qui n’est pas la tradition en France et ils ont du mal à la donner car ils ne parlent pas anglais), bref, réussir dans un job correct prendrait du temps et je n’ai plus le temps, faute d’argent.

    Que me conseillez-vous de faire ?

    Insister et trouver un autre boulot avant la fin du mois ou retourner en France ? Je suis vraiment dévastée, je pleure tout le temps, j’ai perdu tout mon argent, j’ai raté mon expatriation, je n’ai plus rien et je ne suis pas sûre de me refaire en revenant en France vu l’état du pays et les complications administratives qui m’attendent. J’ai 37 ans et l’impression d’avoir raté ma vie. Pourtant m’expatrier était mon rêve depuis l’âge de 16 ans. C’est un désastre. J’ai sans doute choisi le mauvais endroit, fait les mauvais choix, je ne sais même plus…. Pour la première fois de ma vie, j’ai pensé sérieusement à mettre fin à mes jours, plusieurs fois.

    Si vous qui êtes plus experts que moi en matière d’expatriation pouviez me conseiller, m’éclairer, m’aider à analyser ce qui s’est passé…

    Merci par avance.

    1. Salut Eldy.

      D’abord, félicitation pour ton courage et ta ténacité.

      Ce qui me fait dire que dans ton cas, le suicide n’est pas une option à retenir.

      Sans vouloir être brusque, ton expat ne se déroule pas bien car elle n’a pas été suffisamment préparée.

      Les deux règles à retenir:

      Soit tu as suffisamment d’argent pour te permettre de te dispenser de travailler.

      Soit tu disposes d’un travail sur place.

      Mais en aucun cas tu ne dois partir comme ça à l’aveuglette même si la tentation est très grande.

      S’il y a bien quelqu’un qui peut comprendre ta haine de la france c’est moi.

      Et dans mon cas aussi elle ne date pas d’hier, j’ai cependant vécu avec jusqu’au moment propice, attendant d’avoir la confirmation indubitable de ma réussite et ayant prévu plusieurs plans de secours.

      Mais pour rester positif, disons que ton expat n’a pas échoué, vu ta détermination, tu retentera le coup dès que possible.

      Il est, selon moi, temps pour toi de momentanément l’interrompre.

      Retournes au milieu de tes proches pour te refaire une santé et te reconstituer car tu as bien morflé et si tu n’y prends pas garde, les conséquences vont être désastreuses.

      C’est ce que je disais quelques posts auparavant, une solide base arrière est indispensable ou que l’on soit.

      Ce que je te conseille, pour ton prochain départ, ne part pas seule et trouves un travail d’abord.

      Mais ton retour me parait inévitable, pour mieux repartir.

      Moi aussi, à ta place, je serais dévasté, et je pleurerais toutes les larmes de mon corps si je devais retourner en france.

      Mais on n’arrive pas toujours à réussir du premier coup ce que l’on projette même si on le désire ardemment.

      Tu n’as pas eu de chance c’est tout, mais la chance se provoque quand elle ne vient pas, donc constitues toi quelques atouts dans ta manche.

      Je te témoigne ma compassion et je te souhaite bon courage.

  44. D’autre part et encore une fois, l’argent n’a d’importance pour moi que parce qu’il me permet d’être très confortable.

    Je troquerais sans aucune hésitation un pays économiquement puissant contre un pays faible mais super confortable (c’est ce que j’ai fait).

    D’autres parts, la meilleure tactique de diversion est d’attaquer l’adversaire là ou il s’y attend le moins, donc de le persuader qu’on va attaquer ailleurs.

    La cible première sera la france car le pen va passer aux prochaines élections et la bonjour la cata.

    D’autres part, l’administration et le système français rendent le pays beaucoup moins réactif et beaucoup plus faible que l’Italie.

    Le premier des conforts, c’est le respect de tes droits, à condition que tu accomplisses tes devoirs et que ces devoirs soient équitablement répartis entre TOUTE la population.

    En france, aucun respect de tes droits si tu n’appartiens pas à la catégorie des privilégiés, c’est à dire les assistés, les parasites et les sales gauchos de merde, gauche caviar en tête.

    D’ailleurs la france n’applique que les lois qui intéresse la catégorie privilégié c’est à dire les amateurs de soviétie fromagère (crédit à Laurent C. pour le terme que je trouve génial).

  45. Enfin de nouveau en Italie.

    Je n’ai pas tout à fait réussit mais mon patrimoine est à l’abri de tous les socialcathos bien pensant et très généreux avec l’argent des autres.

    Le fait de diversifier ses possessions et de les répartir dans différents pays permets d’être très difficile à localiser.

    Le fait d’être très mobile et de partir sans laisser d’adresse mais quel bonheur => traduction allez tous vous faire mettre.

    J’ai l’occasion de voir des gens travailler ici, pas comme ces bons à rien d’assistés de français, du coup je vais certainement me monter une affaire, juste pour le fun et pour donner du travail à ceux qui le méritent réellement.

    Mes travaux avancent à grands pas et je suis bientôt installé avec plein de volontaires pour tester ma baignoire et ce ne sont pas des françaises.

    Elles font du cinéma mais je leur trouve un charme fou.

    Qu’est ce que cela fait comme bien de se sentir vivant, sans cette chape de plomb, ce mal être et cette jalousie.

    Qu’est ce que ça fait du bien de rigoler, même si je suis grippé, je suis toujours mieux malade ici que bien portant en france.

    Je vous laisse donc avec tous vos problèmes que vous avez créés de toutes pièces.

    J’ai essayé de vous aider à les régler mais vous ne voulez rien comprendre, ce qui vous met à un niveau inférieur aux trisomiques, qui ont l’excuse d’être trisomiques mais qui malgré leur état font l’effort de chercher à comprendre.

    Eux, ils disposent d’une capacité d’analyse et d’une volonté d’améliorer leur sort qui vous fait défaut.

    Ce faisant, par votre inaction et vos palabres stériles visant à nier l’évidence, vous prenez la loi de causalité dans la face => Justice.

    Aujourd’hui, je vais vivre la vie que vous ne méritez pas et je vais aider les individus valables à progresser.

    1. Ouh là Leman, faudrait te calmer.
      Je te trouve bien prétentieux et arrogant de nous traiter comme de la merde.
      Tu ne sais rien de nous, ni si nous n’essayons pas de nous en sortir, ni si on est nous-mêmes des « socialocathos » (je n’en suis pas du tout).
      On a compris ton message que tu rabâches à longueur de commentaires, tant mieux pour toi, mais j’aimerais que tu te calmes et que tu arrêtes de cracher sur ce pays, qui a ses gros défauts, mais qui n’est pas le seul au monde où il y a de gros problèmes.
      Tout est question d’angle de vue. Je connais des Italiens géniaux installés en France… et qui y sont bien… comment ça se fait ?
      Bonne installation en Italie

  46. http://en.wikipedia.org/wiki/Dominique_Ansel

    Une autre raison de partir : Cela aurait il été possible en france ?

    NOOOOOOON, bien sur que non URSSAF, sécu, impôts, c’est curieux quand même, le nombre de gens qui réussissent en dehors de france, alors qu’ils sont les mêmes qu’en partant en fait.

    Sauf que s’il était resté, il aurait galéré alors que la il est millionnaire le gars.

    Pour partir de france il faut impérativement faire une chose:

    Prendre une feuille de papier, et lister les pour et contre le départ.

    Et la cela devient criant et flagrant.

    Parce qu’entre les faux avantages comme :
    La sécu, la retraite, la prétendue irremplaçable routine, la gastronomie, et les paysages magnifiques.

    Entre les avantages indus comme: le RSA, les allocations familiales et la quantité d’aides hallucinantes (la france championne du monde).

    La france ne peut proposer AUCUN avantage net, c’est à dire aucun avantage sans contre partie.

    Exemple la plage:

    Quand vous habitez la côte en france vous cessez de vivre les mois d’été sauf si vous êtes commerçant estival.

    Vous habitez un endroit magnifique mais qui est immanquablement gâché par la quantité de populace qui se rue sur les plages en créant des bouchons hallucinants.

    En plus, vu le niveau d’éducation et de propreté des gens, au moins en Italie je peux marcher sans regarder par terre, c’est mieux pour lorgner les poulettes.

    Comme c’est la crise, ça fait plus de gens qui restent en france, donc des vacances pourries au final.

    En Italie, les gens habitent plus près de la mer et donc ça fait moins de déplacements.

    Avantage net.
    Ce type de raisonnement peut être étendu à tous les aspects.

    En particulier à la Liberté, car en france on fait tout pour la relativiser et la limiter par peur alors qu’elle se doit d’être absolue.

  47. Tien j’ai un autre bémol pour toi Haydée

    -Pourquoi êtes vous tant à vouloir partir alors qu’il y a autant de monde qui vient en France ?

    Bémol :

    Pensez vous que tous ces gens immigrent par choix ?
    Ne serait ce pas pour se sortir d’une situation de cauchemars ?

    D’autre part, il faut savoir que la france a un solde migratoire négatif.
    Entre les cerveaux, les riches, les étudiants, les entrepreneurs et les gens rationnels qui n’aiment pas la france pour tout un tas de raisons.

    Il y a plus de gens qui partent que de gens qui viennent.

    En plus, l’immigration départ coûtes beaucoup plus d’argent que l’immigration qui vient en france, c’est une perte sèche pour le pays.

    D’autre part, même les gens qui viennent en france pour profiter du système ne restent pas en france.
    Pour la plupart, ils retournent au pays dès qu’ils ont mis suffisamment d’argent de côté, même eux ne restent pas en france, c’est un signe ça non ?

  48. Je n’attendais pas mieux de toi sans te connaitre et je dois dire que ta réponse me va parfaitement.

    Donc une licence en psycho, et dans une phase psychanalytique de quel courant?
    L’idée étant d’en faire ton métier n’est ce pas, une psychanalyse a cette attrait qui pour moi et le seul d’ailleurs qui vaille la peine de rester 10 minimum sur un divan contant ses rêves?

    Il est évident que les insultes sont beaucoup moins douloureuse pour certains qu’une analyse qui pousse dans ses retranchement ou encore comme R@ge carrément claquer la porte du débat :-). Mais tu dois savoir autand que moi que pour qu’une analyse soi comprise et acceptée il faut l’aval du sujet en cause, donc oui cela fait un peu j’ai fait des études de psycho alors je donne une leçon aux autres.

    Connais tu Eric Berne?

  49. Réponse à Max : C’est bien plus une psychanalyse en cours que ma licence en psycho à Paris V Descartes (théorie) – obtenue il y a 10 ans maintenant, mais je ne suis pas psy de profession – qui me porte à essayer de comprendre les autres pour me comprendre moi-même. Le « connais toi toi-même », un vrai voyage, parfois impitoyable. J’accepte d’autant mieux l’idée que mon approche n’intéresse pas tout le monde et d’être critiquée comme tout contributeur à ce post. Néanmoins, tu observeras que certaines insultes proférées sans fondement à l’adresse de tous les intervenants (je n’en fais nullement une affaire personnelle) semblent passer mieux auprès de certains qu’une analyse peut-être plus approfondie de propos excessifs. Nous voilà bien loin du thème initial, hors sujet en quelque sorte …
    @ Marjorie, pas de problème pour te renseigner, indique-moi ton e-mail.

    1. Ce que tu ne semble pas comprendre c’est que ce n’est ni moi, ni mes propos qui ont besoin d’être analysé mais la situation qui t’entoure.

      Je ne suis pas la source du problème car à partir du moment où tu me fout la paix, je n’enquiquine personne.

      Personnellement, j’en viens à trouver les africains et roms qui pourtant me coûtent de l’argent,beaucoup moins nocifs que les gens comme toi Fanny.

      La raison en est simple:

      Eux au moins, ils ont compris qu’ils vivaient dans des conditions pourries, un pays dégueulasse et j’en passe.

      Mais à la différence des français, eux au moins ils bougent et ils font quelque chose.

      Ils risquent même leur vie pour ça.

      Et beaucoup viennent en france par défaut car beaucoup préféreraient l’Angleterre.

      Dans le fond en plus je suis comme eux, je me casse d’une situation merdique car je n’arrive à rien changer.

    2. Merci Fanny.
      Voici le mail officiel de mon site où tu peux m’écrire : histoireavivre [at] gmail.com
      A bientôt !

  50. Nan, t’as rien compris R@ge, ou alors tu joues les chochottes : j’ai soulevé une simple question à laquelle la réponse est peut-être que Leman veut nous réveiller pour notre bien, (selon ses propres critères) sans savoir l’exprimer posément. Les mots lui manquent peut-être. La r@ge amène à un aveuglement et à des excès de langage dont toi et Leman êtes manifestement plus victimes que coupables. Et puis, procureur raté, ce n’est qu’une hypothèse parmi les 2 proposées, expression moins désobligeante que tous les qualificatifs dont Leman use à longueur de posts sans parvenir à convaincre grand monde, et pour cause …. sauf toi en bon disciple du catastrophisme. Je relève que tu n’as retenu que la première hypothèse, sans évoquer la deuxième que tu aurais pu défendre ou reformuler le concernant PS : si certains des arguments qu’il nous présente sont recevables, leur forme est un vrai repoussoir, surtout quand nous prenons la peine de le lire et de lui répondre et qu’il s’obstine dans une logorrhée systématiquement dépréciative de l’autre . Désolée si je me refuse à être une bénie oui oui !

  51. Pour le coup je suis entièrement d’accord avec toi R@ge, d’où ma question a Fanny.

    Mais c’est tout psy ca j’ai fait des études de psycho alrs je sais, bla-bla-bla.

    Je réitère donc celle ci.

    « Ton analyse sur Leman m’interpelle, certe bien écrit, mais j’aimerai avoir quelques info si tu le veux bien.
    « J’ai fait quelques études en psychologie » que veux tu dire par la je veux dire quel genre, quel domaine et surtout jusqu’où ? »

  52. Bon je pense que c’est peine perdue… entre celle qui nous ressort ses cours de psycho et qui tente de psychanalyser les intervenants du post sans rien apporter au débat ou du moins donner des réponses ou contre-arguments tangibles et étayés alors que tout s’écroule lentement autour de nous.
    Cela me laisse sans voix, je crois que sa s’appelle « dialogue de sourds » je pense que le mieux à faire et de les laisser se manger le mur on en reparle dans quelques années ;)

    @Fanny : tu as beau avoir fait des études de Psycho même si tu n’est pas d’accord avec les intervenants ici cela ne te donne pas le droit d’émettre de jugement sur les personnes ( « procureur raté » )

    Bref je pense que je ne posterai plus ici bon vent a tous

    Ciao

  53. Ayant peu de temps pour l’instant, je répondrai plus tard et avec plaisir tant à Max qu’à Marjorie. En vitesse, une question à Leman : quel est ton objectif en venant sur ce blog avec autant de constance, voire d’acharnement ? Déverser tes déceptions ou nous sortir de notre léthargie coupable ? Nous ‘enfoncer’ dans notre médiocrité ou nous en sauver ? Leman est-il un procureur raté ou un philanthrope fébrile ? :))

    1. Je ne suis ni l’un ni l’autre.

      Juste quelqu’un qui cherche à survivre dans un monde qui se dégrade de plus en plus, au milieu de moutons qui sont infoutus de voir la véritable source du problème.

      Au milieu de gens qui cherchent à me culpabiliser avec des mots dont ils ignorent tout du sens car il n’ont pas le dixième de mes capacités.

      Un personnage qui me convient parfaitement: Cassandre mais au masculin.

      Au milieu de gens qui cherchent à m’assimiler, donc à me bouffer, bien souvent par jalousie.

      Dans un monde où je suis, contrairement aux élites, très connecté à la réalité ce qui me permets de contempler le désastre.

      Je ne peux rester sans réagir car mon intégrité et mon honneur m’en empêchent, étant au service de la Justice.

      Comme tous ses servants, j’ai accepté de ressentir une partie de la souffrance immense que lui inflige l’humanité chaque jour.

      Mon comportement, se doit d’être irréprochable car sinon, je n’ai pas la possibilité de faire comme les béniouioui et dire deux pater noster et hop la c’est magique.

      Je ne suis ni plus ni moins que quelqu’un qui assume les conséquences de ses actes.

      Ce faisant, avant de faire quelque chose, je dois réfléchir longuement.

      C’est loin d’être le cas de tout le monde……….

      Et c’est la le problème, comme il y a tout un tas de débiles qui sont incapables d’assumer les conséquences de leurs actes, ils viennent me demander de le faire.

      Ce faisant, je les envoie se faire voir, mais comme ils sont trop nombreux pour que je les massacres tous, et qu’ils insistent et comme je ne veux pas céder:

      Soit je change un peux les mentalités pour qu’ils soient mieux et qu’ils me foutent la paix.

      Soit je me sert de mes facultés pour me rendre intouchable et noyer ces débiles dans un labyrinthe d’illusions savamment distillées.

      Dans notre monde, la présence de l’autre est subie car nous sommes trop nombreux et en compétition pour les ressources.

      Si nous étions moins nombreux, la présence de l’autre serait recherchée, car indispensable à l’échange intellectuel.

      Ce que j’essaye de faire, ni plus ni moins qu’on me foute la paix.

      Mais le fisc, l’urssaf, la sécu et tout ça ne sont pas d’accord.

      Ils sont soutenus par les bons penseurs socialcatho de mes deux qui culpabilisent d’avoir quelque chose alors que d’autres n’ont rien.

      Vous n’avez toujours pas compris que si certains n’ont rien, c’est parce qu’ils le méritent.

      C’est ce qu’on appelle la loi de causalité.

  54. Salut Fanny,

    Ton analyse sur Leman m’interpelle, certe bien écrit, mais j’aimerai avoir quelques info si tu le veux bien.

    « J’ai fait quelques études en psychologie » que veux tu dire par la je veux dire quel genre, quel domaine et surtout jusqu’où ?

    Bonne journee.

    1. Pour être heureux, il faut commencer par la première étape tout simplement.

      La première étape c’est d’être bien et d’être confortable.

      Comment tu veux être bien si tu te tape trois heures de bouchon chaque jours pour aller à un travail de merde en plus ?

      C’est ce que font des milliers de parisiens, comment on peut être bien en faisant cela ça me dépasse.

      La démocratie en france mais bien sur tu y crois toi ?

      Ce que je vous reproche, c’est d’essayer de m’assimiler de force à votre groupe, votre masse de débile profonds.

      Ce que je vous reproche c’est de ne pas vous révolter contre la médiocrité de vos existences.

      Pas parce que vous ne possédez pas certaines choses qui sont des merveilles au point de vu environnemental et confort, non.

      Mais parce que vous avez renoncé à les avoir car vous avez vous même provoqué la situation qui fait que vous ne les aurez jamais.

      Comment peut on manquer d’ambition à ce point et se satisfaire de ça ?

      Comment peut on manquer de pragmatisme et de réalisme à ce point.

      Comment ne peut on pas voir que tout est pourri autour de soi à ce point ?

      Comment peut on rester inactif et léthargique à ce point.

      Combien de claques dans la gueule il va vous falloir ?

      La situation se dégradera de plus en plus et comment peut on justifier son inaction en disant il y a pire ailleurs ?

      C’est ça qui fait de vous des nuls blablabla comme d’ab

  55. Décidément, le but premier et ultime des 2 (seuls) intervenants virulents, Leman et R@ge (bien nommé) est de nous dégoûter à tout jamais de la France, par les moyens les moins subtils : arguments récurrents, assénés non stop, négativisme sur toute la ligne. Comment pourrait-on jalouser un tel état d’agressivité induit par une frustration dont la cause profonde ne nous est pas livrée. En l’absence de toute boule de cristal, je m’en tiens à une approche mesurée que je souhaite la plus ‘cartésienne’ possible. Les sujets d’insatisfaction ne manquent pas dans notre beau pays, à moi aussi il arrive d’être déçue, irritée, voire dégoûtée car impuissante face aux comportements d’incivilité, de corruption, de complaisance. J’aime voyager, vivre à l’étranger (un an en Israël et seulement 4 mois aux US, deux séjours que j’ai grandement appréciés) Mais j’évite autant que possible les généralisations abusives qui n’apportent pas grand chose. Je n’idéalise ni ne diabolise aucun peuple, pas plus les Français que les autres nationalités. Expression déjà utilisée et que je reprends : ‘ce qui est exagéré ou systématique est à terme insignifiant’. Peut-être d’ailleurs êtes vous victimes du phénomène de projection identitaire : à savoir reprocher aux autres à la puissance 10 ce que l’on est soi-même, peut-être, piste à envisager, ou encore êtes-vous aveuglés par un pessimisme à tout crin, auquel cas y a pas plus français que vous deux , (râleurs impénitents) quand bien même vous vous en défendez. Je viens de relire l’article, bien rédigé et complet selon moi, et de remonter tous les posts qu’il a suscités : mon humble avis, tous sont convaincants, hormis les vôtres desservis par leur démesure. La France reste une démocratie qui permet à toute personne le souhaitant de partir, alors pourquoi ce déchaînement inexplicable ? Et puis, si c’est là l’objet de la rancœur de Leman, un contrôle fiscal n’est certes pas agréable, mais ça se gère, sans invectiver les envoyés du fisc. Il y a peu, Leman/Max nous donnait à réécouter la très belle chanson d’Hervé Christiani qui le caractériserait (dixit). Leman quelqu’un de libre ? Moi je vois quelqu’un de pas heureux, incompris de lui-même donc aussi des autres – ou qui le ressent comme tel -, pas encore assez mature, tout sauf serein, qui ne voit qu’envieux à l’entour (retour au transfert identitaire), trop impatient et dénué de bienveillance envers autrui si l’on s’en tient à ses propres revendications et invectives adressées à tous sans discernement aucun. Je ne pense pas qu’il sache écouter et entendre ce qui ne le conforte pas dans ses préjugés, même si certains sont compréhensibles mais doivent être dépassés pour une meilleure analyse. Il doit valoir beaucoup mieux que ce qu’il nous montre à lire. Je crois aussi, comme l’a dit une intervenante précédente, que le respect de soi-même passe par le respect des autres. Et si les Italiens inspirent plus de respect à Leman, il ne pourra qu’apprendre à mieux se respecter lui-même et peut-être nous reviendra t’il amendé et apaisé. Dernier point, la colère est parfois inévitable et bénéfique dans un premier temps, si elle perdure, elle devient émotion contre productive et se retourne contre son émetteur : constat simpliste, mais je l’ai souvent vérifié, chez moi et chez les autres. Conseil tout aussi simpliste : complaisez-vous le moins possible dans l’amertume, le ressentiment ou la rage (travail sur soi ou retraite zen)
    Nota : on est quand même bien loin du sujet de l’article.

    1. Bonjour Fanny,

      Ravie de ton intervention, moi j’ai laissé tomber ;)

      J’aimerais savoir si tu serais d’accord que l’on communique à propos de ton séjour en Israël. En effet, j’écris un roman sur ce pays, principalement Jérusalem (et un peu Tel-Aviv), et avoir au moins un témoignage vivifierait mon récit.
      Si tu le sens, je pourrai te donner mon mail.
      Porte-toi bien :D
      Belle journée

      Marjorie

  56. Tiens j’avais pas vu ton commentaire Tony

    Laisse moi te poser une petite question, comment appelles tu quelqu’un qui se lève tous les matins pour aller au travail, qui se fait ponctionner la MOITIE DE SON SALAIRE, sans rien dire comme un lâche et qui se complets dans sa situation ?

    Moi je suis mouché par ça, mais mon gars moi je me lève quand mon corps l’a décidé, je mange quand j’ai faim, je bois quand j’ai soif, et quand j’ai besoin je vais au toilettes.

    J’essaye de faire en sorte que les autres arrivent à mon niveau pour avoir la paix, car qu’est ce que vous êtes chiants quand vous avez la dalle.

    Surtout quand vous ne voulez pas voir le problème car vous vous complaisez dans votre fiente.

    Quand je baise, c’est rarement la même car la diversité c’est ce qu’il y a de mieux et que des bombes quittes à payer je m’en cogne.

    Comment vous pouvez penser être heureux sans liberté ?

    Comment vous pouvez penser être libre en travaillant et surtout pour ce système de merde ?

    Bobonne à la maison, les niards (source perpétuelle d’emmerdes en tous genres), http://www.dailymotion.com/video/x78y5l_depart-en-vacances-les-bruits-de-la_fun, rentrer de son boulot de merde à 17 h avec son petit chef à la con.

    Et vous venez me donner des leçons de liberté mais c’est à vous de la fermer et d’écouter oui.

    En voila une :
    http://www.youtube.com/watch?v=4-nQkwp2Mvs

    Et de deux :
    http://www.youtube.com/watch?v=XgkytLwwdfA

    (bon ce n’est pas moi dans les deux cas mais ça pourrait et je dois en être à 200 vols en parapente donc pas le premier)

    Déjà que vous n’en êtes même pas là http://www.lecinqueterre.org/fra/vernazza.php

    Et la encore moins : http://www.youtube.com/watch?v=H2STu9EU2eU

    Mais plutôt ici http://www.youtube.com/watch?v=YthRoUq595k
    ou la http://videos.tf1.fr/infos/2014/a-tokyo-un-heros-mysterieux-combat-son-pire-ennemi-la-salete-8474296.html

    Et puis je vais faire mon mea culpa au sujet des pauvres.

    Car j’ai commis une série d’injustice à leur encontre et je vais tâcher de la réparer (petites dédicace à Max).

    Les riches sont effectivement les mêmes partout.

    Les pauvres eux ne sont pas les mêmes, la preuve :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mohandas_Karamchand_Gandhi

    La différence capitale entre en Inde et en france : Les Indous ont eu le courage de se révolter, d’agir au lieu de se contenter de se plaindre en se voilant la face.

    En ça, ils sont bien plus nobles que les riches.

    Trouver de la noblesse en france, au milieu de tout ces assistés, couverts par tous les bon penseurs du genre je ne citerais personne, c’est beaucoup plus dur qu’au Brésil ou au Kazakhstan.

    Donc tu avais raison, Max, c’est bien le système qui est la cause de tout.

    Et ce système, il a été instauré par les bon penseurs pour se donner bonne conscience avec les catho pourris en tête de liste.

    Je me suis gouré en parti d’ennemi mais je vais rectifier ça.

    Je me suis fait manipuler mais maintenant j’ai les idées claires et ça va saigner.

    1. Je ne m’adresse pas directement a Fanny, je m’amuse de la situation ou des propos « génants » sont de suite relégués a la psychiatrie .. bien plus simple pour tout expliquer et ce conforter dans son propre avis quand bien même on sait qu’au fond il ne dit pas que des sottises.

      « Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt … »

      Seul l’avenir nous dira qui a tort ou raison..mais je pense que le problème est bien plus grave que cela et je ne vois pas en quoi citer des exemples concrets dans d’autres pays d’Europe pour faire la comparaison avec le nôtre est médiocre ou insultant ( désolé fanny si je t’ai offensé cela n’était en aucun cas le but de mon intervention ).

      Car oui dans d’autres pays d’europe les gens sont civilisés. Pourquoi il n’y a pas de tourniquet dans le RER de Munich ? Car les gens sont CIVILISÉS ? Pourquoi les rues sont propres en Allemagne ou au Japon ? Car les gens sont CIVILISÉS. Pourquoi les Danois sont heureux ? Car ils sont CIVILISÉS. Des exemples comme ça il y en a plein, faut arrêter de voir la France comme une référence. Oui ce n’est pas le monde des Bisounours, mais avec un minimum d’intelligence et de civisme on vit mieux.mais sa pour le voir faut lever la tête et regarder son voisin et pas son nombril…

      Après tout chacun est libre d’exprimer son avis sur ce qui me parait être un espace de liberté.

      Je résume en vrac les arguments et problèmes relevés :

      Immigration incontrolee
      Education (systeme scolaire dans sa globalite incluant l’enseignement superieur)
      Politiciens avides de pouvoir
      Justice laxiste
      Insecurite cree de toutes pieces par l’Etat et entretenue par l’injonction aux forces de l’ordre de ne pas intervenir dans certains quartiers
      Mentalite francaise
      Système social obsolète et couteux car basé sur un schéma erroné de croissance perpétuelle
      Pillage des ressources naturelles et pollution..
      Culte de la croissance, consumerisme, competition, rapport a l’environnement, rythmes de travail, innegalites, …

      même notre liberté d’expression est en train de mourir! !

      Si vous trouvez quelque chose a redire à cela tout ce que je peux dire c’est qu’il est grand temps d’éteindre votre TV et d’ouvrir les yeux et sauve qui peut a qui le peut car c’est bien de cela qu’il s’agit ici au fond , continuez a nier en bloc et a vivre sur votre nuage pauvres insouciants la chute va être terrible du haut de votre nuage .

      Même un dessin-animé éducatif a prédit ce que nous vivons :

      http://mrmondialisation.org/il-etait-une-fois-la-terre-1978/

      Mais bon les hommes sont toujours contre la raison quand la raison est contre eux

      L’homme est un animal crédule qui a besoin de croire. En l’absence de raisons valables de croire, il se satisfait de mauvaises….

    2. Bas, les fonctionnaires et les scribouillards, il y en a 80 % qui ne servent à rien.

      Pour te faire chier et te rendre la vie impossible ça oui ils sont forts, cela justifie leur petit pouvoir illusoire car exercé sur les autres et tellement dépendant des gens situés en dessous d’eux (du moins soit disant).

      Quand tu leur met dans la face que tu te tire, les mecs de pôle emploi, même en division internationale, feront tout pour t’obliger à rester.

      Je ne leur ait demander qu’un truc, la traduction de mon cv en anglais quand je cherchais du travail.

      J’ai eu un sermon comme quoi la france c’est le plus beau pays du monde:
      http://www.lepoint.fr/societe/plus-d-un-tiers-des-18-34-ans-veulent-quitter-la-france-15-11-2013-1757618_23.php

      Mais tout va bien en fait hein

      La vérité : Vous avez la trouille bande de lâches car vous savez que vous allez vous prendre la réalité en pleine face et que vous ne pourrez pas y échapper

      Le nombre de fermetures d’entreprises n’a jamais été aussi haut, et la majorité des création le sont en autoentrepreneurs (80 %). Et c’est un hasard mais c’est le seul statut qui permet d’éviter les charges.

      D’ailleurs vous le savez que la sécu c’est de la merde, il suffit de regarder les entreprises qui sont en guerre avec les autoentrepreneurs car ils ne payent pas de charges donc ils sont plus compétitifs.

      Cela explique pourquoi il y a autant de création sous ce statut.

      Le jour ou l’État l’élimine, il n’y a plus de création.

      Le jour ou l’État fait sauter le plafond de revenu, il n’y a plus que des autoentrepreneurs.

      Pays de merde et d’hypocrites.

      La majorité des jeunes vendent leur entreprise en Belgique après s’y être établis résident fiscal car il n’y a pas d’impôts sur la vente, et après go Angleterre.

      On va le baiser ce pays de merde car on ne lui doit rien.

      Nous on dois laver la honte d’être nés français.

  57. Hum.. j’ avoue que le coup de l’étudiante en psycho c’est un peu léger pour ne pas voir la poutre qu’on a dans l’oeil lol .

    Parceque on a beau dire même si lemann n’y met pas les formes je pense qu’il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas , par lacheté ou impuissance face a ce système qui nous mène a l’abime .
    Mais alors le coup de la fuite en avant , je dis …stop jalouser parce que lui a réussi a ce tirer de ce bourbier car on a beau dire mais je pense que malgrès tout l’Italie est un pays bien plus « civilisé » dans le sens propre du terme entre autres pays . trouve moi un seul distributeur en france pas cassé tagué ou vandalisé, c’est à un point ou il n’y a plus un seul distributeur de boissons dans la rue nos congénères sont tellement civilisés qu’ils cassent tout ( petite parenthèse pour le phénomène nouveau des clowns qui agressent les gens dans la rue…sa illustre plutot bien )
    En espagne tas même des distributeurs de paquets de clopes , en France ils tiendraient 24h et ils auront pris les clopes + l’argent
    en suisse j’ai même vu des distributeurs de journaux ou tu peux prendre ton journal et tas un réceptacle pour payer mais tes pas obligé..et la bas bizarrement personne triche –> fais le test en France..

    D’autres exemples je continue ou j’arrete la ?

    1. Si c’est pour parler à Fanny dans ces termes là, je pense qu’il vaut mieux que tu arrêtes là les frais R@ge. La médiocrité de tes propos est telle que tu ne lui arrives même pas au bas de la cheville.

      Non seulement Fanny est très lucide dans l’analyse qu’elle fait de Leman par rapport à ses écrits mais je la trouve en plus très respectueuse dans sa manière de l’exprimer. Ce qui est loin d’être le cas de notre petit LR qui non content d’épancher sa haine des autres se permet de continuer à vouloir « argumenter » alors qu’il s’est fait assez moucher pour la fermer à tout jamais.

      Et je n’ai pas besoin d’avoir fait des études de psycho pour en arriver aux mêmes conclusions que Fanny. Quand la bêtise vous tient elle n’est pas prête de vous lâcher les enfants.

      Merci à toi Fanny d’apporter du neuf dans un fil de commentaire où Leman Russ répète inlassablement les mêmes choses sans jamais remettre en question les graves problèmes psychologiques qui le font parler ainsi. Quand bien même il exprime parfois quelques vérités bien senties sur la France.

  58. Rajout à mon post précédent
    Ou plutôt si, je te souhaite de l’apprendre – pas forcément à tes dépens – tu n’en vivras que mieux. Pose-toi un peu pour mieux te connaître au lieu de vilipender tout et tout le monde hormis l’Italie … pour l’instant.

  59. Leman, aussi sincère soit-il (je n’en doute pas un seul instant), tient des propos simplement délirants. Ayant fait quelques études de psychologie, – et même sans ça – je peux deviner qu’il court après un bonheur (basé sur la consommation de biens matériels et de compagnes d’un jour) qu’il n’atteindra jamais. Quelle illusion de croire qu’une fois installé ailleurs, dans le pays de ses rêves qu’il magnifie au-delà du réalisme pour dénigrer le pays qu’il quitte dans un excès d’aigreur et de folie presque furieuse, ‘il puisse retrouver un équilibre mis à mal pas tant par les autres que par son propre regard sur la nature humaine. A terme, même en Italie, personne ne trouvera grâce à ses yeux, sauf lui-même. Leman, un être qui se croit incompris … et qui risque de rester définitivement seul. Il revendique son départ qui n’est qu’une fuite en avant, mais peut-on se fuir soi-même en passant une ou plusieurs frontières. Je crois qu’il souffre au fond d’un manque cruel d’analyse personnelle et d’une naïveté abyssale. Et ça, Leman, ça ne « s’achète pas ». En espérant que tu ne l’apprennes pas tôt ou tard à tes dépens.

    1. Je ne vilipende personne à part les français, ceux qui viennent en france et ceux qui me coûtent du pognon au cas ou tu ne l’aurais pas remarqué.

      Bref ceux qui le mérite.

      blablabla psycho à deux rond, la bonne excuse pour ne pas reconnaitre que son pays c’est de la merde de A à Z et ne rien faire, comme d’ab.

      Et dans deux minutes ça va être de ma faute si la france c’est de la merde parce que je me tire.

      Je vous connait franchement par cœur.

      La merde, elle me colle et ne veut pas me lâcher car je suis en plein contrôle fiscal.

      Il n’y a rien à trouver car cela m’enlèverait le plaisir de vous cracher à la gueule si je n’étais pas irréprochable, mais ils fouille quand même ces cons.

      Si ces fils de chien retardent mon départ d’une journée je les butes.

      Si tous les gens qui déteste la france sont des malades et bien il y en a beaucoup,il y a même des malades de chez malades qui restent en france ou qui vont faire le djihad et qui reviennent.

      A ceux la on ne leur dit rien alors qu’ils coûtent du fric, moi au moins j’ai la décence de partir.

      Le temps du blabla et des excuses à la con c’est terminé, il est temps d’agir, si cela avait été fait il y a dix ans peut être que vous auriez été sauvé mais la ……

      Vous êtes des lâches, des nuls et des débiles.

      T’as raison Max on apprend pas à un cul de jatte à marcher

      Pour ce qui est de la conso à outrance, j’échangerais mon pognon contre une paire d’ailes fonctionnelles sans aucune hésitation.

      La vérité: Vous ne méritez pas mon aide, mes efforts, ma compassion et mon temps.

      Je suis intelligent, j’ai compris depuis longtemps que la meilleure façon d’être libre c’est que les autres le soient aussi.

      Mais vous n’en êtes pas dignes.

    2. En fait, suivant ton raisonnement, je devrais me priver de consommer sous prétexte que les autre n’ont pas ce que j’ai c’est ça ?

      Peut être que si les autres se pausaient la question de savoir pourquoi ils n’ont pas ce que j’ai cela irait mieux non ?

      Comme celle la par exemple
      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/24/31003-20141024ARTFIG00356-allocations-familiales-le-temoignage-choc-d-une-mere-de-quatre-enfants.php#xtor=AL-155

      Au lieu de trouver ce qui prétendument ne va pas chez moi, de m’imposer votre partage débile et de me voler ce qui me reviens de droit avec votre religion merdique, pausez vous donc la question de savoir comment arriver à mon niveau c’est mieux.

      Cela vous rendra moins agressif:

      http://faitdiversfrance.wordpress.com/

      Et cela me fera économiser de l’énergie

  60. Mon conseil à tous ceux qui ont un minimum d’intelligence, de moyens, ou de courage:

    TIREZ VOUS D’ICI ET N’Y REVENEZ JAMAIS.

    Ce pays d’ingrats et de moins que rien ne vous mérite pas.

  61. J’espère avoir a construire toute ma vie, ne serait ce que pour ne pas devenir un feignant désabusé Leman, mais tu as raison sur la chute de l’empire, c’est tout de meme flagrant, difficile de ne pas s’en apercevoir.

    Ce qui est troublant je dirais c’est cette fuite a laquelle tu t’appretes, fuite en avant certes mais fuite quand meme, je quitte la France pour ci pour ca, ils sont comme ci ils sont ca, te rappelant au passage que tu es l’illustration parfaite du Franchouillard râleur que tu dénonces, a la limite de la caricature.
    c’est ce que j’appele être un bon Frenchy L’ami, fuire, quand son pays prends l’eau en s’assimilant a un autre peuple histoire de conserver quelques aquis tristement conquis, craché sur celle qui t’a tout de meme permis d’en être la ou tu en es, jveux dire tu n’as pas l’éducation d’un pêcheur du Kazakhstan, peu etre es tu un ancien sans dent avec un bridge parfait, mais on oublie pas ses racines sous pretexte qu’aujourd’hui on se payes une devanture buccale parfaite, recuperer quelques sous auprès de l’admistration pour une soi disant soif de justice, c’est un peu le sergent Garcia en tenue de zorro pour le coup.

    Enfin ce qu’il y’a de bien dans la déconstrucion, c’est le plaisir qu’il y’a par la suite a rebâtir, si possible sans les ingrats, haineux, individualiste et aigris qui sont partis ailleurs se faire anfler facon macaroni quand les temps fut dur.

    1. Pour commencer, s’il y avait plus de faignants, il y aurait moins de guerres.

      Deuxièmement, le français est avant tout de mauvaise foi, et lâche.

      Il faut du courage pour partir et tu le sais.

      Troisièmement, qu’est ce qui te fais dire que je n’aurais pas été bien en temps que pécheur au Kazakhstan ?
      Je te trouve un peu gonflé pour un type qui défend autan les pauvres la sur le coup non ?

      Je n’ai fait que m’adapter au système français pour survivre et qui te dis que je n’en aurais pas fait autan là bas ?

      Si je récupère mon fric c’est autant par Justice que par fierté, je n’ai jamais revendiqué être parfait, simplement mieux que les français et ce n’est pas bien difficile.

      Tu confonds fuite et retraite devant une situation que j’ai combattu, et bien seul devant la complaisance.

      Mes acquis ne sont pas tristement conquis mais mérités car conquis dans les règles et ce n’est pas le cas de tout le monde, je n’ai pas enfreint de lois, contrairement à certains de ma connaissance.

      Et les racines, quand elles sont pourries tu les coupes, c’est nécessaire pour prendre son envol vers la Liberté et nombreux sont les envieux qui vont chercher à t’en empêcher car eux n’en sont pas digne.

  62. Bien sûr que je le vois, tout comme toi, que l’égoïsme et l’égocentrisme sont rois dans notre société : mais entre celui qui ne cherche qu’à profiter des droits de la société sans assumer ses devoirs, voire à vivre ‘aux crochets’ de l’état providence et l’autre qui n’envisage que de réussir pour lui seul, en écrasant et en méprisant, sache qu’il existe une frange non négligeable de personnes de bonne volonté, désintéressées, donnant de leur temps, croyant au vrai relationnel et à la sincérité. Il suffit parfois d’ouvrir un peu les yeux et les oreilles autour de soi, mais pour ce faire la condition sine qua non est de rester bienveillant vis à vis d’autrui, sans tout gober bien sûr. Tu es déjà trop cynique pour savoir observer le positif, qui coexiste avec le moins bon ou le carrément détestable. On est bien loin du sujet d’origine, mais j’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi désabusé et paniqué, et encore une fois, tu es à la fois excessif et visiblement sincère. Plus à plaindre qu’à blâmer, malgré tes débordements de langage. Le malheur des autres ne faisant pas mon bonheur, je te souhaite vraiment de réussir ton ‘émigration’ et de découvrir ce qui t’échappe encore. Et avec la niaque que tu as, tu ferais peut-être bien merveille à ce moment-là. Pour conclure, par une phrase bateau mais à laquelle je crois, le vrai voyage se passe à l’intérieur de soi, pas à l’extérieur, et pourtant j’aime voyager au sens propre du terme.

    1. Nietzsche, Machiavel, Kant, Hegel, Hobbes: Petits conseils de lecture pour revenir au pragmatisme, ça fait du bien de se connecter à la réalité et de se rendre compte que la seule chose à faire en france c’est de tout cramer pour reconstruire un truc de bien.

      On est pas dans le monde des bisounours, la france c’est plutôt merdland.

      Je ne conserve rien de positif car il n’y a rien à conserver, la france est le pire pays du monde à cause des français.

      C’est pour cette raison que tous les individus valables se barrent.
      94% des jeunes veulent le faire et de plus en plus le font.

      Je ne perds jamais mon sang froid et je ne panique jamais, au pire je m’énerve un peux.

      Mon art martial est le Kendo, et quiconque a manié une lame au combat connait l’importance de la sérénité, de même qu’il a vu la mort dans le regard de l’autre.

      Le malheur des autres ne fait pas mon bonheur mais la Justice si.
      Vous allez souffrir et connaître une fin misérable parce que c’est ce que vous méritez.

      Cela sera votre châtiment pour l’accomplissement du gâchis phénoménal qui vous sert de pays et l’ensemble de votre œuvre.

  63. Je crois que discuter avec toi restera stérile et contre-productif. En fait, le ‘fric’ est pour toi le seul critère, on aura beau faire, on n’en sortira pas. Tu revendiques d’être le plus lésé du pays et déroules des préjugés primaires et attendus qui desservent ton propos. Les raisonnements à l’emporte-pièce ne convainquent personne, manque de mesure dans tes démonstrations, tu n’es pas un bon communicant car pas suffisamment équilibré dans tes arguments. Le pire c’est qu’après avoir cru à un troll tant ta contribution est caricaturale, je pense que tu es sincère, nullement de mauvaise foi ni hypocrite, non, mais le jouet d’une terrifiante subjectivité et doté manifestement d’un ego surdimensionné (= ego faible) qui confine à une forme de paranoïa, verbale tout au moins et frise la bouffée délirante. Ta mère, dont tu te soucies visiblement, doit nourrir quelques inquiétudes à ton sujet. Je ne dis pas ça pour être blessante, je trouve dommage qu’une telle énergie soit mise au service exclusif d’un seul individu, toi. J’ai la faiblesse de croire que rien n’est perdu pour autant, à 37 ans on peut s’amender, en France, en Italie ou ailleurs.

    1. Ta naïveté est touchante, je ne suis simplement pas hypocrite c’est tout.

      Tu pense que les autres ne pensent pas qu’à leur pomme toi.
      Ma différence c’est que je l’admets.

      Mes démonstrations ne sont pas probantes ? mais seul le roi des débiles, ou le maître de la mauvaise fois ne voient pas que vous allez vous le prendre le mur et que c’est inéluctable.

      C’est pour ça que tous le monde se tire, la france est irrécupérable, si ce n’était qu’une question de pognon, je me serais tiré depuis longtemps comme notre amis Max.

      Avec rien et tout à construire, mais j’avais encore un peu de foi dans le système et dans le pays.

      Et je suis faignant faut pas l’oublier.

  64. Et tu as oublié plein de chose dans ton énumération:

    L’injustice, l’inéquitable, la stupidité, la gestion merdique des villes et de l’État dans les moindres détails y compris la circulation, l’arrivisme et la cupidité qui sont sur développés à cause de l’escroquerie sociale, l’hypocrisie, le manque d’honneur (tas de chiens menteurs et sans parole) et pour finir le système fiscal et social ou la c’est la palme.

    Le pire, c’est qu’il y en a qui sont persuadés que c’est le meilleur au monde, tas de débiles, alors que c’est ça qui vous ruine bande de nuls.

    Si je peste autant, c’est qu’il n’est pas administrativement facile de quitter la france, surtout quand tu as des biens, car ils ne te lâchent pas ces bouseux du fisc.

    Qu’est ce que je donnerais pour être né en Italie ou aux États-Unis.

    Je vais rajouter à mon énumération les françaises, avec comme démonstration :
    http://www.youtube.com/watch?v=Od-6uzcLGqw

    En Roumanie, il y en a beaucoup des comme Elle et en Italie aussi, ça nous change des Raymonde BIDOCHON, du coup, les hommes font attention et n’ont pas envie de ressembler à Robert, car sinon la gazelle, elle se tire ou elle te fout dehors (et elle a raison).

  65. Si ça tombe, Leman, toi qui te sens si Italien en France, peut-être qu’une fois passés les premiers temps où tout est découverte et ravissement, tu vas te sentir plus Français en Italie. Va t’en savoir, mais ça tu ne nous le diras pas. Bon d’accord, on n’est pas parfaits, certains profitent abusivement de l’état providence, etc … on a quand même cette année 2 prix Nobel :)) et mettre tout le monde dans le même sac comme tu le fais est tout simplement injuste. Plutôt que mépris total, dégoût généralisé, tu pourrais dire déception, désillusion, amertume. Là je serais plus réceptive, mais tu rejettes tout, pays moche, bouffe malsaine, gens nuls, langue inélégante, littérature inexistante, paysages banals, (bon, t’as pas dit tout ça, mais c’est ce que tu penses …). Dans ce cas, on ne peut que t’encourager à vivre autre chose comme tu l’as décidé, mais laisse ton mépris derrière toi, faute de quoi tu vas courir après on ne sait quoi, comme un loup affamé et jamais rassasié, jamais vraiment heureux. Même dans les arts martiaux que tu sembles avoir pratiqués, tu n’as vu que l’aspect auto-défense, et pas la force de caractère induite qui fait prendre de la hauteur et, je me répète, de la sérénité, dit succinctement. Et au passage, tu dis « catholicisme de merde ». En Italie, le catholicisme serait donc exemplaire, tiens donc ! Trop d’incohérences pour être totalement crédible Leman.

    1. Je mets tous le monde dans le même sac car personne n’agit pour changer et améliorer quoique se soit.

      La raison en est simple, tous le monde y trouve son compte, sauf moi.

      Les cathos, c’est la même merdasse quel que soit le pays mais plus présent en france car c’est le royaume de l’hypocrisie.

      Les radars par exemple, sont tenus par des sociétés privées dont le chiffre d’affaire explose et n’ont rien à voir avec la sécurité.

      Les chtis qui copulent et se reproduisent, la culture française a valu le coup il y a quelques siècles mais ce n’est plus le cas.

      Les paysages: tu as été dans les Cinque Terre ? Vernazza ?
      Tu a vu la bouse clapier dans laquelle vivent les français ?

      La sécurité sociale, système catho de merde, n’assure en rien la sécurité mais ruine les artisans et les commerçants et mets dans la précarité de nombreuses familles.

      Et tout est comme ça

      Vous y trouvez votre compte car aider les profiteurs et les moins que rien, ça vous donne bonne conscience car ça vous permets de pouvoir dire ho les pauvres je les pleins, et du coup vous vous mettez au dessus d’eux.

      C’est vous qui cherchez la domination et le pouvoir.
      Mon système et ma réflexion vise à tirer les individus vers le haut (c’est le seul moyen d’être tranquille) mais vous pas du tout, vous cherchez à les maintenir dans leur merde car sinon il n’y a plus de pauvres.

      Et sans les pauvres, les socialo de merde et le catho trou de balle ne servent plus à rien.
      Vous, les mendiants vous en tirez profits, moi je leur mets le nez dans leur caca, car c’est le seul moyen de leur faire comprendre qu’ils sont dans l’erreur et donc de les faire progresser.

      Mais pendant que j’y suis, trouves moi un truc qui est mieux en france.
      Moi ça fait longtemps que je cherche perso.

      Mon mépris et ma rancœur, je vais les laisser derrière moi, mais pas le fric que vous avez essayé de m’escroquer et de me voler.

      Et effectivement, après, je ne vais avoir que du plaisir, car je serai bien à d’abris, et je vais vous regarder crever, ça va être divertissant.

      Car, comme tous les débiles, vous allez attendre d’être bien au fond du caniveau pour vous remettre en question, et la il sera trop tard.

      J’attends juste la purge pour faire comme Li Ka-shing, tout racheter pour une bouchée de pain et revendre au prix fort.

  66. Mdr Leman, tu n’as pas tout a fait tord en fait, je te rejoinds sur plein de points, la France c’est pas top j’en convient, avec toute la merdasse les feignasses et les gratteurs qui s’accumulent.
    Tout tes potes d’enfance sont en calèche mdr les miens aussi, et pas pour 6 mois, mais elle a raison y’a bien des bons moments que tu as en France et qui te resteront, tu t’en rendra vite compte quand tu vivras a l’étranger.

    1. C’est bien ce que je pensais, en fait toi et moi on est pareil (ou quasiment).

      Les bon moments, il y en a eu quelques uns, mais ils se comptent sur les doigts d’une main.

      Surtout ces derniers temps ou la situation s’est dégradée au point de non retour.

      Vivre en france est insupportable a cause de l’égalitarisme catho de merde.

      Ils ne se rendent même pas compte qu’ils avilissent les gens car en fait ils les maintiennent dans la pauvreté car cela leur permets de se maintenir au pouvoir.

      Sur ce point, c’est toi qui avait raison en fait mais la haine m’aveuglais à cause de l’injustice qui règne.

      Je te remercie de m’avoir ouvert les yeux sur ce point.

  67. Salut Leman, partir pour l’amour d’un pays c’est très bien. L’Italie est une destination digne d’intérêt et offre beaucoup d’attraits, peut-être surtout financiers te concernant, mais également touristiques, gastronomiques, culturels, artistiques etc … N’es-tu pas un peu de mauvaise foi quand tu calomnies la gastronomie française, même si elle n’est pas la seule au monde, j’en conviens. Ce qui m’ennuie dans ton discours, c’est la haine de ton pays d’origine, tu peux bien sûr dénoncer ses ‘petits’ côtés , ses insuffisances, mais ‘tout ce qui est systématique est insignifiant’, et ta critique tous azimuts concernant la France doit cacher des expériences malheureuses, non digérées, que tu ne nous rapportes pas. Tu as beau décrire le fiasco économique français à ta façon, je cherche autre chose derrière ce règlement de compte avec la France dans son entièreté, et avec les Français dans leur totalité. J’imagine un Italien débarquant en France pour y faire sa place tout en dénigrant sur toute la ligne et avec excès son pays natal, il ferait sûrement l’étonnement autour de lui. C’est ce que j’ai expérimenté aux US avec un Français fraîchement débarqué et qui affirmait à qui veut l’entendre qu’il détestait la France, et ce au grand dam des Américains présents. Donc, tu envisages de renier ton pays, ta langue, ta culture, tes ancêtres, et peut-être de déraciner ta mère dont tu te soucies encore. Selon moi, pour s’intégrer au mieux, il est préférable de ne pas partir la haine au ventre. Mais je gage que quelques temps, voire de longues années, après ton installation là-bas, tes souvenirs se feront plus doux, l’âge aidant (et pourquoi pas la maturité) tu te souviendras de la rue et des copains de ton enfance, avec émotion. Dommage qu’on ne puisse être devins. Sache que la colère que tu cultives à l’endroit de la France (que j’aime sans la porter aux nues, ayant vécu à l’étranger) risque de se retourner contre toi. Si tu tenais des propos plus mesurés, on pourrait te suivre, mais je sens en toi surtout de la révolte, sans mauvaise foi, seulement une énorme subjectivité que tu ne maîtrises pas. Un dernier point, de l’amour à la haine il n’y a qu’un pas, ce qui me laisse à penser que tu aimes la France au fond, mais que tu te sens comme un amoureux éconduit, rejeté. A creuser sûrement, mais je te souhaite très sincèrement de retrouver bonheur et surtout sérénité dans ce nouveau pays. PS Le partage, que je ne définirai pas – ce serait trop long – c’est donner déjà en termes de respect, d’écoute sincère et de compréhension, toutes valeurs qui ne s’achètent pas ; ça ne passe pas obligatoirement par des espèces sonnantes et trébuchantes. Bonne chance à toi en Italie.

    1. Je suis d’accord avec toi, le partage n’a rien à voir avec les espèces sonnantes et trébuchantes.

      Je n’ai rien contre partager une expérience, des idées et le plaisir est beaucoup plus grand quand il est partagé.

      Sauf que cette définition, n’est pas de mise en france, ce qui fait que ce sont le vol, l’escroquerie, l’apologie de la médiocrité et l’assistanat avilissement de l’individu qui règnent en france dans la plus grande hypocrisie car sous couvert de partage.

      Catholicisme de merde, on voit le résultat.

      Pour ce qui est du grand dam des américains, la plupart n’ont pas vécu en france, donc ils ne peuvent pas comprendre car ils vivent dans la nation la plus magnifique du monde avec l’Italie, ils sont donc déconnectés de la réalité.

      Je ne renie aucunement ma culture ou mes ancêtres car ils sont italiens.
      Simplement retours aux sources pour ma mère et moi car j’immigre dans sa ville de naissance dont j’ai pu constater les progrès et la décrépitude de lyon.

      Et puis la france est une vielle conquête romaine non ?

      Mes copains d’enfance, beaucoup sont en prison………….

      Je critique tous azimuts car rien ne va dans votre pays de débiles, y compris la pseudo gastronomie version Metro et surgelés dans les restos.

      De nombreux américains, s’ils venaient vivre dans mon ancien quartier, ils retourneraient aux States à genoux et à la nage avec les bras attachés dans le dos.

      Est pour ce qui est de ma haine, en fait ce n’est pas tout à fait ça, c’est du mépris que je ressent comme pour tout ce qui est médiocre car si les gens regardaient la réalité en face et l’affrontait, le monde serait magnifique et paisible.

      De ce côté là, c’est pire en france que partout ailleurs, il n’y a nul part autant de lâches, de débiles et de naïfs qui comptent sur les autres pour affronter leur problèmes.

      Vous me dégoutez.

  68. Eh bien, dites-moi, je trouvais l’article bien construit en le découvrant hier. De bons commentaires, tous intéressants. Ceux de Leman Russ le sont tout autant, dignes d’intérêt, en ce qu’ils traduisent visiblement les réactions de quelqu’un que la réussite ‘matérielle’ a déjà aigri, à seulement 37 ans. Certains arguments présentés par lui ne manquent pas de fond, – bien que discutables -, mais les retrouver dans un déversement de haine et d’arrogance insigne (marques de son mal-être) dénote une personnalité profondément perturbée. L’Italie a certes beaucoup d’atouts que je ne reprendrai pas ici, j’aime ce pays, mais si LR croit s’y refaire à neuf là-bas, il se trompe. On entraîne ses casseroles avec soi, quand bien même on part au bout du monde. La haine de l’autre que ses propos illustrent admirablement le poursuivra partout où il ira. Une bonne psychothérapie, même à Lyon, lui ferait plus de bien que cette fuite en avant vers l’argent et la consommation à tout va qui, définitivement, ne mènent pas au bonheur. Enfin à son âge, tous les espoirs de reconstruction sont encore permis, mais tant qu’il défendra sa notion d’échange (mercantile) contre celle du partage (désintéressé car bienveillant, ce qui ne signifie pas de dépouiller de tout), il restera dans le ressentiment qui transpire dans tous ses commentaires. Pauvre de lui, et n’y voyez aucune condescendance, mais plutôt une bienveillance authentique. PS Félicitations pour ce blog

    1. Salut Fanny,

      Encore des clichés, ils ont la vie dure décidément.

      Tous ceux qui haïssent la france et les français sont des malades et ont besoins d’une psychothérapie.

      Qu’est ce qui te gène, que je sois haineux ou que je justifie ma haine et que j’explique en quoi vous êtes haïssables ?

      Je suis aigri par 37 ans de vie en france, et parce que je me suis rendu compte à quel point la france est une merde et que je me suis fait entuber pendant 37 ans, il y a de quoi être aigri non ?

      Il y en a beaucoup qui ne se rendent jamais compte qu’ils se font entuber et ceux la je ne les plaint pas car il faut vraiment être débile et refuser de voir la réalité en face pour ne pas s’en rendre compte.

      Il y a certes un peux d’arrogance dans mes propos, mais je vous suis supérieur car je me tire de ce pays de merde, ce qui est une preuve d’intelligence.

      Pour ce qui est du bonheur, plus de partage obligatoire donc du racket, plus d’impôts aberrants, beaucoup moins de trou du culs (il suffit d’aller au supermarché pour s’en rendre compte) et j’en passe.

      Ne pas confondre la fuite et la retraite stratégique préparée

      Je vais continuer le combat contre la sécu de merde car telle est ma conviction
      Sauf que je vais le faire avec mes miches à l’abri.

      Donc oui en quittant la france je vais laisser toute cette merde derrière moi, en reniant cette nationalité je vais définitivement laver la honte qui pèse sur moi.

      Et oui, en partant, je vais vous baiser la gueule parce que je vais récupérer tout le fric que vous m’avez piquer.

      Je ne déteste personne sauf les français, car votre stupidité vous rend haïssable et même méprisable.

      Tu me fait penser a ma socialo de tante, qui avec ses 800 € par mois, ne sait pas ce que c’est de payer des charges, et vient se permettre de me donner des leçons alors que j’en paye juste 5 000 par mois.

      Si le partage commençait par être un peu plus équitable cela serait déjà bien.

      Pour ce qui est de mon côté mercantile, tu me trouve un autre moyen d’atteindre la Liberté que le pognon et je suis preneur.

      Mais ma conception de la Liberté commence avec le confort optimal et très peu d’effort à fournir……..

      Je part par amour de l’Italie, qui a beaucoup changé mais dans le bon sens.

      Je m’y sent chez moi et j’y suis bien car il n’y a pas de connards de français dans le coin ou je vais.

      Pour ce qui est des moralisateurs de mes deux, au lieu de trouver du baratin pour me demander des trucs et de me pomper du fric, commence déjà par me montrer ce que tu peux m’apporter qui pourrait justifier que je veuille bien partager et après on en reparlera.

      En quoi le partage c’est bien donc.

      Mais attention
      La première étape de la Liberté: N’avoir besoin de personne.

    1. Quand quitter la france et son job ne font qu’un

      Je t’en donne une quatorzième, mon job est en france et le pays va se casser la gueule.

      Et en plus je me fait escroquer par la sécu qui me bouffe la moitié de mon salaire et pour donner à bouffer à des gens qui, s’ils pouvaient te rouler dessus pour te piquer ce que tu as ils passeraient même la marche arrière histoire d’être sûr.

      Le gourou américain a raison, les salaires sont très élevés en france, sauf que les salariés n’en voient pas la couleur à cause des charges

      Mais comme je suis français je ne vais rien faire comme d’hab c’est ça ?

      Lorsque j’aurais la nationalité Italienne, je vais bruler ma carte d’identité et mon passeport français, je vais bruler le drapeau avec, je vais faire une jolie vidéo et expliquer pourquoi je fais ça et la mettre sur you tube.

      parce que français, en langage international c’est une insulte.

  69. Pour compléter

    http://www.cadremploi.fr/editorial/actualites/actu-emploi/detail/article/les-robots-prendront-ils-aussi-le-job-des-cadres.html#xtor=EPR-235

    80 % de la population ne sert à rien.

    S’il n’y avait pas les religions, les guerres et autant de monde qui grouille, les faignants comme moi auraient déjà fait en sorte de robotiser pour avoir un confort de vie optimal.

    Il ne nous est pas possible de le faire car on perds un temps pas possible à devoir lutter contre la populace merdique, qui elle passe son temps à essayer de nous piquer des ressources pour nourrir leurs niards de merde, vu qu’ils en sont incapables à cause de leur sur nombre et de leur nullité.

    A la place des robots pour le ménage, des grands espaces, des méga baraques ultra high-tech, de temps pour l’art et le sport, de Liberté et de plaisir on a quoi ?

    Des villes sur encombrées, des cages à poule, de l’esclavage heu pardon du salariat, de l’escroquerie, de la merde partout, des conditions de circulation…….., une fiscalité, des guerres, de la violence, une administration……….

    De nombreuses personnes voient leur enfant comme une assurance ou une source de revenu car ils sont trop nul pour qu’il en soit autrement.

    Se faisant, ils font porter la responsabilité sur le dos des autres de leur éducation.

    Il est donc normal que les gens comme moi les envoient se faire mettre, car leur niards ne m’apportent rien.

    Cela à un rapport direct avec le sujet car ce phénomène est particulièrement exacerbé en france par la politique catho à la con et nataliste droit dans le mur. (bas oui ce sont les pauvres qui donnent et qui se font blouser, les riches ils savent bien que ce n’est pas en donnant qu’on devient riche).

    Je vais donc quitter ce pays pourri et moisi et le regarder crever.
    Mais avant, je vais récupérer mon fric et niquer ce pays de loosers.

    Au moins le fric sera investi dans un truc de valable pour une fois, c’est à dire dans ma poche ou il fructifiera bien mieux que dans celle des assistés.

    Et oui, il existe une différence entre faignant et parasite, le parasite coûte du pognon et il est nuisible, le faignant dose ses efforts et ne coûte rien à personne, vous n’avez donc rien à lui demander si vous n’êtes pas assez intelligent pour vous dispenser de bosser.

    Pour vous dispenser de bosser et avoir une vie de rêve, la seule solution est la limitation du nombre.

    1. Toi t’es mdr mais les français vont l’être beaucoup moins quand leur budget va être rejeté par la commission européenne.

      Faut dire que 60 ans de social de merde ça fini par revenir cher.

      Les marchés financiers prêtent à la france car ils savent que si les français crèvent la sécu, ils pourront rembourser.

      La ils sont dans la merde parce que ça fait des années que les directives doivent être appliquées mais ne le sont pas.

      Bruxelles va, j’espère, saisir l’occasion d’imposer à la france une diminution des dépenses sociales qui grèvent le budget depuis trop longtemps.

      Les autres européens (dont je fais parti), en ont marre de cette poubelle à merde qu’est la france car elle attire tous les miséreux sans avenir qui viennent parasiter.

      200 000 personnes c’est supérieur au nombre d’entrées sur le sol Américain.

      Il n’y aurait pas de souci si toute cette populace ne faisait que se concentrer dans un seul pays mais le problème c’est qu’ils transitent par d’autres pays et que ça fait bien chier la population locale dont je fais parti car je suis sur le chemin pour aller en france car sur la route de Genova.

  70. Ça jacte entre potes, ça fait des plans sur la comète et tout le monde est d’accord pour partir… Un jour. Une décision qui date de quelques années maintenant.

    Pas pour tous loin de là, il y a même une commission parlementaire qui a tirer la sonnette d’alarme sur le nombre de jeunes actifs qui quittent la france et le nombre d’entreprises qui délocalisent.

    Le phénomène ne touche plus seulement les multinationales mais aussi les petits entrepreneurs qui quittent la france pour devenir riche et qui y parviennent.

    6 – Finalement, pourquoi sommes-nous si peu à vraiment quitter la France ?

    Ceux qui restent le font car ils sont coincés et par une chose en particulier : LES GOSSES.

    D’où ma petite réflexion qui va faire hurler tout le monde mais tans pis: faut être débile pour pondre un gosse.

    Sauf en france car aux États-Unis, tu as un gosse, tu paye tout.
    Justice et Liberté, tu ne paye pas pour les niards débiles des autres et tu garde ton pognon pour toi.

    Pourquoi penses tu qu’il y a une telle pression sur les célibataires et sur ceux qui n’ont pas d’enfant en france, parce que les débiles qui pondent des gosses sont jaloux de ceux qui n’en ont pas et donc ils essayent de faire en sorte de les coincer sinon ils vont être tout seul à payer pour leur niards et ça ils ne peuvent pas car ils sont débiles.

    La france et son partage de merde, sa répartition escroquerie va finir dans le caniveau et ça va me faire jouir.

    Il faut beaucoup de puissance pour résister au brassage de cerveau de la populace qui cherche à te faire rentrer dans des cases et des stéréotypes.

  71. Cocoonés par nos pays développés, vous ne mesurez pas votre bonne fortune

    Qui t’as dit de te barrer dans le tiers monde ?

    Français, rendez-vous compte de votre chance ! Avantagés par votre condition, vous pouvez satisfaire toutes vos aspirations.

    Hors de france oui car c’est toujours la même chose pas de waffen sécurité sociale, moins d’impôts, moins de charges, une vie moins cher, des appart plus grands et moins de connards ailleurs…………

    La misère est la même partout mais quand tu n’entres pas dans la catégorie des miséreux, le traitement est loin d’être le même.

    La encore réaction typiquement française, si tu n’es pas un misérable on te crache dessus et tu n’es pas intéressant car on t’envie.

    Et après vous posez la question de savoir pourquoi c’est autant la merde en france.

  72. Mais combien d’expatriés exportent leur zone de confort avec eux ?

    Ils se regroupent en communautés pour retrouver leur petite sphère française ; camembert et vin rouge à l’appui dans leurs placards.

    Quand tu es intelligent, tu augmentes ta zone de confort, et tu fais ce qu’il faut pour l’augmenter.
    Vue sur la mer, climat beaucoup plus clément, appart plus grand, baignoire de 4m², moins de connards………, si j’ai réussi il doit y en avoir d’autres.

    D’autre part, la france n’est plus le pays de la gastronomie depuis longtemps et les fromages italiens sont largement supérieurs alors faut fermer sa boite à camembert.

  73. 3 – Pour se sentir plus libre

    Téléphone portable, internet, eau chaude, shampoing ou crème hydratante : toutes ces dépendances matérielles s’estompent.

    Qui t’as demandé d’immigrer dans le Sahel ou en Corée du Nord ?
    En Italie j’ai la 4G et la fibre et c’est depuis longtemps alors qu’en france non.

    Et si ça vous manque trop, choisissez l’option expat. Appart grand standing avec cuisto, femme de ménage et… jolies filles.
    C’est toujours mieux que de croupir dans votre minuscule boite à chaussure française.

    Et c’est d’autant plus facile à l’étranger comme en Thaïlande ou une super villa avec vue sur la mer coûte 50 000 € .

    La Liberté ce n’est jamais relatif c’est tout ou rien.

  74. A bas la bouffe bourrée d’additifs, vivent les fruits et légumes gorgés de soleil, et tant pis pour la chiasse…

    La france, c’est bien connu, c’est le seul pays avec des normes sanitaires et c’est aussi le seul pays ou on soigne la leucémie…….
    Le cliché, ce n’est pas parce qu’on immigre qu’on ne choisit pas ce que l’on mange.
    Va bouffer au resto en france: Tu aime les surgelés de chez Metro ?

    Vous n’êtes plus le voyageur de passage en mode farniente, vivant de fête et de bière.

    90 % des immigrés de france le font pour motifs professionnels, ils immigrent pour travailler et pour créer leur entreprise dans de meilleures conditions, en échappant à la Waffen SS, au fisc, à la csg, aux charges, au faignants et bons a rien que sont les français.

    A l’inverse, seul 8 % de ceux qui viennent en france le font avec un visa de travail……………

    on a la formule suivante 200 000 personnes qui immigrent multiplié par 92 % donne 184 000

    184 000 x 450 x12 = 993 600 000 € de plus en rsa uniquement par an.

    Ceux qui ont l’intelligence de se tirer le font aussi pour ne plus payer car tu passe ton temps à ça.
    tout augmente parce que la quantité de merde et de bons à rien augmente, et ça les français ne veulent pas le voir.

  75. 2 – Parce qu’ailleurs c’est mieux !
    Vous voulez vivre à ciel ouvert, sous un franc soleil, à la cadence antillaise.

    Une dédicace à notre ami des Antilles:

    La france est le pays où on travaille le moins et qui comporte le plus d’assistés au monde.

    Les fonctionnaires travaillent en moyenne 200 heures de moins que dans le reste de l’Europe et ils totalisent en moyenne un trentaine de jours d’absentéisme par ans, le tout au frais du contribuable.

    La france est le pays qui compte le plus de fonctionnaires et qui a l’administration la plus inefficace
    Record d’Europe et du monde. Les français peuvent juste la boucler

    Alors la cadence Antillaise ça leur ferait du bien……….

  76. 1 – Marre des français qui se plaignent et font la gueule
    Bémol : Avez-vous déjà vu un pays où toute la population est avenante…

    Contre bémol:

    Je connais un pays, et je vais aller y vivre, qui s’appelle l’Italie.
    Dans ma nouvelle ville (le 15 novembre prochain), j’y suis allé cet été et j’ai du demander mon chemin.
    A ma grande stupéfaction la personne a posé ses courses par terre et m’a accompagné au coins de la rue pour me montrer la direction.

    Quand cela se reproduit une demi douzaine de fois ce n’est plus un hasard.

    Quand tu va acheter un truc, les commerçants t’accueillent aimablement, les gens disent bonjours quand ils entrent quelque part et effectivement, il y a bien des gens qui s’arrêtent pour tailler le bout de gras avec moi même en pleine rue, pas tout le temps mais parfois, alors que je ne les connais pas.

    Quand quelqu’un me coupe la route, il le fait avec le sourire et comme tu circule beaucoup plus cool et bien ça ne me fait rien alors qu’en france je crèverais le gars si j’avais mon flingue sur moi.

    L’herbe est plus verte en Italie mais c’est le cas dans de nombreux autres pays.
    Il suffit de faire attention ou tu va c’est tout, si tu fais comme Tony et Haydée, tu vas dans des coins pourris et dangereux, tu te fais agresser à coup de machette, quel que soit le pays cqfd.

    Quand tu va à la découverte d’une civilisation et d’un pays c’est pour y trouver les meilleurs côtés et pas les plus crades.

    Le fait de vouloir t’intégrer à un pays ne dispense pas de sélectionner les gens que tu fréquente et le lieu où tu habite, si c’est pour se retrouver entre connards, autant rester en france, ça fait faire des économies.

    Les femmes sont également plus avenantes et bien mieux habillées, sexy mais pas vulgaires.

    Et je ne parle pas de la Roumanie ou la c’est une crampe à l’œil à chaque coins de rue et tu tombe amoureux tout les 3 mètres.

    La france est une poubelle l’herbe n’y pousse pas.

  77. Salut JB, toi aussi tu as des problèmes avec les français et leur clichés moisis.

    On est deux, les français sont stupides, même ceux qui ont quitté la france vont la défendre bec et ongles en disant que c’est le plus beau pays du monde.

    Pourquoi la quitter à ce moment là ?

    Ils veulent emmener leurs habitudes de merde et après ils vont se plaindre que les locaux n’en veulent pas parce que c’est de la merde.

    Un français, c’est un grand donneur de leçon et très hautain et ce n’est pas un cliché.

    Quand tu regarde mon premier post ici, tu remarquera que j’ai employé le terme vous mettre la tête dans votre caca ou quelque chose dans le genre.

    La vérité: les français savent que leur pays c’est de la merde mais ne veulent pas le reconnaitre, ils ont des peau de saucisson devant les yeux.

  78. Bonjour,

    Malheureusement la pluapart des Français de France Métropolitaine qui sont à l’étranger ne sourit pas, la plupart continue à raler et à se plaindre et à comparer l’endroit où ils sont à la France Métropolitaine et à croire que la France Métropolitaine est le plus beau pays du monde, ils ne communiquent pas vraiment avec la population, restent en communauté, se contentent de faire la fête de profiter des avantages et au moindre problème de se plaindre au lieu de participer à la vie même du pays afin d’améliorer les choses,….
    D’ailleurs sont qui le font sont tout de suite accepter par la population car celle ci voit en eux un réel amour pour le pays, un intéressement sincère….

    Encore une chose, cliché typique des Antilles, on se la coule douce,….comme vous dites à la cadence antillaise…pffffff….je peux vous dire que le rythme est aussi effréné pour qui le veux c’est comme partout que ce soit en France Métropolitaine ou aux Antilles.

    Donc pour moi, article des plus pauvres….j’espère que la prochaine fois vous vous renseignerez un peu plus sur les antilles et vous saurez par exemple que la vie des travailleurs commencent dès 4h du matin pour se finir pour certains à 19h….

    En gros, venir dans un pays ce n’est pas se plaindre ou apporter ses préjugés et se croire supérieure/hautain, c’est aimer ce pays, les avantages et les inconvénients….

    A bon entendeur, salut!

    1. Oui il y a du vrai dans ce que vous dites JB concernant les français ou toute autre communauté étrangère d’ailleurs. Ils se regroupent et parfois ne communiquent même pas avec les locaux. C’est un phénomène général qui n’est pas lié qu’au Français.

      Bon par contre, je vous reprend tout de suite sur l’histoire des Antilles, mais il est évident que vous avez lu l’article en diagonal pour ne même pas vous apercevoir que je dénonce justement ce cliché ! Et non pas l’inverse comme vous m’accusez de le faire.

      Je ne suis pas stupide et je sais pertinemment que la vie est dure dans chaque pays du monde. Ne me faites pas dire le contraire.
      Relisez s’il vous plaît.

    2. Qui a parlé de stupidité?, je parle d’ignorance, de préjugés,…..

      Je le dis parce que malgré ce que vous dites, votre article fait ressortir cela.

      Donc écrivez le mieux et arrêtez de dénoncer les clichés par l’ironie mais dites ce quil faut comme il le faut! parce que cette ironie n’est pas toujours comprise par tt le monde surtout si elle est mal amenée!

      Et puis il faut accepter la critique.

      Au lieu de dire « La vie n’est pas plus facile ailleurs. A l’instar de vos questionnements, vos contraintes seront autres et amèneront à d’autres routines. »

      Donner les solutions pour vivre mieux avec la population locale, pour s’ouvrir. Dites ce qui se passe réellement, concrètement.

      Pardon pour ma dureté, mais je pense que l’ironie a trop bon dos!

      PS: Je ne parlais pas des FRANCAIS de France Métropolitaine, mais de la plupart des FRANCAIS de France Métropolitaine, pour le vivre tous les jours, relisez donc mon article!

  79. Je maitrise deja parfaitement le portugais, un jeu d’enfant, te falar de verdade nao sou mentiroso.

    Pour ce qui est de ma sécurité mon mètre quatre vingt douze plus l’entraînement font parfaitement l’affaire et mon camouflage comme tu dis est optimal, mais c’est sur que pour un Aryen c’est une peu plus compliquer par ici.

    En ce qui concerne le sois disant coin le plus dangereux de la planète pas sur, disons que je ne serais pas aller en Irak par exemple.

    Mais c’est vrai il en faut une grosse paire pour venir par chez nous, pour ma part ca tombe bien.

    Évidement je parlais de Vienne dans la banlieue de Lyon.

    1. Il existe un vieux principe bouddhique qui dis que lorsque tu es entouré par des voleurs tu deviens toi même un voleur.

      Il est parfaitement vrai, je suis entouré par des gens agressifs et con, je suis en train de devenir agressif, pour autant je résiste et je met un point d’honneur à faire attention aux autres mêmes s’ils ne le mérite pas.

      Au Brésil, je ne mesure pas 1m92, en conséquence de quoi, je suis obligé de réagir avec excès pour compenser si je suis confronté à la violence.

      Malgré le fait que tu mesure 1m92, tu y a été confronté toi aussi, comme quoi ça ne suffit pas toujours, même avec des volontés pacifiques et une grande maîtrise de soi.

      Les gens commettraient fatalement l’erreur de me sous estimer, alors que je dégaine sous la seconde et que j’aurai toujours un flingue sur moi, sans parler du fait que je n’aurais aucune hésitation, car dans le fond je n’attend que cela, je le sais que je suis psychopathe, simplement je me contrôle et la bas je n’y arriverais pas.

      Donc il me faut du calme et de la tranquillité.

      Pour ce qui est de l’Irak, pas sur car quand tu va en Irak, ta vigilance est accrue car tu sais qu’immanquablement, il va t’arriver un truc.
      Donc tu fais constamment hyper gaffe.

      Au Brésil, tu as beaucoup plus de chance d’être pris par surprise, et la même avec 1m92 tu ramasses, bon la consolation c’est que s’ils se loupent ils ramassent aussi.

  80. Tu as raison, en matière de sécurité c’est pas le top, pour ce qui est de se fondre dans la masse tu as complètement raison également d’ailleurs cela a était un critère dans mon choix de destination, si je ne parle pas je m’y fond parfaitement avec mon teint.

    Vaux en vélin c’est mignon comme secteur sans kelkal (rire), perso j’ai eu un petit coup de coeur pour vienne, j’ai bien apprécier l’agencement de cette petite ville.

    1. Et ouais, va falloir te mettre au portugais.

      En plus il doit y avoir un ou plusieurs dialectes locaux et ça doit pas être évident.

      Mon italien nécessite un peu de pratique (en fait je me suis trouvé une jolie prof et je joue un peu les idiots, ça marche du tonnerre).

      Je devrai pas tarder à l’attirer dans ma baignoire une foi qu’elle sera terminée.

      Bas ouais l’italien c’est une langue aqueuse.

      Vienne en France ou en Autriche ?

      J’ai failli y travailler mais j’ai pas trouvé ça génial (en France), l’avantage l’immobilier est moins cher qu’à Lyon mais on a pas vue sur la mer.

      J’ai trouvé ça plutôt tristounet.

      C’est vrai que Vaulx, c’est un coin vacance à côté du carnaval de Rio.

      Et oui c’est le coins le plus dangereux de la planète, les gens sont déguisés alors ils se lâchent et pas toujours dans le bon sens.

      On a vu cela à Venise ou la période du carnaval était connue comme une période de meurtres.

      La même avec ton camouflage, si t’as chaud aux fesses t’as chaud aux fesses.

      Le Brésil fait partie du BRIC, c’est un pays qui se développe mais il est trop instable à mon gout, de même que l’Afrique, je n’ai pas envie de me retrouver dans une guerre tribale ou de cartel.

      Sans parler de mon tempérament emporté qui nécessite du calme, j’ai tendance à tirer d’abord, je finirais dans les ennuis indiscutablement.

      Ou comme trafiquant d’armes faut voir.

  81. Rire, je ne t’accusais de rien camarade en postant cette video, c’était juste en réponse a Saez…

    Pour moi les USA et le pays le plus merdique du monde surtout avec le macaque ventriloque qui leurs sert de président, la fin de leurs dominations approche et c’est tant mieux.

    L’Amérique latine, l’Afrique sont des continents intéressants dans le sens ou il y’a beuacoup a faire a développé meme pour le byzness ca reste l’avenir, j’ai encore un ami corse qui me parlais hier de ses actions sur le continent mere, il vends des engins de construction type, tractopelle, grue etc….
    Apparment ca paye.

    J’ai bien compris que toi tu es deja a la retraite, donc oui pour se prélasser autand aller dans un bled dit « développé » et se la couler douce a consommé en attendant d’intégrer son ultime demeure six pieds sous terre.

    Mais pour un actif comme moi, meme quand j’aurai 60 ans je continuerai a arpenté les pays ou on peux développé, partager, ÉCHANGER, bâtir.

    En France par exemple qu’est ce qu’on se fait chier, qu’est que l’on peux se faire emmerder, impôts, radar, racaille, police idiote, individualisme, facho, femme pas terrible, entreprise au bord du gouffre, investissement limiter sauf pour très très riche bref la merde quoi, quel perspective dans ces bleds? peu ou pas!!!

    1. Tu as deviné, en temps qu’assureur je n’aime le risque seulement s’il est calculé: déformation professionnelle.

      Ce n’est pas une question d’avoir peur, c’est une question de prudence et de maîtrise de la situation.

      En Afrique ou au Brésil, quoique je fasse, je resterai toujours un étranger, alors que mon but et de me trouver un coin peinard pour me fondre dans la masse et être invisible pour les merdasses et super voyant pour les petites poulettes.

      Je ne vise ni la domination ni la propriété à tout prix, juste le confort optimal et le maximum de liberté.

      On ne peut pas être libre dans une ville de plus d’un millions d’habitants qui ne cesse de croitre, ni dans un pays ou la population augmente aussi vite.

      D’autre part, dans ces pays la, tu ne maîtrise jamais complètement la situation car l’insécurité règne.

      Tu ne peux pas savoir ce qui va te tomber sur le coin de la tête.

      Je connais bien l’endroit ou je vais habiter et je sais quelles zones éviter même si ce n’est pas Bagdad ou Vaulx en Velin.

      Pour les investissements, même quand tu es super riche, tu évite la france.

    1. Et la encore il y a une confusion, ce n’est pas du partage, c’est de l’échange.

      Chacun apporte quelque chose, les uns de la marchandise, les autres de l’argent.
      Ce n’est qu’une optimisation très bien pensée de ses possessions.

      Il n’y a aucun transfert de propriété, les marchandises sont simplement louées.

      C’est cependant absolument génial car j’ai des perceuses et autres choses qui fonctionnent bien mais qui me servent peux donc pourquoi pas les rentabiliser en les louant.

      Merci Max

      Pour la baignoire et ma Lamborghini quand je l’aurais, je veux pas être méchant mais à moins d’être un super minette aucune chance, ni pour le prêt, ni pour la location, paiement en nature exclusivement.

      D’autre part, pour la nourriture, cela ne fait que retarder l’inévitable.

      Certes, la suppression des grossistes et autres intermédiaires comme les grandes surfaces qui sont des pourris finis, permettrait de faire temporairement baisser le coût de la nourriture et limiterais le gaspillage.

      Sauf que la nourriture continuerai à se raréfier quand même à cause de l’augmentation du nombre.

      Ta technique permettrais une échappatoire si une politique de limitation des naissances et lancée conjointement.

      La densité de population (nombre d’habitants au km²) de la france est très proche de la Chine
      120 pour la france et 150 pour la Chine……
      Tôt ou tard il y aura des problèmes, il y en a déjà.

    1. La colonisation est une catastrophe, je suis le premier à le dire.

      Je n’irais pas en Italie si je n’y étais pas accueilli.
      J’ai le droit d’y aller car je suis le bienvenu.

      Les italiens savent que j’ai quelque chose à apporter en échange du droit qu’il m’accorde de séjourner sur le territoire, et pas seulement du pognon.

      En Afrique, les pourris se sont pointés, ils ont exploité, ils se sont fait virer, c’est bien fait.

      Je suis le premier à gueuler quand on envoie des soldats pour sauver des français sur place.
      je soupçonne que se soit la grosse excuse pour foutre la merde cependant.

      Je suis le premier à dire chacun chez soit ça évite les emmerdes.

      Cependant, je ne cautionne pas l’injustice.
      Je n’ai pas à payer pour les erreurs des pourris tout cela parce qu’ils sont de la même ethnie que moi, sinon la c’est raciste.

      Les USA ont des côtés détestables sur certains points, mais pour moi cela reste le plus beau pays du monde avec l’Italie, je ne pourrais jamais choisir alors je vais prendre les deux.

      Je n’irai jamais en Afrique, ni en Amérique Latine, alors ce n’est pas moi qui risque de te coloniser l’ami.

      Chacun ses responsabilités, je n’ai pas à assumer une faute qui n’est pas la mienne.

      Je ne cautionnerai pas le fait de se servir de ça pour parasiter et se conduire comme des porc qui chient dans les ascenseurs ou qui foutent leur gosses au congélateur.

      En agissant de la sorte, les parasites donnent raison au colons.

      Et ils détruisent les efforts fait par des milliers d’autres qui cherchent à s’intégrer sur une terre où bien souvent ils sont nés.

  82. Te reste plus qu’a en faire mdr, je rigole évidement.

    Vu la niak du gamin si il tombe sur des gens qui pensent comme toi, sa haine elle sera directement exprimer sur ta voiture, ton appart cambrioler, ta maison taguer, maintenant si il tombe sur toi et que plutôt de le traiter comme un macaque un parasite, un inférieur, tu lui transmet ce que tu sais ou tu lui file un stage dans ta boîte j’en sais rien moi ou tu l’emplois meme au black pour lui apprendre ce qui ferait que juste l’idée de voler ou détruire ou gratter la caf, ne lui traverse meme pas l’esprit, on est sauver.

    Les parents sont responsables me diras tu, et tu as raison, mais vu qu’ils ne le sont pas, on fait quoi on prends tous nos 44 et on fait un carnage, on les enfermes tous, un ptit virus par ci peut être, mieux on se barrent tous?

    Limiter les naissances est une idee mais elle n’implique pas que ceux qui porte préjudice, les parfaits citoyens qui en veulent d’avantge on les en empêches parce qu’une minorité a fait qu’on impose une loi, n’est ce pas un risque qu’ils se cassent eux aussi ou qu’ils veulent user du fameux 44 magnum?

    On est pas déborder par la population en france a ce que je sache je veux dire les chinois sont un milliard six cent mille, ca peux se comprendre.

    Réorganisation, répartitions des richesse et des connaissance, maîtrise des entrées, la est la solution.

    Première étape et ca tout le monde le sais aujourdh´hui virer les socialos du trône, ensuite évidement qui mettre a la place? au fond on s’en fout puisque ce qu’il faut changer c’est la manière de reigner sur ce trône, mets qui tu veux au pouvoir ce sera la merde, la frnace est tomber dans le piège, aujourd’hui c’est une entreprise pour certains, elle a vendu sa souveraineté. La France n’est plus !!!! Comment sauver un pays si meme ses propres citoyen qui devraient être patriotes lui crache dessus.
    Comment demander le respect a ceux d’ailleurs quand nous mêmes ne la respectons pas ?

    Quand tu bosser comme un chien et que l’idée meme de toucher les assedics te rebuter, juste pour principe et par image dégradante auquel ca te renvoyer, penser tu que 20 ans plus tard tu en viennes a vouloir a tout prix recuperer ce que l’on ta voler en impôts en voulant toucher sciement et volontairement les assedics?

    Je ne crois pas, tout ca pour dire que la démarche de profiter des aides ne vient a l’esprit de certains que parce qu’il savent que c’est possible, je connais de parfait citoyen bien intégrer qui bossent comme des chiens et qui en sont venu a niquer l’état en percevant des droits auxquel au vu des lois ils n’avaient justement pas droit, pour recuperer leurs du tout comme toi…..

    1. Si je veux récupérer MON fric, c’est d’une part justement parce que la sécurité sociale est dans l’illégalité est c’est justement ça le paradoxe.

      Il faut savoir que depuis 2001 il n’y a plus de monopole grâce à l’Europe.

      La ss aurait du me demander mon avis et me faire signer un contrat (et la je les aurais envoyer se faire mettre).

      Ce que je reproche donc à la france c’est de ne pas appliquer ses propres lois, car la directive a été transposée, au bénéfice d’une minorité grandissante de trou de balle et à mon détriment.

      La france est une dictature, se barrer et la regarder crever est une bonne solution, ainsi la preuve flagrante qu’il ne faut pas aider ceux qui ne le méritent pas sera établie.

      Pour revenir vers la nature, dans les sociétés animales comme les loups, seul le couple dominant se reproduit dans la meute et chez certains singes, il y a des individus qui ne se reproduisent jamais.

      Dans notre société de partage à la con, tous le monde chie des gosses et après ils viennent me demander des trucs, sous prétexte que j’en ai pas.

      Tu trouves normal que ce soit à moi d’élever leur gosses mais au nom de quoi ?

      J’en ai besoin de leur merde moi ?

      Comme je vous l’ai déjà dis, à force de violer les règles de la nature, vous vous doutez bien qu’il va y avoir un truc de vraiment dégueulasse qui va vous tomber sur le coin de la tronche mes petits bisous.

      La solution est simple, si tous le monde fait comme moi et se met à récupérer son fric et bien la ils sont pas dans la merde.

      De ce côté la on aurait le soutien de l’Europe en plus.

      Comme je le disais, tous le monde en arrêt de travail et tous le monde fait pression pour sortir de la sécu.

      Regardes en Allemagne, ça marche très bien et ils sont en situation de quasis plein emploi.

      Il faut dire qu’ils n’ont que 50 000 immigrés par an contre 200 000 chez nous.

      Pour en revenir au gamin, s’il tombe sur moi aux États Unis, le 44 il est dans la bouche du père direct.

      Et s’il y avait plus de gens qui réagissent comme ça, on serait pas dans cette merde.

      Avant il y avait les duels, les règlements de compte et les connards se tenaient à carreau.

      Là il savent qu’ils ne risquent rien alors il n’ont rien à perdre donc ils font comme ils veulent.

      C’est mathématique, autorisation de détention d’armes automatiques + permis de port d’arme = permis de port d’arme automatique = mitrailleuse dans la caisse et AK 47 + lance grenade dans un étuis noir dans le dos.

      Ce qui fait réellement de moi une personne dangereuse c’est que je n’ai aucun état d’âme, vivant ou mort c’est pareil.

      Ceux qui touchent les assedic ne m’ont jamais dérangé car pour toucher des assedic, il faut cotiser et en plus on te prends une partie de ton salaire sans te demander ton avis, il est normal que cela t’ouvre des droits.

      En revanche, il n’en ai pas de même avec le rsa et les allocations familiales.
      Ni avec la sécu qui coûte nettement plus cher que les assedics.

      Tu ne peux pas parasiter les assedic car pour y avoir droit tu dois bosser, c’est un échange.

      Le rsa, la sécu et les allocations familiales c’est du partage donc de la merde.

      Tu comprends la nuance ?

      Le gars qui se retrouve au chômage, a cause de la rapacité d’une multinationale par exemple, celui la pas de problème pour l’aider, au contraire, la tu répare une injustice.

      Les gens qui touchent des allocs sans donner de contre partie, qui te crache à la gueule alors que c’est toi qui paye, qui n’ont aucune volonté de travailler, j’appelle ça des sales rats.

      Et ils deviennent de plus en plus nombreux, c’est pour ça que la situation est merdique et empire.

      Les gars qui profitent ne le font pas seulement parce qu’ils le peuvent mais aussi parce qu’ils le veulent, sinon comment expliques tu que certains refusent, et j’en connais, et pourtant ils n’ont pas grand chose.

      Tu pense qu’il y a du bon en chaque individu, c’est faux, sinon il n’y aurait jamais eu l’holocauste, l’inquisition, la torture, les guerres……….

      Certains individus ont une âme pourrie et ce à la naissance car leur parents ont une âme pourrie et les chiens ne font pas des chats.
      Ceux là, il faut les éradiquer sinon ils vont entrainer l’extinction de l’espèce humaine.

  83. on imagine avec 15 ce que ça donne.

    Et moi j’en ai pas, et je dois payer pour vos conneries ?

    Et ce gosse, il m’apporte quoi ?

    Pourquoi je devrais payer pour lui ?

    J’aimerais bien qu’on m’explique.

  84. Ce nétait évidement qu’une petite blagounette histoire de détendre un peu toute cette atmosphère, mais tu as raison la taille ne fait pas tout.

    Leman, ma femme me suffit largement brune piquante et calienté.

    Partenaire multiple fut un temps oui j’ai adoré sauf qu’aujourd’hui tout cela ne compte plus, en tous cas pour moi j’aspire a d’avantage de tranquilité a present, tu sais un petit havre de paix avec celle qui te fait vibrer tout les jours, ne serait ce que lorsqu’elle te regarde avec ses yeux de biches, tout ca sous les tropiques… Tout ce que je vis est un choix je ne subit donc rien en ce qui concerne ma vie.

    La france je l’es quitter car elle n’est plus ce pays dynamique et tolérant qu’elle fut a une époque, je ne te parle pas de partage qui vire l’assistanat et autre humanisme a la noix, mais bien du temps ou que tu sois juif musulman chrétien n’etait pas un critère, peu ou pas de racaille, moins de racket d’état etc etc…

    Ca aussi c’est un coté merdique de la france actuelle toute ces histoires de religion, toute plus aliénante les unes que les autres, ce n’est que mon point de vue.

    Mais pour exemple je parlais avec une amie musulmane qui cherche du boulot je lui dis ne t’en fait ps tu trouveras, du taf il y en as toujours pour celui qui souhaite vraiment travailler, elle me reponds si Dieu le veut , et la j’ai compris qu’elle mettras plus de temps a en trouver car pour moi il aurait fallu qu’elle me réponde que c’est si elle le veut et non pas son dieu.

    La France actuelle est un bourbier, ceux qui y sont encore morfle a tout va a tout point de vue et c’est valable pour toute les classes social, du pauvre au riche en passant par la classe moyenne en tous cas le peu qui reste, la politique de merdasse quelque soi les bords droite gauche en passant par les extrêmes n’y changeront rien, pas besoin d’un nouveau gouvernement mais bien d’un nouveau système, et ce n’est pas pres d’arriver car seul une révolution peut foutre en l’air l’actuel, comme dis un de mes ami le soulèvement n’aura pas lieu ce soir y’a un match de champions league :-)

    Depuis que j’ai parler avec une végétarienne saper tout en cuir, j’ai compris que l’espèce humaine est bel et bien son propre ennemi.

    1. On arrive enfin à être en accord avec un point.

      La france est moisie à cause du système ET des gens.

      Qu’ils soient blancs, noirs , jaunes rouges violet martien ou ce que tu veux.
      Un débile reste un débile.

      Perso, des voisins qui bossent toute l’année pour se payer des vacances se sont fait cambrioler dans mon nouvel immeuble.

      Les gens sont des rats.

      Mais puisqu’on est enfin d’accord,
      Dis moi ce qui à changer à ce point ?

      Les multinationales et les banques aussi.

      Les mentalités et le nombrilisme aussi même s’il s’est aggravé.

      Alors pourquoi cela empire t il à ce point ?

      Pourquoi tous le monde se tire ?

      Les impôts, je ne crois pas, en Belgique tu payes plus d’impôts qu’en france et pourtant ça y va, ils refusent certaines personnalités douteuses comme Johnny.

      Végétarienne en cuir la t’as fait fort.

    2. mdr bien vu l’image de la végétarienne en cuir j’adhère ;) et pour répondre a ta vidéo :

      https://www.youtube.com/watch?v=ZszdmBbkTqY

      et celle la pour toi leman russ :

      http://www.dailymotion.com/video/xfczk0_scene-culte-pare-brise-sale-3615-bassinette-suicide-kings_shortfilms

      et celle la : https://www.youtube.com/watch?v=wgBs4IGhI8A

      Plus sérieusement comme indiqué dans ce dernier extrait si il existe une pétition je signe aussi pour changer les choses mais je pense sincèrement que pour renverser la vapeur il va falloir le nombre et le temps et je n’ai aucun des deux donc je prendrai plus comme exemple des gens comme vous qui se sont expatriés et qui ont transformé l’essai et je suis a l’affut de toute opportunité a l’étranger c’est mon choix tout comme je respecte les votres .

      a bon entendeur salut ;)

    1. Maxou je te l’ai déjà dis, c’est ceux qui en parle le moins qui en font le plus.

      Et de se point de vue la, vu que le couple est une hérésie pour moi, j’ai de très nombreux partenaires différents.

      Que des femmes superbes et comme j’ai les moyens, je peux me permettre de choisir mes partenaires.

      Certaines escortes coutent 5 000 € la nuit et crois moi elles méritent 10 000 au moins .

      Je n’ai cependant pas les moyens de coucher avec certaine Geisha qui prennent 200 000 € le quart d’heure.

      Ce n’est pas la taille mais le plaisir que tu prends qui compte.
      Si tu choisi n’importe quoi ou que c’est tous le temps la même, pour ma part tu es puceau quelle que soit ta taille.

      On ne vit qu’une fois CARPEDIEM

    2. Ça c’est mieux non comme vidéo ?

      https://www.youtube.com/watch?v=UggslfShToQ

      Une de mes copines la connais, je vais peut être la rencontrer.
      Des femmes aussi magnifiques et parfaites ça n’existe pas en france.

      Ne t’en déplaise, dans une relation sexuelle c’est la Femme qui fait 90 % du travail.

      Et quand tu as une princesse comme ça avec toi, tu défonces les murs et tu chiales ta maman tellement tu prends ton pied, crois moi.

  85. Leman,

    Je vais cesser là d’échanger avec toi, ça me saoule.
    Chacun sur ses positions, et c’est tout.
    Tu n’as rien compris : je ne me sens ni coupable ni n’ai d’état d’âme. Décidément, je parle dans le vent, pas grave ;)
    Allez, bonne chance dans ta course à la paix. Et surtout, n’oublie pas ton flingue, le monde ira encore mieux !
    Reste le maître de ton monde, tout là-haut sur ton trône

    1. Rester sur mes positions est un luxe que je ne peux pas me permettre, je suis contraint à la contre offensive, puisque je subit des agressions.

      Depuis mon enfance on essaye de me faire rentrer dans un moule de conformisme et de m’imposer un mode de vie.

      Travailles, payes, collabores et partages.

      Merde!!!

      Tu trouves anormal de vouloir se protéger ?

      Penses tu réellement que les gens hésiteraient à te rouler dessus à toi et à ta fille ?

      J’aimerais bien y être sur mon trône peinard tranquille.

      Manger quand j’ai faim, boire quand j’ai soif, dormir quand j’ai sommeil, l’imbécile rira le sage comprendra ZEN.

      Je rajouterai faire l’amour avec des femmes superbes et très diverses et ne manger que de la nourriture savoureuse comme du nectar uniquement.

      Simplement, faut tous le temps qu’on soit emmerdé que se soit par les racailles ou les socialo de merde qui veulent t’imposer leur solidarité moisie.

      Si j’y étais sur mon trône je ne perdrais pas mon temps à venir ici.

      J’y arriverais mais pour le moment je suis emmerdé par le fisc et votre administration moisie.

      Si je trouve l’Éden, je vais le garder pour moi c’est sur, et je ne culpabiliserais pas car personne ne m’a aidé, je ne vois pas pourquoi je vous aiderais

  86. Bom dia tout le monde bonjour a toi aussi Leman le supérieur de mes deux.

    Que de brouhaha ici ce matin, Leman bon toi maintenant on sait ce qui t’habite,

    Marjorie que de respect pour ton parcours qui est noble car difficile de ne pas tomber dans la réflexion la plus simpliste qui soit comme celle de Leman.

    Tony rassure toi je n’est pas cette même haine de l’autre, quand je parle de race ou d’espèce je parle bien de ces racistes comme le jambon supérieur decouenné qu’est Leman car même si il l’ignore cela en est bel et bien.

    Échec et mat? Mdr tu as le sentiment d’avoir gagner la partie?
    Tu gagnes certainement souvent mais force est de constaté que le mat cette fois ci c’est toi qui te le bouffe, il ne m’as suffit que du coup du berger pour te mettre out, on est bien loin de Kasparov.

    Je suis chef d’entreprise j’ai 1 commerce de téléphonie mobile, je répart et travaille essentiellement avec des téléphones d’occasion et oui vendre des iPhones ici dans la région est bien compliquer car le peuple ne peux pas se le permettre, c’est un choix notre but n’est pas la richesse mais être dans le confort qui nous paraît suffisant, ma femme tient une boutique de fripe plus une école de kit -surf, et je développe avec un ami de sao paulo l’idée de construire des habitat a moindre coup avec des containers que l’on as acquis pour une bouchée de pain, nous sommes propriétaire de notre charmante maison et très heureux d’être loin de ce genre de papa schultz qu’est le colonel a la noix Leman,

    Je le dis simplement car tu as l’air de croire que je sois une racaille qui profite de tes impôts ce qui n’est pas le cas j’ai toujours travailler et jamais rien demander a personne, rsa chômage, et autre aide pathétique, ton discours n’est pas faux mais ta haine entache toute tes déductions aussi vrais soi t’elle.

    La racaille dont vous parlez n’a pas de couleur et personne ne les toléres plus, ils sont une poignée d’irréductible et ceux la oui il faut les combattres.

    Maintenant le fait que tu sois anti-négroïde me gêne ta généralisation me fout la haine,
    en gros tu fouettes d’avantage que les pauvres que tu cibles, donc comme dirais mon directeur de publication….

    Haydée je suis dans la région de Bahia, canavieiras plus précisément, un petit coin de paradis bien tranquille, avec ma petite femme qui m’aide énormément et avec ténacité.

    Des pauvres il y en as des racailles aussi, mais ceux avec qui je bosse je peux vous dires qu’ils sont travailleurs combatif et honnête.

    Je m’attelle a n’embaucher que des locaux, car je suis chez eux il est normal que je les privilégient.

    Mais bref Leman a réussi a me faire dire ce que je fais alors que je ne voulais pas entrer dans son petit jeu de comparaison juvénile.

    Bonne journée a vous, il est 9h37 je m’en vais de ce pas a la plage, et oui c’est un avantage plage tout les jours avant le travail.

    Leman garde la frite camarade.

    1. La ou tu te trompes, c’est qu’ils sont loin d’être une poignée.

      La racaille augmente exponentiellement avec le nombre, le pourcentage de racaille augmente.

      Si pour cent individus, tu as une racaille, sur 200, tu n’en aura pas deux mais 4.

      La gangrène progresse et s’étend.

      Ce faisant, le nazisme aussi car il tire son pouvoir de cette gangrène.

      Et pour la dernière fois, ne t’en déplaise, je ne suis pas anti négroïde.

      Ma famille a connu Auschwitz, je sais trop ce que c’est d’être jugé sur une apparence ou une couleur de peau, une ethnie ou une religion.

      Je ne prône l’extermination de personne sauf s’il essaye de m’exterminer.

      Ce que je constate c’est qu’il n’y a qu’une seule chose qui n’a pas été tentée et qui marcherait: c’est la limitation des naissances.

      La gangrène progresse et il serait dommage de couper le membre alors qu’on aurait pu la soigner.

      T’inquiètes je garde la fritte et je continue le combat.

      Dans le fonds nos objectifs sont les mêmes, être bien et avoir une affaire qui roule.
      Toi non plus tu ne partages rien, tes ouvriers bossent pour toi et en échange tu les payes chacun y trouve son compte.

      Ce que tu ne comprends pas c’est qu’en prenant la défense de ces racailles tu nuit au gens combatif que tu respecte.

      Le système français est une bonne idée à la base mais il à été corrompu et du coup de plus en plus de monde devient une racaille et c’est ça qui est insupportable.

  87. Non Leman Russ, je ne leur trouve pas d’excuses et pour rien au monde je ne vivrais parmi eux.
    Simplement, j’essaie de comprendre pourquoi ils sont comme ça. Comme je te l’ai dit, certains s’en sortent (dont tu fais partie), mais c’est l’exception. J’essaie de pratique la compassion, pas toujours facile, je le sais. Compassion veut bien dire se mettre à la place de l’autre, cela enlève bien de la rage, crois-moi.
    Bien sûr, je ne cautionne pas cette façon de vivre, car c’est insupportable, bruyant, sale, irrespectueux, tout ce que tu veux. Encore que pas toujours non plus, pas partout et pas tout le temps.
    Quant au racisme, on peut penser que tu l’es lorsque tu englobes tout le monde dans le même sac. Ceci dit, je ne cautionne pas non plus le « politiquement correct » de la France, ça me dégoûte : se faire taxer de raciste sous prétexte que lorsqu’un ou une Arabe nous double dans la file de la caisse, on râle (c’est du vécu), ça ne je peux pas supporter, c’est trop facile. Les gens mélangent tout.
    Donc pour ta gouverne, je ne leur trouve pas de justifications, pas du tout (et comme toi, faut pas qu’ils viennent m’emmerder ni emmerder mon fils), en revanche j’essaie juste de comprendre pourquoi ils sont comme ça et ne peuvent pas s’en sortir. Le monde est plus complexe que tu ne le crois. Ce n’est pas blanc et noir.
    Et je n’ai rien de socialiste, au contraire je suis plutôt côté entrepreneurs vois-tu, puisque je le suis moi-même. Ta colère me fatigue, tu devrais essayer la méditation :)

    1. Essayes de méditer dans le bruit et la saleté, j’exagère mais juste un peux malheureusement.

      Je suis loin de mettre tous le monde dans le même sac, mon ancien maître en art martiaux était noir et cela ne m’a pas empêché de l’appeler maître et crois moi, il méritait ce titre.

      Je ne juge pas un homme ou une femme sur son ethnie mais sur ses actes.
      Je ne juge un humain qu’a partir du moment ou il me nuit sinon j’essaye d’en faire un allier ou un amis.

      Tu perds complètement ton temps à essayer de comprendre pourquoi ils sont comme cela et pendant ce temps ils en profites.

      On peut encore moins expliquer la débilité que le génie.

      Vous confondez la haine et l’agressivité, ce sont deux choses différentes, de même vous confondez le partage et l’échange.

      Le monde serait beaucoup plus vivable sans racaille, le problème c’est que ce sont eux qui font le plus de gosses car ils s’en contrefoutent de leur gamin.

      Faut pas sortir de Saint Cyr pour comprendre que quand tu ponds dix autres gosses tu hypothèque grandement les chances du premier.

      C’est ça qui explique la corruption et la merde qu’il y a en Afrique c’est tout, ce n’est ni la couleur de peau ni les coutumes, ni la façon de vivre.

      L’Europe est confronté au même problème, la densité de population en france est quasis la même que celle de la Chine.
      En conséquence de quoi, il y a toujours des guerre et de la violence.

      les racailles sont des nuls parce qu’il ne peuvent pas vivre au milieu des gens intelligents, ils adaptent leur environnement à leur façon de vivre, dans la fiente, les tag, le moche.

      Quand tu es un minable, tu prospère très bien dans la fiente, c’est pour cela que leur milieu de vie n’évolue pas, s’ils étaient valables, ils s’uniraient pour modifier leur environnement.

      perso, rien à faire, chacun chez sois.

      Simplement, comme ils pondent trois tonne de gosses à cause des alocs, ils ont besoin de plus en plus d’espace, comme la gangrène.

      Ils s’en prennent donc à ce qui est beau et bien car ils en sont indigne.

      Donc, ils essayent de venir chez moi.

      Et pour cela ils bénéficient du soutien des gens bien pensant plein de culpabilité et d’états d’âmes comme toi.

      Vous les soutenez car vous ne les combattez pas.

      Je ne parle pas des politiques qui tirent partie de la situation , ni des multinationales.

      Vous connaissez diviser pour mieux régner, sauf que la, vous êtes tellement nombreux qu’il n’y à rien à faire pour diviser, vous êtes bien assez grands pour vous diviser tout seul.

      Diminuez votre nombre et vous gagnerez en force, surtout si vous commencez par la racaille de merde qui est en trop.

      Rien de plus simple, mise à mort de la sécu par non paiement des cotisations et suppression des avantages familiaux.

      J’agis, contrairement à Max qui ne sert à rien car s’il avait accomplis quelque chose, il ne se serait pas privé de fanfaronner.

      Simplement, j’ai beau être très puissant, la racaille est trop nombreuse même pour moi donc, il me faut du soutien.

      Sinon vous et vos enfants seront condamnés à vivre dans la merde et le moche.
      J’en aurais rien à faire mais vous risquer de m’entrainer dans votre perte et ça je ne l’accepte pas.

  88. Salut Leman Russ,

    Un petit mot pour toi.
    Je comprends ta frustration, moi non plus je ne supporte pas de vivre dans le bruit, la crasse, la peur d’être attaquée, bref tout ce bordel, et j’y ai d’ailleurs vécu durant 3 ans. Je sortais d’une courte période où je n’avais plus de domicile fixe, en 2001, j’avais mon fils qui avait presque 2 ans, et je me retrouvais aux Restos du Cœur où j’avais une chambre privée la nuit. Une fois, un gars a voulu entrer, j’ai eu peur, et heureusement il n’a rien fait et est reparti. Je l’ai signalé le lendemain matin. Bref je suis restée un mois dans ce foyer, où on ne pouvait d’ailleurs pas rester la journée, il fallait rôder dehors, même en temps de pluie (c’était en septembre et pas en hiver heureusement). Il me fallait trouver un travail d’urgence, pour pouvoir rester.
    J’ai heureusement trouvé rapidement grâce à une relation. Une amie gardait mon fils pendant que j’étais serveuse, mon fils séparé brutalement de sa mère, toute la journée durant, à aller dans les bars et circuler en ville en poussette, pas le top n’est-ce pas ? Quand j’y pense, ça me fait encore envie de pleurer. J’espère qu’il n’en aura gardé aucune séquelle.
    Aujourd’hui il a 15 ans et semble aller très bien. Ma vie a changé, je m’en suis sortie. Donc pour en revenir à ma courte période de maman SDF (j’avais fui une vie de couple d’enfer où je m’étais fourrée toute seule soit dit en passant), j’ai grâce à ce travail trouvé un petit F1 bis semi-meublé… dans une zone pas très fréquentable. Alors qu’il faut avoir un contrat de travail d’au moins 3 mois, je ne bossais que depuis 10 jours, mais la proprio a voulu de moi (ou plutôt elle n’arrivait pas à louer son logement lol). Je me souviens encore de ma joie lorsque j’ai intégré mes murs…
    J’y suis restée 3 ans, et l’ambiance empirait : excréments dans l’ascenseur, bagnoles qui brûlent dont une à côté de la mienne une fois (j’ai déjà raconté cette histoire quelque part, désolée si je me répète lol). J’ai cherché un autre logement, et après des galères (habité qq mois dans le studio d’une copine, notamment), j’ai enfin trouvé un logement : tout neuf, dans un quartier tranquille, rez-de-jardin.
    Aujourd’hui, je ne suis plus célibataire, j’ai changé de coin je suis dans les montagnes, c’est très beau et paisible, et nous avons acheté à deux notre logement. C’est sûr que nos voisins, tous calmes, polis et proprios, c’est une autre vie…

    Tu vas me dire, pourquoi elle me raconte ça ?
    Tout simplement pour te dire que nous devons comprendre une chose : la « racaille » n’est pas racaille parce qu’elle le veut. Elle vit dans un environnement qui l’englobe, dont finalement elle n’a pas conscience. Elle ne peut pas faire autrement, sauf exceptions de-ci de-là. Moi je ne venais pas d’un tel milieu, donc mon passage n’y était que temporaire, mais tous ceux qui ont grandi dans ces lieux sans âme, bétonnés, moches ? Comment veux-tu qu’ils se sentent ? Et ils n’ont personne pour les orienter. Ils grandissent dans ce marasme, cette vision. Et la société telle qu’elle est faite entretient cela. Ils sont enrôlés sans le savoir dans des rôles de dealers, etc, pourquoi ? Parce qu’ils existent de cette façon. Ils sont quelqu’un. Ils ont un pouvoir qu’ils n’ont pas autrement. Ils pensent que la richesse, les privilèges, ce n’est pas pour eux. Et ils sont encore plus mal et agressifs, ce sont des exclus de la vie. Tout simplement. Et je les plains.

    Je ne dis pas qu’il ne faut accepter leur violence ni tendre la joue, ni vivre parmi eux. Pas du tout. Mais simplement essayer de comprendre pourquoi ils font ça. Cela s’appelle la sociologie, et je la trouve très intéressante à étudier. Ce n’est pas en étant remonté contre le monde comme tu l’es que ça ira mieux. Protégeons-nous comme tu le fais en construisant ta richesse, et en vivant dans des lieux agréables, comme je le fais également pas à pas, car nous le méritons, ok. Mais déverser une telle haine me rend mal à l’aise. Le monde n’ira pas mieux en se montrant raciste et enfermé dans ses croyances de nouveau riche et menacer tout le monde d’un flingue. Gandhi a mieux réussi qu’Hitler, non ?
    Moi je me dis qu’on peut tous s’en sortir, ça c’est sûr, mais on n’a pas tous les mêmes moyens, comme je l’ai écrit plus haut.
    Alors protège-toi, vis dans le confort, pas de souci c’est normal et mérité, mais stp, arrête d’aboyer, car je crois que tu as peur qu’on t’enlève ce que tu as péniblement construit pour t’en sortir. La peur est mauvaise conseillère.

    1. Ce que tu n’as pas compris Marjorie, c’est que moi aussi j’ai fait parti de cette racaille et que moi aussi j’en ai bavé.

      Je ne me suis pas contenté de dire ho mais c’est trop dur et nianiania et blablabla sinon j’y serais encore, et toi aussi.

      Non ce sont des nuls et c’est tout.

      Ce qui me sidère c’est qu’après ce que tu as vécu tu leur trouve encore des excuses.

      Si nous nous en sommes sortis c’est à la porté de tous le monde quelle que soit son ethnie ou ses origines.

      Je ne suis pas remonté contre le monde, je suis remonté contre une proportion de gens qui prends de plus en plus d’importance et qui est très nuisible.

      Ces gens la mettent l’humanité en danger d’extinction.

      Haydée, tu n’as rien compris au film, je trouve scandaleux que l’on se serve d’un pseudo racisme pour justifier ses échecs, sa nullité, sa crasse, sa puanteur et sa stupidité.

      Je suis très surpris que tu tombes dans un pièges aussi grossier de culpabilisation à la mort moi le nœud.

      Si tu as supprimé mon commentaire ce n’est pas parce qu’il était raciste c’est parce qu’il est vrai et la vérité dérange.

      J’en ai marre des gens qui trouvent des justifications à ses sous merdes qui détruisent tout et qui mettent tout ça sur le dos des politiques et des multinationales et des banques tout cela par peur d’être considéré comme raciste.

      Bientôt vous justifierez le meurtre en disant: si on condamne un noir on est raciste, il a tué un blanc ce n’est pas grave.

      C’est en grande partie pour cela aussi que je me tire de france votre national socialisme puant, votre censure et le racisme anti blanc.

      Pour vous en convaincre allez faire un tour en Guadeloupe ou au Sénégal, vous ne serez pas dessus.

    2. De biens sages paroles Marjorie. Et comme tu dis : la peur est la pire de conseillères. La haine amènera toujours à la haine. Mais il faut avoir vécu des situations extrêmes comme la tienne pour comprendre ces choses.

      @Leman : Je comprends ton envie de défendre tes intérêts et tes proches, parfois même en usant de la violence. Je l’ai moi-même fait plusieurs fois sans en tirer aucune fierté.
      Ce que je ne veux plus ici c’est le déversement de rage répétitive et sans valeur ajoutée que tu as fini par prodiguer dans tes derniers commentaires. Je ne compte plus le nombre de fois ou tu as écrit le mot « macaque » et où tu déverses un telle haine injustifiée qu’elle en devient pénalisante à nos yeux pour nos lecteurs.
      Reprends-toi et argumente intelligemment ou tais-toi un bonne fois pour toutes.

      Et sache que cela n’a rien de personnel. Comme je te l’ai dit, je t’aime bien au fond et tes avis sont parfois très intéressants. Mais je n’hésiterai pas à « censurer » Max, comme Haydée l’a fait à bon escient avec ton dernier commentaire, si il tombait dans les mêmes travers que toi.

      A bon entendeur…

  89. La ou j’aime combattre les abrutis de ton espèces c’est qu’ils sont le vrai problèmes, les vrais fouteurs de merdes du monde avec leurs suprématie de merde qui touche a sa fin, c’est la ou le débat est intéressant pour moi, donc tu auras toujours une réponse de ma part.

    Cependant pour moi tu n’est qu’un riche sans trésor, un con heureux, ton discours je le connais que trop, mais il est vintage mon ami il ne prend plus, c’est la ou je dis que ta race arrive a sa fin, ton espèces est en voie d’extinction et plus personne ne veux vous préservés, comme on veux préservés les koalas ou autre espèces animal « principalement encore une fois a cause des gens de ton espèce ».

    Ta richesse n’as d’égale que la mesquinerie a laquelle tu t’étales depuis le début de nos échanges même si j’ai pu m’abaisser a ton niveaux pour conserver l’interlocuteur fourbe que tu es, afin de démontrer la réel pensée qui t’anime.

    Peux importe ce que tu as, l’essentiel n’est pas.

    Je ne vais pas m’abaisser a comparer ce que je fait et ce que j’ai, avec toi, pas parce que tu possèdes des choses que je n’est pas mais parce que je sais que ce que j’ai vaut d’avantage et que tu ne l’as pas.
    Pour prendre un exemple que ton espèces peut comprendre, un saoudien ne se compare pas a un lyonnais conseiller patrimoniale ou pas!!!

    Jusqu’ici je sais que tu me suis, mais je vais t’égarer une dernière fois pour finir,

    L’idiot, au sens étymologique du terme (du grec idios, propre), n’est pas un rebut, mais une particularité de l’être, une figure valant par soi, en communion exclusive avec soi. Il se situe dans une hétérogénéité face au monde et admet qu’il a des « ennuis et des difficultés dans ses rapports avec les hommes ». Son entrée dans l’univers des adultes qu’il n’aime pas « parce qu’il ne sait pas comment s’y comporter » le fait souffrir.

    L’Idiot de Dostoïevski.

    1. Bonjour à tous,

      Je viens de retirer le dernier commentaire de Leman Russ qui de nouveau vient avec des propos racistes qui n’ont rien à faire dans mon blog.

  90. Il y a des situations qui nécessite une remise en cause profonde du socle social où est bâti une société. Nous sommes face à cette situation.Parce que la crise actuelle n’est pas une affaire de politique. Les politiques ont une limite congénitale qui ne leur permet pas d’atteindre l’objectivité dans une analyse et donc dans l’apport de solution. Car les solutions préconisées par les dirigeants européens vont paradoxalement en sens inverse de ce qui devrait être. Il y a tout un ensemble de logique qui révèle les contradictions fortes du colmatage en vigueur à l’Europe.

    En 1929, la solution durable apportée était basée sur la consommation (John M. KEYNES) et donc le soutien à l’emploi demeurait le point fort de la théorie Keynésienne. Keynes a préconisé l’intervention de l’État pour relancer la consommation et la croissance. C’est tout le contraire qui est mis en place. Parce que le soutien apporté aux banques ne porte pas sur l’économie réelle, mais l’économie virtuelle pour ne pas dire le marché financier qui au lieu de soutenir l’investissement et donc la croissance, utilise cette manne financière pour se restructurer. La nécessité de se restructurer les banques personne ne la conteste, mais l’ordre de priorité est inversé. Parce que les banques sont des entreprises capitalistes dont la rationalité repose sur la maximalisation du profit. Rien ne les obligera à financer dans des secteurs porteurs de croissance si l »objectif de profit à court terme n’est pas très clair. Et du fait des turbulences actuelles, elles auront tendance à investir dans les créneaux courts-termistes et de laisser le long terme aux politiques . Voilà pourquoi moi je pense que renflouer les banques pour relancer la croissance serait une erreur et une perte de temps préjudiciables à l’économie mondiale. Les Etats devront accepter de immiscer dans la création de l’offre d’emploi en engageant des grands travaux comme l’a préconisé le professeur Keynes, mais surtout en soutenant la petite entreprise. Un nouveau type d’organisation sociale de l’emploi devrait naitre. Ce nouveau type d’organisation devra poser l »individu au centre de la problématique de relance de la croissance et non le profit. Il y a tellement de problèmes à résoudre dans le monde qu’il faut considérer que tout chômage est un gâchis. Chacun est interpellé. Car aujourd’hui c’est l’OCDE, mais aucun visa n’est requis pour qu’elle s’implante dans les économies émergentes, et qui sait, en Afrique.

    L’avenir du monde c’est l’Afrique

    Il n’est pas besoin de jeter des cauris pour voir où va l’humanité. Force est de constater que le vent favorable tourne vers l’Afrique.
    Malheureusement les Africains sons les derniers à le savoir. Les investissements actuels en Afrique proviennent de l’Orient et de certaines multinationales qui délocalisent. Là encore le transfert de compétence n’est pas intégré systématiquement dans les négociations de partenariat. Personne n’est contre le principe de transfert de profit, mais il faut une espèce de quote-part en nature qui sera le transfert de compétences:
    La crise financière a subitement déplacé les centres des affaires qui par la force des choses viennent s’abriter sur le berceau de l’humanité. A y regarder de près même la nature joue en notre faveur. L’ Afrique est le seul continent épargné par les calamités naturelles hors mis la sécheresse. L’Afrique n’a jamais atteint un pouvoir de négociation aussi puissant qu’aujourd’hui. Le reste c’est une question de vision et d’éclairage politiques. L’on devrait même anticiper. Car les flux migratoires vont maintenant en sens inverse. Avec les investissements les possibilités d’emplois s’ouvrent en Afrique. Il ne s’agit pas de fermer les frontières à la main d’oeuvre européenne, mais d’être assez sélectif pour privilégier l’emploi local.
    Fini la traversée honteuse de la Méditerranée.
    Cette Afrique positive ne va malheureusement pas tourner en vers partout sur le continent. Il y a encore les conflits et les organisations terroristes qui viennent saper le moral des investisseurs. Là encore il se pose les mêmes problèmes de stratégies et de volonté politique. Parce qu’à un problème transnational, on en train d’appliquer une solution locale.

    Idiot que tu es.

  91. « Pour définir le fils-de-pute, la situation qu’il occupe est primordiale: presque toujours le fils-de-pute occupe la situation qui est le mieux faite pour lui. Il est extrêmement rare que de grands fils-de-pute occupent des situations inférieures ; moins rares est le cas inverse des petits fils-de-pute qui occupent des situations élevées. Cependant, la plupart des fils-de-pute occupent diverses situations, parce que les situations pour fils-de-pute sont plus nombreuses encore que les fils-de-pute eux-mêmes, et, comme on sait, les situations pour fils-de-pute ne peuvent être occupées que par des fils-de-pute, un point c’est tout.
    Jamais personne n’a exigé de lui qu’il transforme et qu’il humanise la société et que, pour cela, il crée les intérêts, les enclos, le fils de fer barbelé, les normes, les règles et les exceptions, les grades, les habilitations, les certificats, les rapports, les commissions, les tests, les traités, les théories, les codes, les accords, les formules, personne ne l’a chargé de se sacrifier pour l’ordre et le progrès, personne ne veut le voir en proie à des préoccupations ; c’est lui-même qui le veut ainsi.
    Combien et combien de variétés de fils-de-pute ! Que de temps, que de patience n’exigerait pas leur étude ! Et comme ils sont si nombreux et qu’ils occupent tant de situations, quelques-uns peuvent même se permettre de faire semblant de n’être pas des fils-de-pute. Aussi loin que remonte la mémoire, nous savons que les fils-de-pute qualifiés pour faire collaborent étroitement avec les fils-de-pute qualifiés pour ne pas laisser faire ; ils collaborent, c’est-à-dire que les fils-de-pute qualifiés pour ne pas laisser faire ont pour occupation et préoccupation suprême de ne rien laisser faire qui défasse ce que font les fils-de-pute qualifiés pour faire. »

    Alberto Pimenta

    http://booknode.com/discours_sur_le_fils-de-pute_0726883

  92. La bécasse n’a de noblesses qu’en sortant du four.

    http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l/fr/recette/becasse-flambee.html

    Le nom Victor Hugo sorti de la bouche puante tel que des gens comme toi, c’est de la souillure, une profanation grossière, et un déshonore pour le genre humain, recevoir des leçons d’un pederaste raciste sur les grands hommes, j’adhère pas.
    Excuse moi mais ton haleine de porc me rebute.

    Le niais qui selon toi est un exemple car il ajuste ses voiles dans le vent de la crétinerie, au moins lui l’as citer.

    Je n’ai absolument rien a démontrer mis a part révéler la fiante de rongeur à laquelle tu fais partis et t’epauler à comprendre pourquoi quand tu te mates dans le miroir tu y vois une grosse merde bling bling, sans reflet ni valeur ?

    Tu vois le monde à l’envers, tout les pays que tu cites au contraire se construisent, se développent et évoluent en ayant tous comme contre modèle la civilisation merdique a laquelle tu t’accrochent comme un poux que tu es, tu craches dessus et dévalorise ces peuples car ta race de pig fait partis de ceux qui vont finir dans le caniveau .

    C’est l’Europe et toute votre merdasse qui se cassent la gueule, tu peux filer ou tu veux, Italie, USA, ou quelques pays que ce soi d’Europe tu vas te la bouffée dans lfion jte dis, tu as la Russie a la rigueur qui peux te sauver les miches, demande a gégé.

    1. Et c’est moi qui suis agressif.

      Tu vises à ma destruction et je devrais rester sans rien faire

      Tu ne sais qu’insulter ce qui est la façon la plus pathétique d’éluder une question auquel tu n’a pas répondu.

      J’ai donné du travail à des gens, je loge des gens et je vais continuer.

      Une fois arrivé au États Unis, je vais développer une affaire et donner du travail à temps complet à plus de 40 personnes avec mon pognon.

      Et toi tu n’est qu’une sous merde de cafard qui parasite qui n’est bon qu’à se plaindre.

      Tu n’est qu’une souillure de plus, un de trop, un excédent qu’il faut purger.

      Moi, on m’accueille à bras ouverts.

      Tu es un échec de plus et moi une réussite.

      Les merdes dans ton genre ne peuvent rien contre les gens comme moi, vous ne pourrez jamais nous le mettre dans le fion et pourtant vous en rêvez (et c’est moi le pédéraste).

      Les gens comme moi passent leur temps à réparer et à construire ce que tu détruit macaque pourri rempli de puce et de cafards

      Comme tu patauge dans ta fiente, il te faut de la merde partout sinon t’es pas content.

      Je me lave entre 2 et 3 fois par jours, je ne peut pas être un porc pauvre merde.

      Toi en revanche, tu corromps tout ce que tu touche et c’est génétique.

      Ta sale race n’a pas encore disparue, et lorsque cela arrivera, la planète poussera un grand ouf de soulagement car cela entrainera la fin de la guerre des famines et de la débilité et qu’elle sera purgée de toute sa souillure.

  93. J’ajouterai que la limitation des naissances n’a jamais été tentée sauf par la Chine et pourtant elle marche.

    Il serait simple, en cas d’échec de palier au problème en enfantant massivement.

    Aucune civilisation n’a tenté de contrôler sa démographie et elles disparaissent les unes après les autres.

    Aucun doute que la civilisation Occidentale va disparaitre, bien après la civilisation africaine car les macaques vont s’entretuer, vu qu’ils sont plus arriérés encore (et ils ont déjà commencé).

    La civilisation chinoise va s’écrouler aussi de même que l’Amérique latine a entamé son processus de désintégration.

    Les civilisation chuteront jusqu’à ce quelles comprennent et deviennent plus rationnelles.

    MAITRISE DU NOMBRE

  94. Je ne suis pas venu m’inscrire a un concours de QI, ou du salaire le plus élevé ou autre.

    Je viens juste donner mon humble avis sur ce qui me parait être un espace de liberté car peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.
    Alors peut être que je suis dans la bêtise, je n’ai pas la prétention de tout savoir encore moins d’avoir LA solution.
    Ernest Hemingway a écrit : « le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui ». Je suis d’accord avec la seconde partie et crois-moi, parvenir à intéresser même les cons, c’est ce qui demande le plus d’intelligence.

    Mes phrases dérangent toujours aux alentours.
    J’arrêterai peut-être le jour où les êtres – élus au deuxième tour cesseront de faire les sourds.
    Je donne ma vision des choses pas roses, ose écouter qui veut.
    La prose est parfois morose. Qu’est-ce que j’y peux ?
    Mon âme déclame ce que voient mes yeux.
    C’est ce que j’aime faire, c’est ce que j’aime écrire, ce que j’aime entendre,
    Des textes vrais sur des faits qui donnent envie de rendre – faut pas vous méprendre.

    voila je te laisse décortiquer combien de citations de films j’ai réussi à glisser puisque tu semble apprécier cela,

    Sur ce bonne nuit ;)

  95. R@ge tu as l’air sympathique comme garçon et pas aussi con que l’ont aurais pu le penser au départ de tes interventions, tu vas la ou le vent guide ta bêtise et c’est bien, mais arrête de raconter des sottises ressort nous plutôt des scène culte de production holywoodienne tu excelles dans ce genre de comédien sans talent.

    1. Du Victor Hugo des conneries…………..

      Toi tu as été fini à l’urine on dirait.

      Mais il est vrai que tu as un talent reconnu et que l’on parle de toi partout.

      Max est plus grand que Victor Hugo alors c’est vrai que Victor a écrit des sottises c’est sur à coté de ta prose……..

      Il vaut mieux allez la ou le vent nous guide plutôt que de rester au milieux des cafards et de sa crasse au moins lui il bouge et il essaye de faire quelque chose donc il est utile à quelque chose pas comme toi.

  96. C’est les gens comme toi qui font chier les autres depuis 2 millénaires, la roue tourne et tu vas te la bouffer en pleine gueule, surtout les commes toi, pas de d’hésitation a leurs en mettre dans lfion autand qu’ils se croient supérieur, pas de catho ou quelque religion que ce soit ici du gland, que des gens digne qui te réponde clairement et te font comprendre que malgré ta baignoire géante t’es une merde, le parasite c’est toi, un dragon, Mon cul, une bécasse c’est sur.

    On as tous une dette envers quelques chose camarade, ou quelqu’un, ne serait ce que sa mère.

    Une fiotte n’as jamais fait un bon soldat si ce n’est dans le marais, t’invente pas une supériorité que tu n’as que face a toi meme dans un miroir.

    Les singes sont sortis du zoo et tu verras que ceux du royaume sont beaucoup moins mignon et contrôlable que ceux de thaillande…

    1. Venir dans ce monde de merde car peuplé de souillures et autre raclures dignes de coup de pieds au cul et de balles dans la tête, n’a pas été de mon fait, je n’ai rien demandé.

      Je ne dis pas merci à ma mère pour cela et elle le sait.

      Cela ne m’empêche pas de l’aimer mais si j’avais eu le choix je ne serai pas venu car le monde est trop mal fréquenté pour moi, il y a trop de macaques.

      J’y suis et je m’adapte, c’est tout.

      Et vu que j’y suis et bien je vais prendre mon pied un max.

      Et la seule façon c’est justement de tenir les gens de ton espèce à l’écart.

      Les singes se sont reproduits en masse comme les débiles qu’ils sont, ils ont souillé et détruit le zoo alors qu’ils auraient pu en faire un truc génial mais se sont des bon à rien.

      Il est donc du devoir des Dragons de les purger à la bombe chimique et de les dégager de nos terres.

      Les macaques sont des incapables alors ils ne méritent rien.

      Même la Bécasse est supérieure au macaque rampant car elle vole ce qui est un signe de noblesse.

      Vous pouvez être digne cela est sur, fier de votre nullité et de votre médiocrité car à part vous reproduire et grouiller comme des cafards vous faite quoi ?

      Les maisons que je possède étaient des ruines inutilisées, j’ai utilisé une partie de l’argent que j’ai gagné pour les acheter et les réhabiliter.

      Cela m’a pris du temps et des efforts mais aujourd’hui j’en tire un revenu, et j’en suis très fier car sans moi elles seraient encore à l’état de ruine.

      Ce faisant j’ai donné du travail à des ouvriers qui ont été super content de bosser.

      Et toi pauvre nul tu fais quoi et tu sert à quoi ?

      Les types de ta sale espèce de macaque sont nuisible aux gens comme moi car pour détruire, la vous êtes fort mais pour construire beaucoup moins => VOUS ÊTES NUISIBLE A LA PLANÈTE.

      Pour partager votre merde et votre misère, vous plaindre, voler, puer, agresser et détruire, ouais mais pour échanger et entreprendre………

      Vous me collez la gerbe quand je voie la terre que vous gâchez en grouillant dessus avec votre crasse.

      Allez donc crever dans des cavernes et laissez la terre à ceux qui la mérite

      De toute façon, tout ce que vous faites et voué à l’échec, sinon vous ne vivriez pas dans des conditions aussi merdiques.

      Et tout cela parce que vous refusez de voir le réel problème du sur nombre.

      Essayes d’imaginer la terre avec moins de monde à quel point elle pourrait être belle.

      Tous les bienfaits de la technologie et du progrès ont été gommés par l’accroissement du nombre de cafards, aucun progrès réel n’est possible.

      Nous sommes en 2014, la guerre est toujours d’actualité, la famine aussi et des maladies ressurgissent du passé.

      Tout cela à cause du sur nombre de cafards et il est temps de tirer la chasse d’eau.

    2. Je ne me crois pas supérieur, je le suis par mes actes et par la Justice.

      Je suis supérieur car j’agis au lieu de me plaindre, et quand une situation me déplais je la change.

      Les débiles comme toi agitent tous haut le sceptre du racisme pour justifier leur nullité.

      C’est tout juste s’il ne sortent pas, si on vit dans la merde c’est parce que les autres m’y ont mis mais c’est faut.

      Il n’appartiens qu’à toi de sortir de la merde et d’éviter de t’y retrouver.

      J’ai du sang juif dans les veines et ma famille sait ce que c’est que la persécution.

      J’étais un macaque aussi, Je me suis fait pousser des ailes et je suis devenu un Dragon car c’était juste.

      Si j’y suis parvenus, tous le monde peut le faire, du moins ceux qui le méritent.

  97. « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. »

    Allez partageons tous nos trucs si on manque de quelque chose jusqu’ a ne plus rien avoir à partager et puis on ira coloniser une autre planète pour recommencer.

    Nous sommes tous des aveugles. L’avare est un aveugle ; il voit l’or et ne voit pas la richesse. Le prodigue est un aveugle ; il voit le commencement et ne voit pas la fin. La coquette est une aveugle ; elle ne voit pas ses rides. Le savant est un aveugle ; il ne voit pas son ignorance, l’honnête homme est un aveugle ; il ne voit pas le coquin. Le coquin est un aveugle ; il ne voit pas Dieu. Dieu est un aveugle ; le jour où il a crée le monde, il n’a pas vu que le diable se fourrait dedans. Moi, je suis un aveugle ; je parle, et je ne vois pas que vous êtes des sourds.

    Victor Hugo

  98. Le partage est a sens unique dans ton monde de vieux lâche, chez nous le partage est un bienfait et nous permet d’avancer par contre on restes hermétique au discours de vieux porcs sans cervelle et leurs conneries d’acquis futile, prépare toi a subir d’avantage avec ton discours et tes positions, et tes dettes aux humains sur qui tu craches tu vas la payer, ton 44 magnum te seras d’aucune utilités si ce n’est pour ta tempe.

    Ou as tu lu que je dénigrer mes biens corniaud ?

    Relis et tu verras que c’est les tiens que je dénigre l’ami a ne pas confondre avec l’envie, je connais trop biens l’espèce dont tu fais partis pour savoir que c’est une branche sur lequel tu te serais raccrocher alors j’anticipe la prévisible bassesses de ton cerveau!

    Tu n’as absolument rien a envier camarade.
    Walou.

    1. Tu ne sais rien de l’espèce à laquelle j’appartiens.

      Je ne suis humain que de physique, mon âme n’est pas celle d’un humain, beaucoup trop puissante.

      Je n’ai aucune dette vis à vis de qui que ce soit, ni vis à vis de la Justice, ni vis à vis de la Mort car je tiens mes engagements.

      Je n’ai aucune dette envers vous car je respecte vos lois.

      Je ne vous doit rien et vous n’avez rien à exiger de moi car ce que j’ai, je le mérite.

      Mon monde de lâches est aussi le tiens et crois moi je le regrette.

      Car les gens comme toi passent leur temps à venir faire chier les gens comme moi depuis 2 millénaires avec leur théories de culs bénis cathos de merde comme le partage et la charité.

      Le système ne fonctionne pas, il est grand temps de dégager le partage et de passer à l’échange pour enfin obtenir un monde riche à tous les points de vues, tant matériel que spirituel car les deux sont indissociables, il est dommages que vous n’ayez pas compris cela.

      Mon pauvre Max, dénigrer des biens c’est d’une stupidité sans nom, elles t’ont fait quelque chose mes maisons c’est sur………

      Si je dénigre quelqu’un c’est toujours en réaction à une agression.

      Je suis trop intelligent pour agresser gratuitement quelqu’un.

      En Kendo, le combat n’est intéressant que lorsque l’on défit quelqu’un de plus puissant que soit, m’en prendre à des inférieurs ne présente aucun intérêt.

      Selon toi je suis un lâche parce que j’ai le courage de demander une contre partie au lieu de me laisser bouffer comme un débile (comme toi).

      Et autre chose, je te suis supérieur et j’ai des ailes, je ne tombe pas donc aucune raison de me raccrocher aux branches car un dragon n’a rien à faire dans un arbre.

      Je ne suis pas un macaque moi.

  99. Personnellement je ne vois qu’un seul trou duc ici, mais bref , ton fric étouffe toi avec.

    La connerie c’est comme Ebola y’a pas de remède, enfin si mais tu n’y aura pas accès, tu penses qu’il n’y a que toi qui est des biens ?
    Mdr tu es vraiment un haineux fini camarade, tu te crois meilleur que les autres parceque tu as des maisons et des appart qui te coûtent la peau du cul, tu es vraiment très drole comme personnage, un haineux rigolo car tu sais que tu dis de la merde mais tu persistes en meme temps c’est la caractéristique du cretin,
    J’ai aimer discuter avec toi car tu as renforcer mes convictions que tu n’apprends pas a marcher a un cul de jatte, l’échange donc tu parles s’applique a quel moment dans ton discours ? Tu dis de la merde pour justifier la merdasse qui sort de ta bouche… Personne ne t’as parler de générosité mais d’ingéniosité, quel est la différence entre le partage et l’échange? On te parle d’améliorer le sort de l’humanité toi tu parles de conserver tes acquis qui te donne d’avantge de soucis que de bien être, qui est le débile dans l’histoire celui qui partage et qui reçoit forcément en retour ou le cretin qui s’enferme chez lui avec ses biens et qui flippe de se faire voler a tout moment ?

    1. L’aveu flagrant du mec qui ne possède rien.

      Si tu possédais réellement quelque chose, jamais tu ne le dénigrerais

      Ce ne sont pas mes biens qui me coûtent de l’argent et qui me causent du souci, ce sont les trou du cul qui ne bossent pas correctement et qui ne payent pas leur loyer, sans oublier le fisc qui m’impose son partage pourri : plus tu as plus tu donne.

      J’ai deux bras et deux jambes donc tous le monde devrait payer la même somme.

      L’échange s’applique d’une manière fort simple, je dispose d’un bien, j’en accorde la jouissance à quelqu’un en échange d’un loyer.

      Lui il est contant il a une maison et moi un loyer c’est un échange et pas un partage.

      Si on devait partager la maison et bien la ce serait le début des emmerdes car elle serait toujours trop petite même si elle faisait 1000 m², d’autant plus que c’est MA propriété.

      Ce que je vous reproche, les petit malins c’est d’essayer de me piquer ce qui est à moi avec vos idées de merde.

      Je ne dénigrerai jamais mes biens car il me permettent de vivre mais je les détruirais plutôt que de partager surtout avec un macaque qui ne mérite rien.

      Comme je suis intelligent, j’assure l’entretien du bien pour le conserver pas comme le proprio de Haydée du coup, il garde sa valeur et il en gagne même.

      Ta question concernant le partage et l’échange démontre que tu n’as rien compris et que le cul de jatte c’est toi au final.

      La différence c’est la Justice: le partage est inéquitable et injuste car pour partager il faut nécessairement prendre quelque chose à quelqu’un pour en donner une partie à quelqu’un d’autre qui ne le mérite pas les 3/4 du temps.

      L’échange est équitable car les deux apportent quelque chose de complémentaire et dont chacun à besoin.

      L’échange est consensuel alors que le partage est à sens unique.

      Tu as en plus l’air d’oublier que je suis forcé de partager et que je n’ai reçu en retour que de la merde, des injures, de l’insécurité, de la crasse, du bruit et de la puanteur, j’ai donc décidé d’arrêter .

      Je n’ai rien reçu d’autre même pas un merci.

      Ce que je vous dis donc, c’est d’aller vous faire mettre avec vos idées à la cons.

      Vous ne vous rendez même pas compte qu’au lieu de sauver l’humanité vous l’avilissez.

      C’est bien pour cette raison que je me tiens à l’écart des indésirables : pour ne pas être contaminé, comme vous, par leurs pleintes et leurs jérémiades.

      Pour info, je peux sortir sans problème, j’ai une bonne porte blindée et un bon système d’alarme.

      Mais surtout, si un connard vient me voler je le retrouve et crois moi qu’il va couiner quand il va bouffer les yeux de sa mère.

  100. Oui je comprend le concept et c’est ce qui devrait normalement se passer car la nature est vraiment bien foutue sauf que hélas dans les faits à l’exception de quelques électrons libres, ce n’est pas appliqué et va même à l’encontre ( plantes ogm, récoltes uniques, etc..) pour des raisons..de $$$ je crois…

    Alors quand bien même tout le monde jouerai le jeu, tu fais quoi en terme de politique d’urbanisme ? car la va falloir songer à sérieusement raser de l’immeuble et installer des petits lotissements avec lopin de terre un peu partout….

    Bref je ne dis pas que c’est impossible factuellement mais disons qu’a mettre en place a plus ou moins long terme risque de poser quelques petits soucis.

    1. J’ai enfin trouvé le problème de votre raisonnement, j’ai mis un moment mais c’est tellement basique que cela m’a échappé.

      Vous êtes dans une logique de partage et moi d’échange.

      Le partage implique l’appauvrissement d’une partie à qui on prend.
      Lorsque la partie à qui on donne est un macaque bon à rien, plutôt que de partager il vaut mieux mettre à la poubelle parce que le macaque va se reproduire et donc cela fera plus de macaque à nourrir si on lui donne car sa progéniture est une source de revenu vu qu’elle lui sert à mendier.

      L’échange satisfait les deux parties et il est équitable puisque il fait progresser au sens que chaque partie apporte à l’autre une chose dont elle à besoin.

      vu la façon dont vous vivez, vous n’avez pas grand chose, j’ai 4 maisons et 4 appartements (entre autre sources de revenus) (6 en france et 2 en Italie), et vous ?

      Je comprend tout à fait que vous soyez pressés de partager avec moi sauf que je n’ai rien à vous donner car vous n’avez rien à m’apporter en échange.

      Vous allez apprendre à être généreux avec VOTRE pognon CAR LE PREMIER QUI S’APPROCHE DU MIEN JE LE GRILLE AU LANCE FLAMMES, JE LE MASSACRE D’UNE MANIÈRE ATROCE.

      Je n’impose rien à personne, j’aime trop la Liberté, je n’ai pas besoin de vous, la réciproque n’est pas vrai.

      Si vous possédiez réellement des choses vous seriez surement 15 fois pire que moi tellement vous êtes envieux.

      Mais c’est normal, quand on galère, on vit dans de la merde et un appart tout crasseux avec un proprio pourri et bien on envie le mec avec l’appart nickel et la baignoire de 4 m².

      Sauf que je ne te dois rien et que ce n’est pas de ma faute si tu trouves les emmerdes que tu cherche mon amis Tony.

      Je me casse de ce pays de socialo humaniste de merde car je ne veux pas être entrainé dans la merde avec vous c’est tout.

      Vous êtes complètement stupide car vous savez que vous y allez dans le mur et pourtant vous persistez dans votre connerie, le système de limitation des naissances fonctionne, il suffit de regarder la Chine.

      Maintenant qu’ils l’ont infléchi, on va voir la merde que ça va être et on va les voir s’écrouler et s’est dommage.

      Pour ce qui est du développement durable il n’y a qu’un seul mode de culture valable c’est la jachère et pour cela il faut beaucoup de place.

      J’emmerde les écolos, je vais avoir une baignoire de 500 litres et je vais utiliser une tonne d’eau par jour.

      Ils n’ont cas s’adresser aux trous du cul qui chient 15 gosses, si eux font des efforts et bien la on en reparlera.

  101. Je parle d’enseignes de la grande distrib pour donner un exemple certes pas le meilleur je te le concède mais tout sa c’est surtout pour expliquer que de toute façon au rythme effréné de la croissance démographique a un moment donné tu n’aura plus le choix que de prendre ce qu’on te propose .
    Une demande CROISSANTE et une offre qui s’amenuise –> quand les 2 vont se croiser ….

    Après faudra pas râler si notre bouffe est pleine de saloperies , si les animaux sont maltraités pour faire encore et encore plus de viande , etc..etc..
    Il faut s’enlever du crâne que la terre est un frigo inépuisable duquel tu va piocher indéfiniment et que bien sur tout cela sera sans conséquences…

    1. Rage,

      Connais-tu la permaculture ?

      Sais-tu qu’il a été prouvé 1000 fois que l’on pouvait nourrir sans soucis toute la population si l’on abordait l’agriculture sous un tout autre angle.

      Aucune mesure n’est prise dans ce sens, d’où le fait que certains crèvent la dalle lorsque d’autres sont nourris à outrance.

      A part la télé (ou les films américains) quelles sont tes sources d’informations ?

      Un lien utile pour toi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture

      Repris sur Wikipédia : La permaculture est un art de vivre qui associe l’art de cultiver la terre pour la rendre fertile indéfiniment avec l’art d’aménager le territoire. Elle n’est pas un mode de pensée mais un mode d’agir qui prend en considération la bio-diversité des écosystèmes12 ; elle est un ensemble de pratiques, de principes, et un mode de pensée visant à créer une production agricole durable. Cette production tend à être très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant…) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques.

  102. Tu aura beau changer de mode de consommation on a quand même des besoins vitaux en terme d’alimentation et eau.
    Et si tu fait le delta avec la courbe de croissance démographique mondiale , ben tu te rend compte que bientôt quand t’ira faire tes courses a carrefour tu va plus avoir qu’une seule marque voire 2 de pâtes ,et puis tant pis pour les tomates pas super à l’aspect on la fout sur l’étalage quand même etc…etc..j’ai vu quelque part que sa serait enfin la fin de l’obsolescence programmée, car les ingénieurs vont recommencer à faire du durable parceque confronté a un problème de matières premières , argent ( composants électronqiues ) , métaux, etc…
    Et surtout des problèmes en terme de traitement des déchets occasionnés –> a un point ou un 7eme continent qui a émergé composé uniquement de déchets…. ::

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/09/le-7e-continent-de-plastique-ces-tourbillons-de-dechets-dans-les-oceans_1696072_3244.html

    C’est fou comme cette scène de Matrix me parle… :

    https://www.youtube.com/watch?v=3w9z02jE_Ck

    ou encore celle la :

    http://youtu.be/O6U32L-Yz0k?list=UUkj2nbKANdYK5I9jOFTVfZQ

    je garde la meilleure pour la fin ( bande son pourrie mais message criant de vérité ! attentions images difficiles) :

    https://www.youtube.com/watch?v=qk2REkgJmQw

    1. Si tu veux de belle tomate et a ton goût mon ami, juste un petit conseil fais les pousser toi meme, l’alternatif ca te parle.?

      J’ai quand même du mal a croire que c’est le jour ou il n’y aura plus de carrefour, auchan et autre enseigne a la noix que le monde sera d’avantage en perdition, ca te change la vie toi justement vu que tu parles de fondamentaux de boire de l’evian plutôt que de la vitel, macaroni ou spaghetti tu bouffes la mêmes chose a la finale.

  103. Salut tous le monde.

    Je me demande comment on peut nier l’évidence à ce point.

    Prenons l’exemple de la france, tous le monde sait qu’il y a de graves problèmes et qu’ils deviennent de plus en plus graves car il y a de plus en plus de monde qui part.

    La mentalité est restée la même (pour les riches comme pour les pauvres), les politiques sont eux aussi les mêmes quel que soit le système (monarchie dictature communiste « démocratie » ou autre).

    Le progrès technologique devrait nous améliorer l’existence et l’éducation devrait progresser.

    Pourquoi y a t il une régression et un mal être aussi profond qu’il devient palpable ?

    Pourquoi tout se dégrade ?

    C’est très simple, il n’y a qu’un seul facteur qui a augmenté c’est la quantité de population.

    Le taux de saturation en être humain de l’environnement à été dépassé ce qui fait que la situation va se dégrader encore plus et à une vitesse très élevée.

    Modifier le système ne changera rien, changer de politique non plus vous aurez pire à la place, fracasser les banques ne conduira qu’a la recherche d’un autre bouc émissaire tout effort et vain, il n’y a qu’une seule solution LA LIMITATION DES NAISSANCES.

    Mais la blocage et de toute façon, il va falloir faire de la place et elle se fera, en douceur ou dans le sang à vous de choisir.

    la définition du paradis comporte nécessairement une notion démographique et une faible concentration en êtres humains.

    A moins d’y être obligé, personne ne choisis d’aller dans une ville plus densément peuplée car notre intuition nous fait fuir ces lieux, les humains devraient apprendre à écouter leur intuition car elle ne se trompe jamais.

    Et Tony mon amis, si tu relis mon post plus haut tu va comprendre la différence entre la fuite et la retraite stratégique.

    Je compte bien prendre une part active dans le mlps pour permettre au gens qui travaillent honnêtement de reprendre le pognon que la sécu leur escroque pour nourrir des sous merdes et des inférieurs.

    Si cela à pour conséquence de les faire crever et bien tant mieux, ils n’ont cas apprendre à se démerder tout seul.

    Vous êtres dans un mythe de croissance infinie et vous croyez pouvoir vous étendre comme ça et grouiller comme des cafards, la réalité est tout autre, la place est limitée et elle doit être réservée au meilleurs d’entre nous.

    Et ce que je sais c’est que les parasites n’en font pas partie.

    Donc, comme tu le dis il y a trois solutions mais l’humanité a toujours choisit le troisième choix car elle sait intuitivement que l’on est trop nombreux.

    Tu m’accuses de racisme et tu as raison, je hais la race humaine car vous êtes débiles dans la majorité des cas.

    Il y aurait plus de gens comme moi, on aurait des robots pour les tâches pénibles et beaucoup plus de temps à consacrer à l’art, la science la création, bref toutes les choses qui font que l’humanité mérite sa place sur cette planète.

    Dans mon cas, je suis occupé à tout un tas de choses subalterne comme surveiller les ouvriers qui bossent pour moi qu’ils ne me fassent pas de connerie (et oui les robots seraient plus fiables), lutter contre le fisc qui essaye de me piquer ce qui me reviens de droit (il n’y arrivera pas parce qu’en dernier recours je ferais tout sauter et je souillerais la terre de manière irréversible), essayer d’ouvrir les yeux au gens, régler mes tâches administratives, gèrer mes biens, travailler (avant) ect ect ect…….

    Du coup, je suis épuisé et je n’ai plus ni le temps ni l’envie après une séance administrative de créer quelque chose.

    Je n’ai même plus envie de chercher ce en quoi je suis réellement doué, ce qui fait que vous passez à coté de truc supers genre jet pack, voiture volante et autre car des milliers de gens ont leur potentiel gâché à cause des minables qui chient des gosses et à cause de l’excès de populace.

    Tans que vous ne comprendrez pas ça vous régresserez.

    1. La surpopulation est très souvent avancée comme la cause de tous nos maux : nous sommes trop nombreux pour la planète, trop nombreux pour une économie moderne. Il est intéressant de constater que les deux extrêmes, technicistes et ultra-écologistes développent le même argumentaire, sans jamais d’ailleurs s’interroger sur la légitimité des moyens à mettre en œuvre pour réduire la population.

      L’observation objective des faits nous montre que le nombre n’est pas le problème, mais que ce sont les modes de vie et les modes de consommation qu’il faut interroger. Nous sommes très certainement trop nombreux pour continuer le gaspillage actuel, mais même en réduisant de moitié la population, nous ne résoudrions pas le problème. C’est donc un leurre pour dissimuler l’essentiel. Même s’il est sage de concevoir un équilibre démographique, le véritable problème ne se trouve pas là. Ceux qui prétendent vouloir réduire la population essaient simplement de préserver leurs propres acquis pour ne pas les partager avec d’autres.

      C’est bien dans les valeurs, dans la solidarité et le partage que se trouvent l’avenir de nos sociétés, et non dans la violence pour conserver nos modes de vie. Interrogeons nous sur une juste et vraie métamorphose avant tout, même s’il est sans doute plus pratique de vouloir exterminer nos semblables !

      Toute l’énergie consommée à s’indigner de la démographie n’est pas utilisée à trouver des systèmes compatibles avec l’Oïkos.

      Ne nous trompons pas d’objectif, et commençons à agir à notre niveau.

  104. Je suis aussi d’accord avec toi Tony sur beaucoup de points mais je pense qu’il y a ici aussi un rapport de cause à effet si des gens en sont réduits à devenir haineux et surprotectionistes ce n’est jamais gratuit, les causes nous les connaissons tous on ne va pas s’étaler la dessus .

    Quand à agir, je me contente juste d’essayer de m’en sortir et de tirer mon épingle du jeu et d’épargner afin de pouvoir quitter ce pays qui m’insupporte de plus en plus.
    Et j’avoue que toutes ces situations m’ont rendu en quelque sorte résigné…

    Je ne connaissais pas ton CV , le fait que tu essaie de faire bouger les choses à ton petit niveau en étant à l’ étranger par le biais de réseaux sociaux est tout à ton honneur , je salue ton courage quoique vain à mon sens car les seuls qui sont en capacité de vraiment changer les choses ( nos dirigeants ) sont eux même les marionnettes des grosses entreprises du cac40 etc…Et n’ont pas la volonté de changer cet état de fait sinon cela se saurait.

    Je ne marginalise personne je m’occupe de mon propre cas et c’est déjà pas mal …

    Car soit tu fais partie de la solution, soit tu fais partie du problème, soit tu fais partie du décor.

    Quand a la rage qui m’anime je l’ai envers ce système pourri et ceux qui nous dirigent ; marre parce que tout fout le camp , ce qui fait que les générations de maintenant et à venir sont pareilles les parents des enfants actuels ne se rendent même plus compte de la mauvaise éducation qu’ils donnent et le mauvais exemple qu’ils véhiculent (trop de gosses manque de moyens –> mauvaise éducation), je ne supporte plus de voir des ados se faire tabasser pour rien devant les collèges, de voir des filles cracher par terre en pleine rue, des adultes ne pas réagir lorsque ils voient des personnes en difficultés, je ne supporte plus de vérifier que mon appart ou ma voiture sont bien fermés à clef de peur de me faire voler, d’avoir peur pour un enfant qui se promène seul qu’on ne l’enlève, qu’on agresse ma compagne ou mes proches, marre des émissions stupides et abrutissantes qu’on nous sert à la tv , marre de la médiocrité, du gâchis de nourriture, de la stupidité effarante et ambiante des gens;(phénomène de bébés- congelos en passe de devenir une discipline nationale tant cela a défrayé la chronique dans l’hexagone ou oubli enfant dans la voiture et j’en passe et des meilleures ), Ah ça pour en faire, pas de soucis, pour assumer ….

    Marre de voir les dégâts sur nos jeunes pour ne pas dire aliénation (-> l’avenir de la France il parait.hum hum il s’annonce bien sombre)

    Alors certes certains discours transpirent la haine, mais n’est-t-on pas en droit d’avoir la haine justement lorsqu’une situation nous insupporte au plus haut point ? Alors je vais paraphraser une citation tirée du film « flight club » que je trouve très juste :

    « Je vois tout ce potentiel, et j’le vois gâché. J’vois une génération entière qui travaille à des pompes à essences, qui fait le service dans des restos, qui est esclave d’un petit chef dans un bureau. La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu’on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien. On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis, on n’a pas de but ni de vraie place ; on n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c’est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu’un jour on serait tous des millionnaires, des dieux du cinéma ou des rock stars, mais c’est FAUX. Et nous apprenons lentement cette vérité. On en a vraiment, vraiment, plein le cul.

    – On est des consommateurs. On est des sous-produits d’un mode de vie devenu une obsession. Meurtres, banditisme, pauvreté, toutes ces choses ne me concernent pas. Ce qui me concerne moi ce sont les revues qui parlent de stars, la télévision avec 500 chaînes différentes, les slips avec un grand nom marqué dessus, le viagra, les repas minceurs…
    – Madame Propre ?
    – J’emmerde madame Propre ! Madame Propre elle astique les cuivres du Titanic ! Tout est en train de couler, mec. Alors merde ! J’emmerde tes canapés à motif, tes strings à rayures vertes bordel ! Moi je te dis ne soit jamais complet, je te dis arrête d’être parfait. Je te dis qu’il faut évoluer et que ce qui doit arriver arrive.
    Flight Club, Tyler et le narrateur. (Fin de la parenthèse)

    Alors je ne te trouve pas du tout virulent et j’apprécie ta réponse qui a le mérite d’expliquer mieux le contexte et de faire avancer le débat si tu penses que par tes actions tu vas faire bouger les choses je te souhaite de réussir de tout cœur et bon courage.
    Mais lorsque je vois l’évolution des choses dans mon pays je me dis qu’en ce qui me concerne la vie est trop courte pour tenter d’inverser la vapeur et je vais juste essayer de sauver mon cul en me barrant de ce pays, alors c’est peut-être égoïste ou ce que tu voudras si tu me pose la question tu as peur tu tiens à ta peau ? Je te répondrai oui car c’est elle qui me couvre…

    Si tu as un rêve, tu dois le protéger. Tu verras que les gens incapables d’y arriver feront tout pour te décourager. Si tu veux vraiment quelque chose, t’as qu’à te battre, point-barre.
    La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder. Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?

    1. Je comprends ton discours R@ge : Ce ne sont que les peurs que t’insuffle notre système par le biais des médias de masse et de manipulations grossières.
      2 solutions pour agir maintenant et ne pas se résigner à ton niveau :

      1.Sensibiliser un maximum de monde autour de toi en partageant articles, vidéos et discussions venant de médias alternatif prônant de vraies alternatives. Et il y en a ! La désinformation des médias est ancrée très profondément en chacun de nous mais elle est réversible, je te l’assure.

      2.Pratiquer la désobéissance civile en refusant de te plier à certaines choses établies. Mais là je préfère ne pas en ajouter d’avantage sur mes propres actions. A toi de voir ce qui te paraît judicieux de ne plus faire pour ne plus cautionner ce que l’on t’impose. Change ta vision dictée par une culture qui t’a lobotomisé.

      Si tout le monde faisait cela, nous ne serions pas dans cette merde. Et c’est encore possible aujourd’hui, crois moi.

      Si personne ne le fait et se résigne comme toi, alors il sera trop tard !

      Alors, quand il sera trop tard, notre 3ème et dernière action possible sera la résistance physique direct. Bref, l’horreur de la guerre, civile ou inter-pays. Et pour rien au monde je ne souhaite en arriver là. Tu aura beau fuir comme Leman, le monde te rattrapera où que tu sois.
      Fais ton choix mon ami. :)

  105. Je suis avec attention les échanges et débats qui ont lieu ici et je me jette à l’eau afin d’apporter mon modeste avis sur la question car à mon sens Leman Russ dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas et même si il ne prend pas forcément des gants pour le faire force est de constater qu’il a raison sur beaucoup de points surtout concernant notre problème de démographie et de ressources une étude très récente de la NASA confirme ses dires et va plus loin même pour ne pas dire alarmante :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1160610-la-nasa-predit-la-fin-de-notre-civilisation-une-catastrophe-difficilement-evitable.html

    Je suis plus partisan, de retenir le fond à la forme et à situation d’urgence, je pense que peu importe les moyens pourvu qu’il y ait prise de conscience que notre pays est rongé de toute part et va mal et plus globalement la planète entière .
    ( sauf qu’effectivement il y a des pays qui encaissent mieux le coup, par stratégie politique ou économique ou parce qu ‘ils n’accueillent pas chez eux toute la misère de la terre ou parce qu ils vivent sur une gigantesque nappe de pétrole..etc. )

    Un système basé sur l’assistanat est voué à l’échec vous tous l’avez admis dans vos posts ici ou là.
    ( une image que j’aime beaucoup qui a été citée ici -> mieux vaut apprendre à pêcher a qqn que de lui filer du poisson sa reste valable pour les sacs de riz que les pays développés via des asoces « humanitaires » balancent sur la tronche des éthiopiens depuis des années et toujours pas une rizière ou champ de manioc ou autre ou système d’irrigation a l’horizon – a croire que maintenir des gens sous l’assistanat arrange certaines personnes ? – certainement des stratégies politiques que nous pauvres gens sommes trop bêtes pour comprendre… )

    Alors effectivement on peut palabrer des heures sur l’Afrique, ressortir les cours d’histoire etc…dixit tony et la je reconnais bien notre façon typiquement française a avoir un avis sur tout et rien et a fourrer son nez partout et a blablater plutôt que de s’occuper sérieusement de ce qui nous préoccupe, un dicton que j’aime beaucoup : Que chacun balaie devant sa porte et le rues seront nettes.
    ( rien ne me fout plus hors de moi que de voir nos politiques financer des opérations politico-commerciales-guerrieres au mali ou je ne sais ou a coup de millions d’ € alors que sous nos fenêtres certains meurent a petit feu dans l’indifférence générale…. )

    Alors oui on pourra nous taxer d’égoïstes mais zut ne dit on pas  » Charité bien ordonnée commence par soi-même. », qu on s’occupe de nos défauts avant de voir ceux des autres bon sang !

    Alors si certains on été assez malins a force de travail et d’acharnement pour mettre des billes a gauche et fuir ce marasme politico-economico-socialo merdique , tant mieux pour eux qu’ ils montrent la voie et je leur souhaite bon vent.

    La fuite des cerveaux n’est plus un mythe :
    ( http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-fuite-des-cerveaux-francais-est-elle-inquietante_1499549.html )

    La fuite des français à l’étranger n’est plus un tabou mais une réalité que tente de camoufler les médias – ou la fuite des riches nouveaux ou anciens qui sont les seuls a pouvoir créer de l’ emploi de l’investissement est parfaitement compréhensible au vu des arguments exposés ici et de ce qu’il subissent quotidiennement à la fois côté état ( fiscal, impots, taxes ) et a la fois coté misère sociale ( degradation du niveau de vie , insecurité, etc… )
    A ce rythme de croisière la et a vouloir aider tout le monde alors qu’on a soi même les poches trouées je ne donne pas longtemps avant qu’on rejoigne la grèce et autres pays en grande difficulté.

    Certaines stars du showbiz ou grandes fortunes ne ce sont pas privées de le faire il y a déja plusieurs années et sans s’en cacher je vous épargne la liste les médias l’ont tres bien fait en les montrant bien d’un doigt accusateur à chaque fois.

    Alors oui j’adore la France mais je rejoins l’avis de Leman Russ car je déteste ce qu’elle est devenue ..et je serai plus subtil en disant qu’en définitive les coupables c’est nous-même et je citerai Albert Einstein pour illustrer mes dires :

    « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire » — Albert Einstein

    Alors maintenant que le mal est fait ou on se bouge le cul et on se tire fissa ( encore faut-il avoir les moyens ) ou on reste et on accepte notre sort…ou alors on se remonte tous les manches et on fait ce qu’il faut pour que sa aille mieux mais ça je n’y crois plus…
    Au final a trop penser aux autres on finit par se négliger soi-même ( reflet de nos politiques a l’international )

    Je déplore que l’on soit trop passifs a murmurer jusqu’ici tout va bien..jusqu’ici tout va bien ..alors qu’on sait très bien qu’on va se le manger le mur..ou alors faudra m’expliquer comment tu nourris une population qui a une croissance exponentielle a partir d’une planète qui a une superficie limitée. et des ressources non inépuisables…

    Quant a la stupidité des gens qui pondent des gosses a la douzaine alors qu ‘il n’ont pas les revenus pour en nourrir/habiller/éduquer un seul et misent sur les aides sociales je ne peux qu’être d’ accord sur cet amer constat.
    Et au delà du débat supérieur / inférieur je dirai juste que c’est une marque de bon sens et d’intelligence que les gens qui ont pris conscience de cela et de vouloir améliorer sa qualité de vie est le but de tout un chacun et ce n’est certainement pas en faisant cela en situation de crise que l’on va l’améliorer notre quotidien , après chacun est libre et si certains sont assez malins pour tirer leur épingle du jeu je leur tire mon chapeau sa prouve qu’il reste encore des cerveaux ^^
    Voila désolé pour le post a rallonge j’espère que sa reste lisible et je vous souhaite a tous de vivre sereinement ou que vous soyez sur le globe

    un français désabusé…

    1. Beaucoup de vérités dans ton discours R@ge, et beaucoup d’évidences aussi. Tellement évidentes d’ailleurs que je ne vais pas m’étendre au risque d’ennuyer tout le monde.

      Du coup, que tu viennes me dire que je blablate avec mon unique intervention qui remet à sa place un Leman qui épanche sa haine du monde avec une centaine de commentaires dont beaucoup se répètent et sont stériles, je me pose une question… As-tu vraiment bien compris le message que j’ai voulu faire passer avec mon « cours d’histoire » ?

      Je ne remets pas en cause vos vérités. France pourrie, assistanat, système gangrené, fin d’une civilisation et j’en passe : Ok.
      Cela donne t’il le droit à Leman de cracher sur un continent entier et ses civilisations, de briller par son ignorance et de tenir de propos racistes et misogynes outranciers ? Non !

      Tu sous entends que comme tous les français je parle sans agir ? Je vis hors de France aujourd’hui et fais passer des idées fortes par le biais d’un blog reconnu : le nôtre. Nous donnons conscience au gens de beaucoup de choses dont ce pauvre Leman n’a même pas idée. Et vous, Vous faites quoi ?

      Si je reprends tes mots : « Ou on se bouge le cul et on se tire fissa ( encore faut-il avoir les moyens ) ou on reste et on accepte notre sort… ou alors on se remonte tous les manches et on fait ce qu’il faut pour que sa aille mieux mais ça je n’y crois plus… »
      N’est-ce pas un aveux d’inaction et de résignation de ta part justement ?
      Moi j’y crois ! J’agis et je pousse les autres à agir avec moi avec un esprit positif. Va sur mes réseaux Google+FacebookTwitter et tu verras ce que je propose au lieux de me plaindre des autres et de geindre en jouant les philosophes fatalistes.

      Sais-tu qu’en sociologie urbaine « la rage » (que tu arbores fièrement avec ton pseudo) est l’ultime étape dans la marginalisation des pauvres et des inéduqués ultra malheureux perdus dans notre société ?

      Je n’ai jamais censuré Leman malgré certaines horreurs qu’il ose proférer car je trouve intéressant de le laisser s’exprimer. Mais je décèle en lui cette détresse amenant à la rage improductive. Un paumé qui joue les supérieurs parce qu’il ose dire des vérités que peu de gens ont le courage d’énoncer ne me la fera pas à l’envers. Et je me dois de le reprendre de volée par respect pour mes lecteurs et lectrices. Au risque de blablater aux yeux de certains.

      Désolé pour ma virulence mais malgré toutes vos belles paroles je vous renvoie à ce « dicton que tu aimes beaucoup » : Que chacun balaie devant sa porte.
      Alors agissez, mais agissez bien ou permettez moi de vous donnez des leçons. ;)

    2. Entièrement d’accord avec toi Tony, c’est toute cette haine que Leman balance qui est insupportable , même si on est tous d’accord plus ou moins avec lui sur son constat, cracher sur des gens en se pensant supérieur est ridicule.

      Je remarque que ceux-là même qui sont dans cet optique de haine sont toujours en France, peut-être aurions nous la même haine si nous y vivions toujours. Je ne crois pas.

      Le combat ne se situe pas dans la haine de l’autre mais plutôt contre ceux qui instaurent ce système merdique qui si on regarde bien ne profite à personne, pauvre ou riche, Je pense à mel qui même en tant qu’étranger ne comprends pas ce système a la noix.

      Donc le combat se situe bien ailleurs que contre ceux dénoncer.

      Cracher sur des pauvres ne fera pas de vous des gens plus riche.

    3. « Cracher sur des pauvres ne fera pas de vous des gens riches » Sages paroles Max.
      Lorsque je faisais encore partie de cette catégorie de contestataires improductifs, à cracher sur les horreurs du monde en partageant bêtement des tonnes d’articles sur Facebook ou le myspace de l’époque, je débordais de haine.
      Maintenant que j’ai trouvé une utilité à ma vie et que j’agis dans le bon sens, je déborde de bon sentiments et d’amour envers mon prochain. Attention ! Ce n’est pas pour autant que je tends la joue gauche hein. :)

      La seule chose que je souhaite à tous ceux qui sont comme j’ai pu être, c’est de trouver leur propre voie dans ce monde qui nous impose la sienne et de monter des projets de vie concrets qui les épanouissent. Que ce soit en apprenant à pêcher, en faisant de la permaculture, en vivant en autonomie ou que sais-je encore. Le nomadisme digital que nous prônons ici est l’une de ces voie alternatives. Mais elle est loin d’être la seule.

      Rejeter la faute sur l’immigration ou se plaindre d’un contexte économique ou politique comme le font des Leman ou autres ne les aidera jamais à avancer, et ce malgré 20 000 € d’impôts sur le revenu. ;) Cela n’aidera personne en fait.
      Soyons constructifs !

  106. J’ajouterai pour tous les humanistes à la con, les socialos débiles et les solidaires de mes deux qui veulent payer pour une faute qu’ils n’ont pas commise, à savoir la colonisation que c’est une injustice de payer pour une faute non commise et donc à ce titre qu’il faut les combattre.

    Je n’accepterai jamais d’être entrainé dans vos délires stériles car ce que je possède je le mérite car j’en prend soin et je le fait fructifier au lieu d’être un parasite faignant et bon à rien qui vit des allocations et de mendicité.
    Vous ne me culpabiliserez pas car je n’ai commis aucune faute.

    Je représente une perspective d’évolution pour l’humanité ce qui n’est pas le cas pour tous le monde.

    Donc je me casse de ce pays socialiste de merde et de nazis sous évolués qui essayent de me racketter.

    Le social ça ne marchera jamais car c’est contre nature et contraire à la sélection naturelle qui est le seul avenir de l’humanité.

  107. Bonjour Marjorie@Histoire à Vivre,
    Merci de m’expliquer tout ça. Ce que je me demande c’est juste pourquoi les français ne réagissent pas ?? Qui commande, l’état ou le peuple ? Pourquoi est-ce dur de prendre ces remarque ? J’ai beau essayer je n’y arrive pas, franchement je suis déçu de moi-même et je fait chier ma femme. Depuis que je suis arrivé ici j’ai beaucoup changé côté caractère. Je suis devenu trop nerveux. Elle me l’a dit plusieurs fois.

    Tu sais j’ai 37 ans. J’ai travaillé 26 ans en Algérie, j’ai été trop heureux, je n’avais pas de congé mais je n’étais jamais fatigué. Payé 180 euro/mois, je m’occupais d’une famille de 17 personnes et il me restait toujours de l’argent de coté. Et la paix.

    Depuis que je suis arrivé ici je suis tombé dans la déprissions. Parce que je ne peux plus travailler depuis que mes papiers sont périmés.Cela m’a tenu 4 mois ou plus. Le feu en moi s’est éteint. Je n’ai plus envie de travailler. Tout est mort en moi.
    J’ai essayé d’en savoir un peu plus sur la France et sa façon de marcher.
    C’est choquant : Comment tu dois payer des taxes et des impôts sur une maison que tu as acheté avec ton argent, etc… L’état n’a pas de conscience ?
    Ce n’est pas normal tout ça. Donc j’ai décidé de retourner dans mon pays, pauvre mais fier.
    Toute ces taxes qu’il y a ici. On dirait que la France est à l’état, pas au peuple. C’est pourtant grâce au sang du peuple que la France est libre non ??
    Bien cordialement

    1. Mon amis, tu es tombé dans un piège dans lequel pas mal de mes amis sont tombés, celui de croire que la france est un meilleur pays.

      Les français ne réagissent pas car ce sont des lâches et tous les prétextes sont bon pour ne pas agir.

      Ils sont tellement engoncés dans leur routine qui est du à ce socialisme nazisme et l’égoisme.

      le système rend fou et nous allons faire tous les deux un retour au bercail.

      C’est la meilleure chose à faire

    2. Eh oui, cher Mel, mais que pouvons-nous faire pour changer cela ? L’Etat n’a que faire que ce soit le peuple qui fasse un pays, ni que ce sont les entrepreneurs qui amènent de la valeur, etc.
      L’Etat ne fait que se plier à plus fort que lui, aux lobbies qui dirigent le monde, notamment les Banques. Je t’invite, si ce n’es déjà fait, à visionner cette vidéo proposée par Tony, plus haut : http://youtu.be/VgtflX363c4 On s’instruit énormément en ne restant pas ignorant sur la marche (réelle et cachée) du monde…
      L’Etat français doit tout à fait en avoir conscience, du trop de taxes, mais il agit pour des raisons précises que nous ne connaissons pas. Peut-être pour nous déprimer, donc nous enlever notre force. Nous devons rester informés, résister ! (Et pas par les médias traditionnels qui ne disent pas la vérité mais nous lobotomisent. Je ne les regarde jamais.)
      Pourquoi nous ne réagissons pas ? De plus en plus de gens s’informent, et on ne peut pas tout changer comme ça d’un coup. Peut-être mettre en marche la Révolution (voir la vidéo évoquée plus haut) et savoir que nous sommes à l’étape 1 sur 3…
      Belle journée
      Marjorie

  108. Bonjour Leman Russ, et merci de me comprendre.
    Je suis algérien, et vous ?
    Ça m’a tué la santé, sérieusement.
    Cordialement.

    1. Je suis 1/4 français 1/4 allemand et 1/2 italien et bientôt 100 % italien.

      Je te comprend, le stress du à la médiocrité française c’est tuant.

      Allez viens mon gars on se casse.

      Tu aura plus de chance d’être heureux en Algérie et moi en Italie, la france c’est de la merde et je suis content que tu l’ai compris.

  109. Si j’ai bien compris tu es donc le cher et tendre d’Haydée, donc bonjour l’ami.

    Il est clair tout d’abord que chacun est libre de penser ce qu’ils veux même quand ce n’est d’autre que d’énormes bêtises liées a de l’ ignorance plus qu’a une histoire de suprématie de race ou de civilisation, difficile de faire entendre raison sur un sujet a une personne ignorante, somme toute, intelligente soi t’elle.

    L’ignorance est le parfait nid pour toute sorte de racisme, donc selon moi, elle doit être combattu avec ferveur.

    Idéalement c’est vrai que ton concept sur l’ennemi est magnifique, l’idéalisme et l’utopie sont toujours agréable a lire ou a entendre néanmoins le réalisme est de rigueur, le monde tourne d’une façon qu’on ne peux ignorer pour le combattre, les rapports humains quelques soi les époques ont toujours eu pour concept dominants dominés, on le retrouve d’ailleurs dans la faune et flore, même chez les primates (macaques) je pense notamment au dos argenté du bassin du Kongo, alors il s’agit bien de guerre et la je rejoins Leman, sur son concept de supériorité car c’est celui qui domine qui impose, le faible subit, mais rien a voir avec une supériorité de race de culture ou de couleur, une supériorité dans la sauvagerie et la manipulation par pur avarice de certains, (Bansksters) et autre lobbys religio-siono-islamo-dollars.

    Cette idéologie est celle qui domine le monde, c’est cette pensée dominante qui fout la merde, c’est donc cette pensée qui opprime des gens auquel je m’identifie d’avantage, en tant qu’Afro-descendant.

    1. Effectivement Max, le concept dominant-dominé est intrinsèque à la nature, qu’elle soit humaine ou animale. Et je plaide coupable pour mon idéalisme exacerbé. :) Je comprends qu’il faille dominer pour préserver sa sécurité ou pour manger à sa faim. Bref pour satisfaire ses besoins primaires. Nécessité fait loi comme on dit.

      Ce qui me dérange réellement est le fait que ce concept puisse être apposé à l’échelle de peuples ou de civilisations entières. Car depuis la nuit des temps c’est pour des intérêts légèrement différents de ceux imposés par les nécessités primaires que des ethnies subissent la domination d’autres plus fortes. Sauf quelques exceptions j’imagine, puisse que je ne suis pas omniscient.

      Mais si nous devions analyser chaque conflit à l’échelle des pays nous serions sûrement en mesure de trouver des solutions permettant aux deux parties de satisfaire leurs besoins primaires sans avoir à se dominer entre elles. Toutes ces guerres ne sont qu’histoires de différences.
      Différences de religions, d’idéologies, de couleurs de peau, de cultures incomprises, ou d’appropriations cupides pour être plus riche que l’autre, ou que sais-je encore comme excuses bidons ne nécessitant pas particulièrement cette domination.

      Ce qui m’amène à poser cette question fatale : L’homme est-il foncièrement mauvais ? Au point d’aimer dominer pour simplement dominer.
      Débat sans fin j’imagine.

    2. Je vous rejoint sur certains points.

      L’exploitation des peuples est une chose scandaleuse.

      cependant il faut choisir un camp, et entre oppresseur et opprimé j’ai choisi celui des oppresseurs car plus confortable.

      Enfin oui et non car tu dois faire avec ta conscience donc ce n’est pas aussi évident que cela.

      J’ai parfaitement conscience que je vais devoir le payer un jour mais je l’assume.

      D’autre part je n’ai pas demandé à venir au monde et je pense que je me suis fait arnaquer de ce coté la car si j’avais su je ne serais pas venu à mon avis.

      Je profite donc de l’existence au maximum avec le plus de confort possible et je suis prêt à éradiquer tout ce qui viens me faire suer.

      Je me contrefiche totalement de l’Afrique et j’estime que je ne dois rien aux africains donc chacun chez soit.

      Je sert la Justice et à ce titre j’ai accepté de mettre mon don d’empathie à son service exclusif ce qui fait que chaque jour je ressent une partie de la douleur que lui fait subir cette saloperie de race humaine.

      En conséquence je ne dois rien à personne et je n’ai qu’un seul camp: le mien.

      Mais penses tu vraiment que les africains ne se seraient pas entretués sans nous ?

      N’oublie pas que l’Afrique est le berceau de l’humanité alors toutes les tares des européens que tu diabolises sont aussi les leurs, les humains sont tous pareils et perso je ne ressent aucune culpabilité vis à vis d’eux.

      Il existe aussi une grosse probabilité que la situation ait été encore pire sans les européens.

      Tu pense pouvoir détruire les banques que tu diabolise, je t’en prie ne te prive pas, perso je m’en tape mais ne penses tu pas qu’il risque d’y avoir un truc encore pire derrière comme à chaque fois ?

      La vérité c’est que temps que les humains n’auront pas réussit à avoir le contrôle de leur démographie, il y aura de l’oppression et des guerres.

      La différence entre toi et moi, tu te contente de dénoncer et de gueuler, j’essaye de vous donner la solution au problème global.

      Tous le monde me saute dessus car ma solution n’arrange personne.

      Elle nécessite beaucoup de puissance et d’effort au niveau psychisme et la vous êtes tellement faibles.

      Les femmes en particulier car on diabolise beaucoup nos pulsions en temps qu’homme mais ce sont celles des femmes qui sont les plus lourdes de conséquences.

      La première étape est de vaincre la Mort et de la manière la plus simple possible en l’acceptant.

      Le souci c’est que vous en avez peur alors vous proliférez comme des cafards en espérant la vaincre, vous ne faite que l’exaspérer et vous en payez les conséquences car vous souffrez et vous refusez de voir la cause réelle de vos souffrances.

      Mon but est de soulager la souffrance d’autrui car c’est le meilleur moyen de me débarrasser de la mienne.

      Le souci c’est qu’ils y a des débiles qui se collent dans mon chemin et donc c’est la que l’on voit l’utilité de mon 44 magnum car c’est souvent la seule chose qu’ils comprennent.

      J’ai constaté que tu en avais fait l’expérience avec l’épisode de la machette, n’aurais tu pas aimé avoir une arme ?

      Et s’ils s’en étaient pris plus sérieusement à ta chère et tendre, n’aurais tu pas regretté de ne pas avoir été armé ?

      Je suis surpris par ton manque de pragmatisme sur le coup.

      Mais pour en revenir au sujet, ce n’est pas mieux ailleurs qu’en france c’est juste moins pire dans certains endroits, et avec la prolifération des macaques, ces endroits se raréfient.

      Pourquoi La Spezia : la population n’a pas augmenté et pas diminué, elle est restée stable.

      Ville de 100 000 habitants = tous le confort moderne sans les ennuis.

      La ville est dans un golfe et entourée par les montagnes ce qui rend son extension difficile
      = gros atout.

      Et la liste et longue, car j’ai mis six mois pour faire mon choix.

      Lorsque je vous lis, j’ai l’impression qu’en réalité, vous n’avez pas réellement de chez vous alors je vais me permettre un petit conseil: réfléchissez attentivement à votre destination et à votre lieu de replis car c’est la première des choses à faire si vous voulez échapper au système.

      Vous ne lui échapperez pas en prenant la fuite mais en consolidant votre position car fuir cela épuise.

  110. bonsoir a tous
    tout d abord je suis pas francais.je suis en france seulement 8 mois.
    depuis mon arrivé je suis choqué même de tout .normal j ai 37 ans et je les vécu dans un autre pays.
    je suis même tombé malade( j ai de l angoisse et de crise de panique et la thyroïde .sa ma jamais arrivé de ma vie jusque a mon arrivé ici .cette vie ma beaucoup choqué.
    je suis venu ici part amour.mais la j ai décidé de quitter la france malheureusement :( je ne peu pas me faire a cette vie j ai beau essayé ,je me bat toujours,toute est cher et beaucoup de taxe et d impôt c’est pas normal pour moi et trop difficile donc j ai décidé de repartir chez moi a mon pays , sa me triste beaucoup croyez moi.
    je voulez juste savoir comment vous arrivez a vivre comme ça?
    pourquoi toutes ces taxe ?
    pourquoi toutes ces impôts?
    pourquoi toutes cette TVA ?
    je voulais pas vous blessé ou autre
    j attend une réponse de votre part
    bien cordialement.

    1. Ce sont de très bonnes questions personnellement j’essaye de lutter et d’attirer l’attention la dessus depuis des années mais sans succès.

      Je ne peux plus vivre en france moi non plus.

      Je comprend tout à fait que tu sois choqué, je vit en france depuis 37 ans et je le suis toujours.

      Ce qui me choque le plus ce sont tous les parasites et les faignants et de devoir payer pour eux.

      Sans indiscrétion, de quelle origine es tu ?

    2. Bonjour Mel,

      J’espère que d’autres se joindront à Leman Russ et moi pour te répondre et échanger avec toi.

      Je suis triste et choquée que quelqu’un comme toi aies voulu découvrir et vivre en France, et veuilles la quitter à cause de toutes ces saloperies de taxes et impôts en tous genres. C’est une bien mauvaise image de la France, et nous-mêmes en souffrons, mais que veux-tu faire ? Le système est ainsi fait. C’est notre pays, pour beaucoup nous l’aimons, ou ne voulons pas bouger (le changement fait peur), ou nous ne savons pas comment c’est ailleurs (car chaque pays a ses avantages et inconvénients), ou alors nous ne sommes pas qualifiés professionnellement pour émigrer ailleurs, ou trop pauvres, ou lobotomisés et sous-informés (c’est ce que veulent les gouvernants, que nous restions ignorants, paralysés, déprimés), bref plein de raisons qui font qu’on ne change pas de pays si aisément. Après, visiter et vivre à l’étranger quelques mois ou années, ça c’est possible et bienvenu pour voir comment ça se passe ailleurs (c’est d’ailleurs mon intention : première étape prévue : faire un tour d’Europe d’un an en camping-car, en famille ;))

      Ce n’est pas le peuple qui décide de ce genre de choses, mais le gouvernement. Et même le gouvernement, paraît-il, est manipulé (par les banques, les lobbies industriels et laboratoires de recherche). Il doit très bien savoir ce qu’il fait, alors que le pays se vide de ses fortunes (Gérard Depardieu et bien d’autres) et de ses talents. Si on est du genre à ne pas trop vouloir bosser, la France est idéale : faites des gosses, ne bossez pas et travaillez au noir, vous serez assisté et aurez un revenu minimum. Mais si comme moi on est entrepreneurs et voulons créer de la richesse, alors il ne faut pas rester en France. C’est pourquoi j’ai créé mon entreprise ailleurs qu’en France.

      Il y aurait pourtant beaucoup de solutions, civiles, économiques, hélas notre pays est une grosse machine conservatrice et « bien-pensante » ; écarte-toi de la case désignée et tu deviens le mouton noir à traquer.

      Je ne dis pas qu’ailleurs c’est parfait, d’ailleurs la perfection n’existe pas, mais je connais la situation en France puisque j’y vis et y suis née. Donc je parle de ce que je connais. Je pense qu’il faut, le plus possible, faire son chemin soi-même, sans compter sur l’Etat, et profiter de nos connaissances pour contourner certaines choses (ex : s’implanter à l’étranger pour payer moins de taxes et impôts). Ou alors ce sera la révolution, comme il y a 200 ans, et le chaos. Nous pouvons agir, mais à notre échelle.

      La France est un pays qui a trop de fonctionnaires, donc des milliards de charges fixes à payer, d’où peut-être toutes ces taxes. Et puis c’est mal réparti, tout le monde le sait : il faudrait réduire le nombre de tous ces députés et sénateurs inutiles qui reviennent trop cher avec leurs avantages (où est la logique de donner des avantages à des gens déjà fortunés ??)… J’ai aussi entendu dire que la France ne serait pas du tout en faillite, que c’est tout des conneries… Bref.

      Belle journée et j’espère que tes ennuis de santé vont se résoudre rapidement.
      Marjorie